mediacongo.net - Publireportage - APROMEN Info : premier magazine congolais sur la Métrologie et la Normalisation



Retour PUBLIREPORTAGE : Initiatives

APROMEN Info : premier magazine congolais sur la Métrologie et la Normalisation

APROMEN Info : premier magazine congolais sur la Métrologie et la Normalisation 2008-12-26
Initiatives

L'Association pour la Promotion de la Métrologie et la Normalisation, APROMEN en sigle, a présenté le samedi 22 décembre 2008 l'" APROMEN info ", un magazine d'information sur la métrologie et la normalisation. " La presse comme 4ème pouvoir, aidera sans doute à relayer le message sur la promotion de métrologie et de la normalisation ", a déclaré M. NTUMBA Coordinateur général de l'APROMEN. Le magazine " APROMEN info ", dans ses différentes rubriques explique l'importance de la métrologie et de la normalisation pour un développement durable sur les plans national et international. En parcourant le magazine, l'on se rend vite compte que la normalisation et la métrologie font partie de nos pratiques quotidiennes, malgré le fait que ces concepts paraissent a priori trop scientifiques pour la majorité des congolais.

A la découverte d'APROMEN ONGD/ASBL

La métrologie et la normalisation sont deux sciences indispensables pour une société qui se veut sûre et qui aspire à un développement solide et maintenu. La négligence de ces deux notions est un sérieux obstacle au progrès: la précarité des infrastructures de base, la pollution de l'environnement avec toutes ses conséquences potentielles sur la santé, les moyens des communications peu fiables, les difficultés dans l'évaluation quantitative et qualitative des produits et services, des entreprises locales non compétitives. Voilà pourquoi en 2004 M. Bertin NTUMBA a pensé à la création d'une structure qui aurait pour mission la vulgarisation de ces deux disciplines : l'APROMEN était née !

L'APROMEN Asbl/Ongd est un cadre d'échanges, de sensibilisation, de vulgarisation et de conscientisation sur la Métrologie et la Normalisation. Parmi ses objectifs, l'APROMEN entend contribuer à l'instauration de la culture de la Métrologie et de la Normalisation en R.D.Congo, car elle est nécessaire dans tous les domaines d'activité et à tous les niveaux, de la conception à l'exécution en passant par l'élaboration.

Au niveau mondial, elle constitue un atout essentiel au développement durable et à la lutte contre la pauvreté dans le contexte de mondialisation, en dotant les producteurs et les consommateurs d'outils communs d'appréciation de la qualité et de la quantité.

La finalité de la vision de l'APROMEN est d'emmener le Congo à arriver à tout uniformiser afin de parler un même langage avec différents partenaires. Cela aura naturellement comme conséquence l'augmentation du niveau d'échange. " Par ailleurs, il est d'une importance capitale de vulgariser et de faire comprendre à toute la population que si vous pouvez mesurer ce dont vous parlez et l'exprimer par un nombre, c'est alors que vous connaitrez la valeur réelle de la chose. Dans le cas contraire, votre connaissance est d'une pauvre espèce et bien incertaine ", affirme M. NTUMBA.

De la Normalisation

La normalisation est l'activité qui consiste à élaborer, diffuser et appliquer les normes. Dans ce sens la normalisation procède de la tendance naturelle de toute société humaine à trouver les données de référence(norme) résultant d'un choix collectif raisonné, en vue de servir de base d'entente pour faire face aux problèmes répétitifs et enjeux potentiels, quel que soit le domaine d'activité. Dans son application sur terrain, l'APROMEN se joint à l'Organisation Internationale de Normalisation pour qui la norme est une spécification technique ou autre document accessible au public, établi avec la coopération et le consensus ou l'approbation générale de toutes les parties intéressées. Elle est fondée sur les résultats conjugués de la science, de la technologie et de l'expérience, visant à l'avantage optimal de la communauté dans son ensemble et approuvé par un organisme qualifié sur le plan national, régional ou international. La RDC ayant beaucoup à faire, la démarche d'APROMEN est de:
faire comprendre aux décideurs l'importance des normes adaptées aux conditions de notre pays ; travailler avec les corporations pour déterminer les priorités dans ce domaine, travailler en vue de la création des commissions techniques appropriées ; souligner l'importance de l'harmonisation des normes avec les régions (SADC, CEAC, COMESA,) pour amplifier les échéances de la RDC; enfin, contribuer à la vulgarisation de ces normes pour leur meilleure application.

De la Métrologie

La Métrologie est l'ensemble des techniques, de savoir-faire et même un art qui permet d'effectuer les mesurages et d'avoir une confiance suffisante dans les résultats. La question de la Métrologie s'étend des mesures courantes utilisées dans les marché (mètre ruban, balance, verre, " sakombi ", etc.) et boutiques de la cité aux instruments complexes utilisés dans les industries et laboratoires de recherche. La maitrise de cette réalité sur le plant national, dit le numéro un de cette structure M. NTUMBA, le Congo jouera un rôle prépondérant dans la réalisation et l'entretien des étalons nécessaires au maintien des unités du système international. Ceci en vu d'assurer la loyauté et l'équité dans les transactions ainsi que protéger les consommateurs.

L'APROMEN lutte pour faire comprendre à son public cible qu'à tout niveau, la juste mesure est nécessaire pour toute connaissance, toute prise de décision et toute action.

Pour l'APROMEN, le Congo ne doit pas être spectateur, en acceptant tout ce qu'on lui donne de l'extérieur. Nous devons être exigeants dans les échanges des produits et services tant à l'intérieur qu'avec l'étranger. La maîtrise et l'usage de la métrologie est nécessaire dans le système de production industrielle.

L'APROMEN défend l'idée selon la quelle le Congo ne sera prospère que quand il aura compris l'importance des étalons de mesure et quant il aura intégré la culture de la métrologie à tous les volets de son économie et de sa société. Ce qui revient à dire que le développement intégral et durable de la République Démocratique du Congo dépendra de la place qu'occupera la pratique de la Normalisation et de la Métrologie dans notre vie de tous les jours.




M. Bertin Ntumba Bululu, Coordinateur Général


L'équipe dirigeante


L'assistance


Les invités


Les journalistes


right
ARTICLE SUIVANT : Projet Backbone, pour le désenclavement de l’Université de Kinshasa (Unikin)
left
ARTICLE Précédent : La sauvegarde et la valorisation du patrimoine culturel des pays francophones post conflit de l’Afrique centrale