mediacongo.net - Publireportage - EDUCON: n’attendons pas que les enfants soient dans la rue pour les aider



Retour PUBLIREPORTAGE : Initiatives

EDUCON: n’attendons pas que les enfants soient dans la rue pour les aider

EDUCON: n’attendons pas que les enfants soient dans la rue pour les aider 2008-05-02
Initiatives

" N'attendons pas que les enfants soient dans la rue pour les aider " tel est le fil d'ariane qui guide toutes les initiatives des Educateurs Consultants réunis au sein d'EDUCON. En effet, lesquels des parents ne désirent que leurs enfants soient éduqués afin de réussir plus tard dans la vie ? C'est dans cette perspective que les Educateurs Consultants ont offert à la société congolaise un programme télévisé qui vise à développer les capacités intellectuelles, morales et sociales des enfants.

Cette organisation non gouvernementale apprend aux enfants à être attentifs, à cultiver un esprit critique et synthétique, à poser des questions, à discuter de sujets importants et à les analyser. Les enfants à l'école d'EDUCON sont en mesure de mener des réflexions sur des thèmes sociaux de manière plus pertinente que certains adultes : cette aptitude surprend admirablement plus d'un congolais.
.
Toute personne qui suit la chaîne RTGA chaque mercredi à partir de 16h45' ne peut que louer cette initiative. Dans un cadre de dialogue, d'écoute et d'orientation, EDUCON à travers l'émission " Excellence enfant " diffusée à la télévision du groupe l'avenir a voulu faire participer les enfants sur toutes les questions qui les concernent, parce que les Educateurs Consultants pensent qu'éduquer un enfant n'est pas seulement l'instruire mais aussi lui donner l'occasion d'analyser et de donner son point de vue, extérioriser ce qu'il a appris en l'appliquant aux réalités qu'il vit.

Dans ce sens les initiateurs de ce projet viennent rejoindre le but de l'éducation qui consiste à rendre l'enfant capable de se poser de questions et d'y apporter des réponses qu'il communique à la communauté. C'est ce qu'ils appellent la culture des capacités.

Comment donc se passe l'émission ? A chaque édition EDUCON présente " un enfant excellent " qui aborde un sujet. L'exposé est suivi d'un débat. Les téléspectateurs y participent en posant en direct de questions via lu numéro téléphonique ouvert.
La durée de l'émission est de 50 minutes, chaque mercredi de 16h 45' à 17h 40, la rediffusion a lieu mardi à 14h40.

Messieurs Jean Paul Nico LUKETO et Julien MUTOMBO, initiateurs de ce programme d'éducation à travers les médias ont pensé faire de l'enfant congolais un modèle d'excellence, un exemple à suivre, et pourquoi pas, une référence dans le monde. Peut-être trop ambitieux dirait-on, mais l'initiative fait son chemin! EDUCON est connue par le gouvernement congolais qui ne apprécie son travail et l'encourager dans cette voie.

L'émission " Excellence enfant " créée le 6 décembre 2003 est aussi un outil de dialogue, d'écoute et d'orientation des enfants selon leurs capacités. A ce jour, ce projet a permis à plus de 235 enfants " excellents " d'exprimer leurs points de vue sur plus de 500 sujets les concernant et en rapport aux droits de l'enfant.
Quant à l'ong EDUCON, elle a vu le jour en novembre 2000. Par EDUCON, messieurs Jean Paul Nico LUKETO et Julien MUTOMBO, ont réussi à concevoir une structure capable d'exercer les capacités des enfants.

Dans le souci de se conformer à la législation du pays, ces éducateurs ont enregistré leur initiative au ministère de la justice, et le statut de l'EDUCON a été légalisé et notarié le 08 octobre 2001. EDUCON est aussi affiliée à l'UNESCO par la fédération congolaise des associations, centre et clubs UNESCO en sigle FACU. Voici une initiative à promouvoir en RDC, pour la prise en compte de la personne de l'enfant, mais aussi l'ouverture à l'autre et l'intégration sociale.


Lors d'une répétition


Le coordonnateur d'Educon, avec les élèves


Lors d'un d'une répétition


pendant l'émission sur le plateau de télévision


Photo de famille après l'émission

 

 

 


right
ARTICLE SUIVANT : AFEDE et la lutte contre les violences sexuelles, un fléau qui gangrène l’Est du Congo
left
ARTICLE Précédent : 677, le numéro vert SOS violences sexuelles.