mediacongo.net - Publireportage - De Beers réduit ses opérations, mais maintient son engagement envers la République Démocratique du Congo 


Retour PUBLIREPORTAGE : Echos des entreprises

De Beers réduit ses opérations, mais maintient son engagement envers la République Démocratique du Congo

De Beers réduit ses opérations, mais maintient son engagement envers la République Démocratique du Congo 2009-04-07
Echos des entreprises
De Beers a annoncé qu'elle réduit ses opérations en cours en République Démocratique du Congo (RDC). Cependant, une équipe réduite continuera à mener des programmes limités de travail, et De Beers maintient son engagement envers la RDC.

De Beers a mené des prospections en RDC depuis 2005. Les principales zones d'intérêt étaient le Kasaï Oriental (en particulier la joint-venture SKD avec la Société Minière de Bakwanga (MIBA)), et un contrat d'option en joint-venture avec Bugeco. Une évaluation des résultats obtenus à partir de ces programmes, et les 14 kimberlites découvertes, ont indiqué que ces concessions actuelles ne contiennent pas de gisements économiquement viables. De Beers a donc décidé qu'aucune activité supplémentaire ne devrait être engagée pour le moment.

De Beers Exploration s'assure qu'à l'échelle mondiale, ses ressources soient déployées avec plus d'efficience et d'efficacité, en s'engageant dans les activités d'exploration qui offrent un potentiel plus immédiat et qui contribueront à assurer une future croissance qui permettra à la De Beers de maintenir sa position de leader dans une industrie de plus en plus compétitive. Dans son portefeuille mondial, la section Exploration renforcera son attention dans les zones pour lesquelles elle croit qu'elles offrent le potentiel le plus élevé pour de nouvelles découvertes économiques potentielles.

"Pour De Beers, la RDC présente toujours un fort potentiel, mais nous ne pouvons pas ignorer la crise économique mondiale actuelle. Lorsque les conditions économiques vont s'améliorer, la De Beers évaluera les nouvelles opportunités pour accéder à des concessions potentielles dans ce pays," a déclaré Marie-Chantal Kaninda, Directeur Administratif de la De Beers en RDC.

Une cérémonie officielle de remise a eu lieu le samedi passé dans le village de Bena Luabeya, à 32 kilomètres de Mbuji Mayi. Le camp, construit par la De Beers dans le village, comprend des bureaux climatisés, une pompe à eau, une cuisine, un magasin, un groupe électrogène de 40 KVA, des sanitaires, un tableau électrique, des réservoirs d'eau, un équipement de chauffe eau solaire; et ce camp a été remis à la population locale à travers l'autorité provinciale. Le même jour à Mbuji Mayi, la De Beers a également remis une plateforme de forage à la Fondation MIBA, composée d'une machine capable de forer jusqu'à une profondeur de 250 mètres, laquelle sera utilisée pour forer de l'eau potable dans la ville.

Contact : Marie-Chantal Kaninda
Administration Manager
Tel : +243812653532
E-mail : Chantal.Kaninda@debeersgroup.com
www.debeersgroup.com


right
ARTICLE SUIVANT : Sud-Kivu : Anatole Kikwa lance les travaux de construction du siège de l'Ogefrem
left
ARTICLE Précédent : Kibali Gold Mine : La performance minière en RDC