mediacongo.net - Publireportage - Celtel RDC apporte son soutien à la deuxième campagne de dépistage des maladies du rein.



Retour PUBLIREPORTAGE : Echos des entreprises

Celtel RDC apporte son soutien à la deuxième campagne de dépistage des maladies du rein.

Celtel RDC apporte son soutien à la deuxième campagne de dépistage des maladies du rein. 2008-04-24
Echos des entreprises
Celtel, la compagnie de téléphonie cellulaire la plus innovante en RDC poursuit ses actions dans le secteur de la santé publique.

En effet, pour la seconde année consécutive, Celtel Congo RDC s'implique étroitement dans l'organisation de la campagne de dépistage volontaire et gratuit de l'hypertension artérielle, du diabète sucré, de l'obésité et des maladies liées au rein. Cette campagne a officiellement été lancée le 17 avril 2008 et prendra fin le 05 mai 2008.

Ce jeudi 24 avril 2008, à la deuxième semaine de cette campagne, les personnes volontaires ont été reçues à différents coins de la capitale en vue de procéder au dépistage.
Dans la salle de la paroisse Saint Joseph à Kalamu (Kinshasa), l'artiste musicien Papa Wemba a surpris tous les volontaires présents. Venu faire le dépistage, Papa Wemba, a exhorté les concernés de lier l'utile à l'agréable, en privilégiant la santé. Il a par ailleurs encouragé la population à se faire dépister la plus tôt possible, tout en l'invitant à porter le message à leurs membres de famille.
Après la paroisse Saint Joseph, la star de la musique congolaise, la presse et le staff de Celtel RDC se sont dirigés dans la salle de banquet du palais du peuple (siège du parlement), où un nombre important de personnes, dont des sénateurs et des parlementaires se sont spontanément présentés pour le dépistage. " L'ambiance est calme, les médecins sont compréhensifs et tout se déroule bien " affirment un volontaire.

Sur place, un point de presse a été donné par les professeurs Nseka (Responsable du projet) et Lépira du Service de Néphrologie des cliniques universitaires de Kinshasa. Tous deux ont remercié Celtel pour son engagement et ont invité le gouvernement congolais à apporter son soutien, en réservant un budget pour la recherche et le traitement de maladies liées au rein, qui frappent toutes les couches de la population congolaise. D'une manière unanime, les membres de la presse, les parlementaires et les nombreux invités de marque présents ont salué l'initiative conjointe de Celtel et du Service de Néphrologie des Cliniques Universitaires de Kinshasa, patronné par le Ministère de la Santé.

La contribution de Celtel à cette action de santé publique qui permet un diagnostic précoce des maladies douloureuses ou invalidantes dont le traitement s'avère bien souvent très coûteux.

 


Mme Betty Atundu (à droite ), Head of Cora - Celtel
était présente à l'événement


Depistage à Saint Joseph.


Papa Wemba exhortant les volontaires au depistage


Papa wemba pendant le depistage à Saint Joseph (Kinshasa)


Ici un volontaire se fait depister à la salle de banquet (Palais du peuple)


File d'attente des volontaires (Palais du peuple)


Les professuers Nseka (responsable du projet) et Lépira,
pendant le point de presse

 

 


right
ARTICLE SUIVANT : Boss Mining réhabilite l’hôpital de référence de Kakanda
left
ARTICLE Précédent : L’assurance maladie du PNPS opérationnelle dès ce jour.