mediacongo.net - Publireportage - TFM: Partenaire du gouvernement pour la santé !



Retour PUBLIREPORTAGE : Echos des entreprises

TFM: Partenaire du gouvernement pour la santé !

TFM: Partenaire du gouvernement pour la santé ! 2009-12-29
Echos des entreprises

Partenaire du gouvernement pour la santé !

L’homme d’abord, la production ensuite ! Ce slogan du credo « Zéro et au-delà » cher à la compagnie Tenke Fungurume Mining voudrait placer l’homme au centre de tout. Sa santé, celle de sa famille ainsi que celle de sa communauté est la supra-priorité.
Après la construction des structures médicales (clinique, centre mère et enfants, pharmacie, service de dentisterie, laboratoire….) pour assurer les soins de ses employés et de leurs dépendants, TFM veut, dans sa vision du développement durable, être le partenaire principal du gouvernement et des communautés locales dans l’élaboration des programmes viables de santé.

Protocole d’accord sur la santé

En accord avec le ministère provincial de la Santé, TFM a cosigné un protocole en appui à la zone de santé, ce qui lui permet de mener son plan d’action de santé communautaire qui se focalise sur les grands problèmes de santé publique, le renforcement des capacités des services publics de santé ainsi que le développement graduel pour la pérennisation des activités. D’ores et déjà, la réhabilitation du centre desanté Dipeta, la construction de deux postes de santé dont un au nouveau village Mulumbu et un autre entre les villages Amoni et Kiboko est une réalité au profit de la population.
TFM, s’est engagé à pourvoir à l’équipement et à l’approvisionnement en produits pharmaceutiques pendant trois mois. Tandis que le gouvernement congolais devra, par la suite, assurer le paiement des salaires du personnel médical ainsi que la maintenance dans tous ces établissements de santé.

Centre de santé deréférence et clinique mobile


En perspective, la construction d’un centre de santé de référence (équipé de 23 lits) à Fungurume et, un autre par la suite à Tenke, se profile à l’horizon 2010.

Entre temps, la clinique mobile pour la vaccination, la promotion de la santé de la mère et de l’enfant ainsi que l’éducation pour la santé est un acquis au profit des communautés non accessibles dites « non couvertes » pour un ensemble d’activités curatives, préventives et promotionnelles, a expliqué Docteur Jean Linus Kalubya, médecin chef de zone de santé de Fungurume. Selon lui, les premiers bénéficiaires des services de cette clinique mobile sont toutes les populations non couvertes de la zone de santé de Plan d’action de santé communautaire Fungurume c’est-à-dire celles qui résident à plus de 5 km d’une structure de santé ou à plus d’une heure de marche de celle-ci.

Le médecin chef des zones a réaffirmé la responsabilité première de la zone de santé de Fungurume sur l’approvisionnement en médicaments et autres intrants pour la dite clinique. Par ailleurs, la zone de santé de Fungurume a déjà mis sur pied une stratégie d’auto prise en charge pour éviter la pénurie des médicaments et un dépôt pharmaceutique est, à cet effet, déjà opérationnel à la zone de santé.

VIH/SIDA

Dans le volet VIH/ SIDA, et principalement pour ses employés à travers les cliniques SOS International, TFM assure une prise en charge holistique du problème VIH. Ceci inclue les activités préventives (sensibilisation de ses employés, le conseil et dépistage volontaire), le traitement des infections opportunistes et l’accès aux médicaments antirétroviraux. En outre, TFM a mis en place une politique qui donne des directives respectant les normes de la RDC en matière de lutte contre le VIH. Pour la communauté, TFM appuie, dans la mesure du possible, les activités de prévention au niveau de la zone de santé de Fungurume.

De plus, TFM collabore étroitement avec les ONG locales qui interviennent dans les activités de lutte contre le VIH. L’approvisionnement des médicaments antirétroviraux et des infections opportunistes devrait être assuré par le ministère de la Santé.

Télécharger le Milestones n°2 [format PDF]


right
ARTICLE SUIVANT : LIBERTY MA MAISON : pour un shopping de classe à la hauteur de votre bourse
left
ARTICLE Précédent : Projet Nseke: fruit du partenariat entre la SNEL et TFM