mediacongo.net - Publireportage - Action sociale : Tigo paie les frais d’études des enfants orphelins à Bandalungwa



Retour PUBLIREPORTAGE : Initiatives

Action sociale : Tigo paie les frais d’études des enfants orphelins à Bandalungwa

Action sociale : Tigo paie les frais d’études des enfants orphelins à Bandalungwa 2011-06-09
Initiatives

Dans le cadre de son programme de responsabilité sociale d’entreprise, Tigo l’une des grandes entreprises de téléphonie cellulaire en RDC a payé le mercredi 08 juin 2011 les frais d’études des enfants orphelins dans deux écoles, primaire et secondaire, de la commune de Bandalungwa à Kinshasa.

Plusieurs  enfants encadrés par l’Ong " le Cri de  l’Orphelin du Congo", ont bénéficié du soutien de Tigo. Cette société de téléphonie cellulaire a payé la totalité des frais scolaires et a également apuré les dettes des enfants qui avaient réglé partiellement les frais scolaires de l’année 2010-2011.
Arrivé avec une équipe d’une dizaine de personnes composée essentiellement d’agents et de journalistes, Yves Kimena, le Directeur des opérations sociales de Tigo a d’abord visité le siège de l’orphelinat de l’Ong "le Cri de l’orphelin du Congo". Il a rencontré le responsable de  l’orphelinat Monsieur Serge Mbuyi  Mundadi.  Après cette rencontre, le staff de Tigo s’est dirigé aux écoles ou sont scolarisés les enfants orphelins, il s’agit des écoles  Kubama et  les Bambins. A  Kubama, Yves Kimena a discuté avec Monsieur Fisi, le promoteur de cette  école, et  après une visite du bâtiment et des installations de cette école,  le Directeur des opérations et son équipe ont remis une enveloppe avec la somme nette des frais scolaires pour les enfants orphelins fréquentant cette école.
Même geste citoyen à l’école «  les Bambins » ou M.  Yves Kimena et son équipe ont rencontré le représentant de la promotrice de cette école, monsieur Gaza.  Après un bref entretien dans l’enceinte de l’école, une enveloppe d’une somme équivalent aux frais scolaires des enfants a également  été remise pour payer et apurer les dettes des enfants scolarisés dans cette école.
Répondant à la question de la presse,  Yves Kimena a rappelé que cette action entre dans le cadre du programme de responsabilité sociale que Tigo a mis en œuvre pour soutenir l’Education en RDC.

Des réactions après l’action sociale de Tigo dans les écoles

«  Nous sommes dans la continuité de notre action commencée  il y a quelques mois en distribuant des kits scolaires et nous bouclons l’année scolaire en payant, et en apurant les dettes des frais scolaires de ces enfants. Par cette action nous soutenons leur encadrement » a déclaré Yves Kimena, Directeur des opérations sociales de Tigo
«  Ce qui compte c’est un geste et Tigo l’a fait aujourd’hui » a précisé Laetitia Mugobe, Assistante au département des Achats de Tigo RDC.
«  C’est l’une de grandes actions que Tigo vient de faire en pensant à l’avenir de ces enfants » a reconnu Serge Mbuyi Mundadi, Responsable de l’Ong  "le cri de l’Orphelin du Congo"
« Nous ne pouvons qu’être fiers et reconnaissants envers Tigo pour avoir visité notre école » a dit Monsieur Fisi, promoteur de l’école Kubama à Bandalungwa.

A propos de Tigo RDC

Tigo est la marque de la société Millicom International Cellular S.A (MIC S.A.) qui est une multinationale spécialisée dans la téléphonie cellulaire. D’origine suédoise, Millicom a son siège à Luxembourg, elle est cotée à la bourse de Nasdaq depuis 1993.
La Compagnie est disséminée  dans 16 opérations, en Afrique: RDC, Sénégal, Ile Maurice, Tchad, Ghana, Tanzanie, Sierra Leone; en Amérique Latine: El Salvador, Guatemala, Honduras, Colombie, Bolivie, Paraguay et en Asie: Sri Lanka, Cambodge et Laos.
MIC S.A. fournit des services accessibles à un grand nombre, disponibles partout et à tout temps, à un prix abordable.
En RDC, Oasis Sprl est la dénomination légale de l’opération de Millicom S.A.
Historiquement, Oasis Sprl a connu plusieurs propriétaires jusqu’à son rachat  par Millicom International Company S.A. La marque Tigo est lancé le 18 janvier 2007 en RDC. Le siège de Tigo est à Kinshasa.

Programmes de responsabilité sociale  d’entreprise.

Tigo en tant qu’entreprise citoyenne a axé ses actions sociales sur quatre secteurs : l’éducation, la santé, l’environnement et le développement communautaire.
Plusieurs actions ont été menées dans ces domaines dans le souci de contribuer au développement de la population locale.
Dans le domaine de l’éducation Tigo a fait don de bancs, de kits scolaires complets et de travaux de rénovation dans plusieurs écoles à Kinshasa et à l’intérieur du pays, dans le domaine de la santé, Tigo  a fait don des matériels aux hôpitaux et a également participé aux différentes campagnes de dons de sangs.
Dans le secteur de l’environnement, Tigo y es t également actif, et a initié l’opération « Salongo » en collaboration avec l’hôtel de ville de Kinshasa, dans l’objectif d’assainir la ville et les communes, en octroyant tout le matériel nécessaire pour l’assainissement de la ville de Kinshasa et ses communes.
Dans le développement communautaire, Tigo  a assisté les communautés marginalisées (personnes vivant avec handicap physique, les orphelins, etc.) en octroyant des machines à coudre, du matériel pour lancer une petite industrie de fabrication de craies, des outils pour l’agriculture et l’élevage, etc.

 

 


Au siège de l'Ong "le cri de l'orphelin du Congo", Yves Kimena,
Directeur des opérations sociales de Tigo RDC, accompagné de son équipe ont
 eu un entretien avec le responsble de l'Ong avant la descente dans
 les écoles concernées par l'action Tigo


Yves Kimena serre la main de la directrice de l'école Kubama , juste après leur arrivée


L'ambition de Tigo est de soutenir par les actions sociales l'éducation de la jeunesse"
a déclaré Yves Kimena pendant son entretien avec le promoteur de l'école Kubama.


Un geste de solidarité, Laetitia Mugobe, assistante au département Achats de Tigo RDC
remet l'enveloppe contenant la somme destinée à payer les frais d'études aux enfants orphelins.


Remise des t-shirt et autres articles tigo au promoteur de l'école Kubama. 


Photo de famille: le staff Tigo, les élèves et les responsables de l'école Kubama.


Même geste à l'école les bambins ou l'équipe est allé sur place payé et apuré les dettes
 des frais d'études de plusieurs enfants orphelins encadrés par l'Ong " le cri de l'orphelin du congo".


Yves Kimena s'est dit satisfait de cette action,
 il a affirmé que Tigo déploie des gros moyens pour soutenir l'éducation de la jeunesse.

 


right
ARTICLE SUIVANT : Sondage Sur L’audience des médias à Kinshasa, une publication de l’Agence Experts (Mai 2011)
left
ARTICLE Précédent : Christian Sondi: « Une des réponses aux problèmes que connaît le Congo actuellement, c’est le scoutisme, parce que c’est l’école de la vie… »