mediacongo.net - Publireportage - La Banque congolaise : une banque forte, au cœur de la RDC



Retour PUBLIREPORTAGE : Echos des entreprises

La Banque congolaise : une banque forte, au cœur de la RDC

La Banque congolaise : une banque forte, au cœur de la RDC 2007-07-11
Echos des entreprises

Jeune Banque dynamique créée en 1989, la Banque Congolaise dispose d'une clientèle composée d'acteurs économiques des secteurs aussi bien productifs que de services parmi les plus performants du pays.

La Banque Congolaise dispose d'un réseau qui compte actuellement 18 agences disséminées dans le pays. Ce réseau sera développé pour atteindre 23 agences d'ici fin 2007 et 30 agences en 2008, année où la Banque Congolaise projette de s'affirmer en tant que première banque en RDC et une des plus grandes banques du Continent Africain.

La Banque Congolaise dispose d'un dynamisme, d'une croissance progressive et soutenue, pour développer son large réseau et, plus largement, pour contribuer à combler le déficit d'intermédiation financière dont souffre cruellement le pays.

Une équipe forte et dynamique

Dans la situation économique actuelle en RDC, où les acteurs économiques sont parfois à la recherche de produits bancaires exceptionnels et d'un service rapide et fiable ainsi que d'une disponibilité totale du partenaire bancaire et de ses conseils, il faut faire appel à des banquiers performants et exercés au-delà même du secteur bancaire, capables d'accompagner et de soutenir leurs clients dans leurs actions et opérations. L'Equipe dirigeante de la Banque Congolaise sarl est composée de responsables répondant à ce profil de banquiers, ayant acquis une longue expérience dans le domaine bancaire mais aussi dans divers domaines économiques du pays.

Cette même équipe dynamique et expérimentée est aujourd'hui prête et préparée à relever le défi en développant le plus large réseau bancaire du pays. Ses membres qui disposent d'une connaissance des réalités économiques congolaises, savent par expérience, et de manière concrète, ce que l'opérateur économique de l'intérieur du pays attend de sa banque ainsi que la manière la plus appropriée pour cette dernière d'y répondre.
Produits et services
La Banque Congolaise a toujours manifesté le souci de mieux servir sa clientèle dans ses moindres besoins : qu'elle soit un particulier, une entreprise publique, une entreprise privée, un organisme non gouvernemental, une organisation internationale, une ambassade.

Dans le souci de respecter ses engagements, elle propose à sa clientèle les services suivants :
- Toutes opérations bancaires conventionnelles ;
- Transferts locaux et internationaux ;
- Dépôts à vue et à terme aux taux négociés ;
- Crédits à terme et facilités financières provisoires et permanentes ;
- Ouverture et confirmation de lettres de crédit ;
- Location de coffres-forts ;
- Ramassage et Mise à disposition de fonds, partout en RDC ;
- Consultation de vos comptes et opérations bancaires en ligne via Internet (bientôt au mois de septembre 2007) ;
- Distributeurs de billet de banque ;
- Assistance aux investisseurs étrangers ;
- Suivi des dossiers de la clientèle au niveau des services techniques et financiers de l'Etat.

Agences et Correspondants

Dans le souci d'offrir un service de qualité à ses clients, la banque congolaise a implanté des agences à travers la R.D.C, avec un portefeuille bien fourni des correspondants pour assurer un service financier de haut niveau.
Nous pouvons répertorier ses agences dans la majorité des provinces en République Démocratique du Congo:
Kinshasa, Matadi, Boma, Tshela, Muanda, Mbuji-Mayi, Mwene Ditu, Lubumbashi, Kolwezi, Bukavu, Goma, Butembo, Beni, Kisangani, Isiro, Bunia.

Emplois et actions sociales

La Banque Congolaise atteignant un effectif de 78 agents en 2005, compte aujourd'hui 464 agents et cadres.
En effet, pour combler les carences en nombre d'emplois héritées de la reprise de l'UBC, un grand nombre de nouvelles unités a été recruté, avec une majorité composée de jeunes universitaires. C'est ainsi que le personnel de la BC s'est accru de 78 à 464 agents dans la seule année 2006. Et les recrutements continuent….

La Banque Congolaise, dans le souci d'un rendement meilleur et efficace, a beaucoup investi dans les ressources humaines et s'active à former son personnel actuel. En effet, celui-ci s'est soumis régulièrement à des séminaires et des sessions de formation professionnelle, alliant les matières économico-financières aux pratiques et techniques bancaires les plus modernes.

Pour ses perspectives d'avenir, la Banque Congolaise a conçu et a commencé à mettre en œuvre, un plan de développement triennal accompagné d'un investissement de plus de 20.000.000 USD. Ce plan est articulé principalement autour de l'extension de son réseau bancaire qui devra s'étendre de 18 à 30 agences, réparties aussi équitablement que possible sur l'ensemble du territoire national et ce même plan prévoit par ailleurs la création de 300 emplois durant les années 2007 et 2008, ce qui représentera un accroissement de 288 % par rapport à l'effectif total chiffré après la reprise de l'UBC.
La Banque Congolaise se positionne donc comme une pourvoyeuse d'emplois de premier ordre, avec une particularité singulière du fait que, les emplois créés sont répartis sur l'ensemble du territoire national.

Situation financière de la Banque Congolaise.

L'année 2006 a été marquée par une conjoncture économique difficile. Les perturbations dues aux élections générales, ainsi que le climat d'insécurité qui envahissait périodiquement la capitale Kinshasa et les autres grandes villes du pays, ont constitué un frein à l'évolution des affaires et à la réalisation des investissements.

Pour la Banque Congolaise, l'année 2006 a été spécialement marquée par la reprise du potentiel de l'UBC. Ceci représentait pour la Banque Congolaise la réalisation, en une fois et à la fois, d'une transition de gestion de 78 à 255 agents, et surtout de la reprise d'un potentiel caractérisé par une situation pratiquement impossible à déchiffrer et à clarifier.

Le courage, l'expérience et le savoir-faire de l'équipe dirigeante de la Banque Congolaise, mais surtout son assiduité au travail, ont permis à la banque de traverser et de surmonter toutes ces difficultés.
Les chiffres à la fin de l'année 2006 sont venus conforter la Banque Congolaise dans ses choix et stratégies de développement et d'expansion. Ils ont démontré la justesse de ses choix et la foi de ses dirigeants en l'avenir de la République Démocratique du Congo.

 

 


Un service de qualité



Un engagement fort pour offrir le meilleur à la clientèle


Une parfaite collaboration pour mieux servir la clientèle


Une équipe dirigeante dynamique


La Banque Congolaise, présente dans différentes activités
( ici le 1er mai, fête du travail)


right
ARTICLE SUIVANT : INTIO-GEOCONSULTING : L’expertise en action
left
ARTICLE Précédent : Inauguration officielle du laboratoire d'anatomopathologique des cliniques universitaires réhabilité par Celtel RDC