mediacongo.net - Publireportage - Deuxième Journée mondiale du Rein : Celtel RDC s’engage.



Retour PUBLIREPORTAGE : Echos des entreprises

Deuxième Journée mondiale du Rein : Celtel RDC s’engage.

Deuxième Journée mondiale du Rein : Celtel RDC s’engage. 2007-03-30
Echos des entreprises

A l'occasion de la deuxième " Journée mondiale du Rein ", célébrée le 08 mars 2007, le Ministère de la santé, l'Université de Kinshasa, le service de Néphrologie de la clinique universitaire de Kinshasa, avec l'appui de Celtel RDC ont organisé des semaines de consultations de diabète, de l'obésité et des maladies de reins à Kinshasa.

Cinq centres ont accueilli les volontaires venus pour le dépistage. Il s'est agi de : l'école Kimbanguiste de Kintambo, de la paroisse saint Joseph à Matonge, d'un centre placé au Rond-point Ngaba et d'un autre à Masina.

Les consultations se sont déroulé dans de bonnes conditions. Les volontaires ont participé massivement à ces opérations. Les médecins soucieux de la population ont donné conseils et informations aux informations.

Celtel RDC, n'a pas manqué au rendez-vous, ses agents ont participé massivement aux opérations de dépistages dans tous les centres.
" Nous remercions Celtel, parce que elle a compris que pour faire une bonne communication on doit être en bonne santé, nous demandons à d'autres entreprises, comme Celtel d'emboiter le pas " a dit le Docteur Bukabau, Médecin Consultant

" Je suis très fier de Celtel, pour son investissement dans les ressources humaines, les agents doivent être en bonne santé pour rendre un service de qualité " a déclaré Christian Bashige Project Manager/Human Resource Celtel RDC.

Ouvertes le 08 mars 2007, les consultations sur les maladies de reins, diabète et obésité ont été clôturées ce jeudi 29 mars 2007, les participants sont repartis tous heureux et décidés de mettre en pratique les conseils de médecins.

A propos de la journée mondiale du Rein

La " Journée mondiale du Rein ", inaugurée en 2006 à l'initiative de la Société Internationale de Néphrologie (ISN) et de la Fédération Internationale des Fondations du Rein (IFKF) aura lieu cette année, elle a été célébrée le 8 mars dans plusieurs pays. Elle a pour but d'attirer l'attention des populations, des professionnels de santé et des décideurs politiques sur le fléau représenté par les maladies rénales, sur les possibilités actuelles de dépistage, de diagnostic et de traitement, ainsi que sur les résultats et les perspectives des recherches scientifiques dans ce domaine. Elle aura désormais lieu chaque année le 2ème jeudi du mois de mars.


Plus de 500 millions de personnes dans le monde - soit près d'un adulte sur dix - souffrent d'une affection rénale, et plusieurs millions meurent prématurément chaque année de complications cardiovasculaires liées à l'insuffisance rénale chronique.

" L'objectif de la " Journée mondiale du Rein " est de réduire l'incidence et l'impact de l'insuffisance rénale chronique. Il s'agit le plus souvent d'une maladie silencieuse, dont le diagnostic est tardif " souligne le Dr. William Couser, président de la Société internationale de néphrologie. Or, " nous pouvons détecter les maladies rénales très précocement, et nous pouvons ralentir ou même stopper la progression de l'insuffisance rénale et leurs complications cardiovasculaires ".
Dans les pays développés, le nombre de personnes qui auront besoin d'une dialyse ou d'une greffe rénale devrait doubler au cours de la prochaine décennie - en grande partie en raison de l'augmentation très importante de l'incidence du diabète et de l'hypertension artérielle, principales causes de l'insuffisance rénale chronique.

La majorité des personnes vivant dans les pays en voie de développement ne peuvent bénéficier des traitements par dialyse et transplantation pour des raisons financières. En Inde, seulement 10 % des patients qui ont besoin d'un traitement de suppléance rénale peuvent être traités.


Des actions d'information ont été organisées simultanément dans de nombreux pays, sous la forme de campagnes d'affiches, de conférences publiques, d'émissions TV et radio.

 

En images



Agent celtel avec sa fiche


Consultation à l'école Kimbaguiste de Kintambo


Consultation à Saint-Joseph


Fanny de Corporate Support (Celtel) présentant sa fiche pour la consultation


La consultation à la paroisse saint Joseph


Les agents Celtel ont participé massivement


Les volontaires à la paroisse saint Joseph

 


right
ARTICLE SUIVANT : Les femmes techniciennes de la RTNC clôturent le mois de la femme avec Celtel RDC.
left
ARTICLE Précédent : Papa Wemba en concert au centre Wallonie Bruxelles avec Celtel RDC