mediacongo.net - Publireportage - Mois de la femme : "Ma lutte pour l'égalité est de défendre l'intégrité nationale de la RDC" (Adjudant Ebadjara)



Retour PUBLIREPORTAGE : Femme

Mois de la femme : "Ma lutte pour l'égalité est de défendre l'intégrité nationale de la RDC" (Adjudant Ebadjara)

Mois de la femme : "Ma lutte pour l'égalité est de défendre l'intégrité nationale de la RDC" (Adjudant Ebadjara) 2020-03-11
Stratégies

De son vrai nom Sarah Ebabi, mais plus connue sous le nom de Ebadjara, elle a intégré l'armée congolaise en 2015 pour servir la nation sous le drapeau national. Brevetée chef peleton d'infanterie à Kitona (3ème édition), elle a le grade d’adjudant au sein de l’armée.

Cette brave femme militaire suit actuellement une formation à l'Académie militaire pour accéder au grade de sous-lieutenant. En dehors de l'armée, elle est également couturière et esthéticienne.

Approchée par Media Congo Press, l'adjudant Ebadjara s'est adressée à la femme congolaise en ces termes : " Je dirai aux femmes congolaise de ne pas confondre les choses. Nous avons besoin d'une place de choix dans notre société. Nous devons étudier et travaller durement pour y arriver. Le 8 Mars n'est pas une journée de fête pour s'habiller, mais plutôt la journée au cours de laquelle nous devons revendiquer nos droits".

À la jeunesse féminine, l'adjudant Ebadjara a lancé un appel à toutes les filles qui veulent servir le pays dans l'armée à l’intégrer, car « la jeune fille doit montrer sa capacité de combattre et de protéger sa patrie. »

En outre, l’adjudant Ebadjara a invité les femmes congalaises à prendre conscience et à beaucoup travailler car l'égalité entre l'homme et la femme ne doit pas être seulement verbale.

Daniel Aloterembi
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
right
ARTICLE SUIVANT : Les femmes en période d'ovulation, des rivales aux yeux des autres femmes ?
left
ARTICLE Précédent : Violences sexuelles en RCA: la RDC va rester «attentive et solidaire»