mediacongo.net - Publireportage - IPAD RDC 2010 : Promouvoir la synergie Mines-Energie



Retour PUBLIREPORTAGE : Echos des entreprises

IPAD RDC 2010 : Promouvoir la synergie Mines-Energie

IPAD RDC 2010 : Promouvoir la synergie Mines-Energie 2010-11-01
Echos des entreprises

IPAD RDC, une conférence et exposition annuelle de haut-niveau pour l’industrie minière du pays, a eu lieu  à Kinshasa  du 25 au 27 octobre 2010, et à Lubumbashi, le 29 octobre 2010

Mines et Energie, moteur du développement.

Pour sa sixième année, la conférence et l’exposition de l’IPAD met  une fois de plus l'accent sur l'industrie minière, l’énergie et le développement industriel dans le pays.

A Kinshasa (Grand Hôtel Kinshasa), les conférences, les débats et les différentes interventions ont fournis les renseignements pratiques sur le besoin en financement et en logistique pour soutenir l’industrie minière et énergétique.

L’amélioration du climat des affaires était également au rendez-vous, les ténors de l’économie congolaise ont présenté des difficultés que rencontrent les opérateurs économiques, les tracasseries douanières et les taxes  de tout genre qui freinent les investissements, les entrepreneurs présents à l’IPAD ont été rassuré de l’effort du gouvernement de la RDC pour améliorer le climat des affaires.

Les personnalités éminentes, ministres, leaders, experts et dirigeants d’entreprise du secteur minier en RDC ont  pour l’occasion définis  les grands défis pour que les secteurs minier et énergétique contribuent au développement du Congo.

« Alors que la RDC fêtait ses 50 ans d’indépendance, que le pays avait identifié sa richesse minérale et énergétique et le chemin à suivre pour réinjecter du capital dans les communautés locales et développer les fondations de la prospérité » a déclarée Soren du Preez, Directrice de l’IPAD RDC.

Une journée de l’IPAD au Katanga

Après Kinshasa, du 25 au 27 Octobre dernier, la conférence  sur le Partenariat  pour le Développement en Afrique, IPAD s’est tenue ce 29 Octobre à Lubumbashi, capitale géologique de la République Démocratique du Congo. Cette conférence  dénommée Katanga Mining Briefing a réuni les opérateurs miniers du Katanga, les Banquiers et les sociétés œuvrant dans l’informatique et la télécommunication.
Les assises se sont déroulées au  Grand Karavia Hôtel, le plus prestigieux des hôtels de Lubumbashi.  Le  Ministre National des Mines, le  Gouverneur du Katanga et son Ministre des Mines et le Directeur de cabinet du Ministre congolais des Mines ont pris part à la réflexion ; une réflexion autour la création d’une Synergie Mines et Energie.
Le Ministre  de l’Energie Gilbert Tshongo est convaincu que le Développement du secteur minier tient à l’essor  de la production, le transport et l’exploitation de l’énergie électrique, à cette occasion  le Ministre à invité les opérateurs miniers à soutenir l’Etat Congolais dans le processus de renforcement du réseau électrique national.

Le Gouverneur du Katanga Moïse Katumbi lors de son intervention a invité les responsables des sociétés minières à renforcer leur implication dans la promotion de l’Agriculture en Province.

« Le secteur minier du Katanga est susceptible d’être le catalyseur qui lancera la reprise de l’économie en RDC », a rappelé Soren du Preez, Directrice de l’IPAD RDC

A  propos de l’IPAD RDC

IPAD RDC, CONFÉRENCE & EXPOSITION est devenu le plus grand forum annuel de la RDC qui permet d’explorer les stratégies de développement des infrastructures, particulièrement dans le secteur des mines, l’énergie, les transports, les services bancaires et les télécommunications.
La Conférence & Exposition est le seul forum international business-to-business (B2B) en RDC qui permet au gouvernement et aux entreprises de se rencontrer et d’explorer les possibilités de développement et d'investissement dans  le pays, en particulier, et dans la région, en général. Depuis son inauguration, il y a cinq ans, IPAD  a assisté à des flux de capitaux plus importants en RDC, et cela malgré les soi-disant risques encourus.
 Maintenant que la transition vers une économie de paix est en bonne voie, l'enthousiasme des investisseurs est revigoré pour des financements accrus dans les secteurs stratégiques tels que les mines, l'énergie, les transports et les télécommunications.
Cette conférence se penche sur l'avenir de la nation avec un accent particulier mis sur les questions fiscales et juridiques essentielles qui touchent le secteur minier, ainsi que les exigences du développement des infrastructures promouvant les opérations et  une connectivité interrégionale dans un environnement de post-conflit.
Pour plus d’informations sur IPAD RDC consultez le site  https://drc.ipad-africa.com/fr/index.php

Quelques images de l'IPAD à Kinshasa


 A l'entrée de la salle d'exposition (IPAD) au salon Congo (Grand H ôtel Kinshasa)


(de gch à dr),Denis Kalume Commissaire général du Cinquantenaire,
Albert Yuma (président de la FEC),
Olivier Kamitatu, ministre du plan et Simon
Simon Bulupiy, minitre des PTT


Investisseurs, cadres et représentants d'entreprises
pendant une conférence de l'IPAD
à Kinshasa


Simon Bulupiy, vice-premier Ministre et ministre des PTT
visitant un stand de l'exposition

IPAD à Lubumbashi


Les intervenants à Lubumbashi


Le gouverneur Moïse Katumbi visitant les stands


Vue des participants de l'IPAD à Lubumbashi


right
ARTICLE SUIVANT : Airtel renforce encore son équipe dirigeante en Afrique
left
ARTICLE Précédent : Bharti Airtel annonce des partenariats stratégiques pour un service clientèle de classe mondiale en Afrique.