mediacongo.net - Publireportage - La RDC et TMEA s’apprêtent à débuter les travaux de construction du Poste Frontière à Arrêt Unique (PFAU) de Mahagi



Retour PUBLIREPORTAGE : Echos des entreprises

La RDC et TMEA s’apprêtent à débuter les travaux de construction du Poste Frontière à Arrêt Unique (PFAU) de Mahagi

La RDC et TMEA s’apprêtent à débuter les travaux de construction du Poste Frontière à Arrêt Unique (PFAU) de Mahagi 2020-06-12
Echos des entreprises

Figure 1: (de Gauche à Droite) Images en 3D des plans architecturaux des Postes Frontières à Arrêt Unique de Mahagi (RDC) et Goli (Uganda)

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo et TradeMark East Africa (TMEA) ont organisé en date du 16 Avril 2020 la signature du contrat de construction du Poste Frontière à Arrêt Unique (PFAU) a Mahagi en Province Ituri, frontière avec l’Ouganda. Le projet dont la durée est estimée à 9 mois est co-financé par le Royaume des Pays-Bas à travers son Ministère des Affaires Etrangères, ainsi que le Département Britannique du Développement International (DFID). Les travaux seront exécutés par l’Entreprise – COIL limited. La réunion de démarrage des travaux a été organisée le 30 Avril 2020 lancement des travaux a été organisé en ligne en raison des mesures préventives liées au COVID-19. Une cérémonie de pose de la première pierre sera organisée dès que la situation de COVID-19 le permette. COIL limited a déjà commencé de mobiliser le personnel et autres ressources nécessaires pour commencer les travaux très prochainement.

Mahagi (RDC)/Goli (Ouganda) est un des Postes frontières très actifs, situé sur l’axe reliant non seulement les centres populaires d’Arua (Ouganda) et de Bunia (RDC), mais aussi, le Port de Mombasa et la Ville de Kisangani le long du Corridor Nord.

Les PFAU réduisent le temps de transit et les coûts occasionnés par les mouvements transfrontaliers en intégrant les processus de dédouanements des agences frontalières des deux pays à un seul endroit dans chaque direction sans augmenter le risque pour la sécurité publique ou la perception des recettes. Cela signifie que les utilisateurs frontaliers ne s'arrêtent qu'une seule fois seulement du côté du pays de destination, pour les processus de dédouanement, d'entrée et de sortie nécessaires.

En 2019, TMEA a soutenu la construction et l'opérationnalisation de 7 postes frontières à arrêt unique dans la région de la Communauté de l'Afrique de l'Est (CAE) et du poste frontière de Tunduma entre la Tanzanie et la Zambie. Une enquête sur le temps et le trafic menée à ces frontières a montré qu'ils ont contribué à réduire le temps de passage de 70% en moyenne, en plus de faciliter la circulation des personnes et des biens. Les résultats obtenus ont dépassé les objectifs projetés.

Selon le Gouverneur de l'Ituri, S.E Jean BAMANISA SAIDI, « Ce premier projet de modernisation des postes frontaliers permettra des échanges imports et exports mieux formalisés et diminuera les tracasseries et contraintes, car seuls les quatre services autorisés pourront y opérer. Dans la continuité de ces infrastructures administratives, d’autres infrastructures seront réalisées dans les Plates Formes Logistiques, avec l’appui financier du Gouvernement ou des bailleurs, comprenant des grands dépôts impEx, des parkings containers ou véhicules, des dépôts citernes, des facilitations télés stations-services, hôtels et autres ».

Pour le Directeur Général, a.i des Douanes et Accises, Monsieur Jean Baptiste Nkongolo Kabila Mutshi a indiqué ce qui suit, « La construction du Poste frontalier à Arrêt Unique (PFAU) de Mahagi participe à la modernisation des infrastructures frontalières à l’Est de la République Démocratique du Congo. Ces infrastructures modernes sont appelées à jouer un rôle important dans la facilitation des échanges sur le Corridor Nord et permettre à la DGDA d’améliorer la prise en charge des marchandises, réduire le temps de traitement des déclarations et lutter efficacement contre la fraude douanière et la contrebande, pour une mobilisation accrue des recettes du Trésor ».

Figure 2:) Image en 3D du plan architectural du Poste Frontière à Arrêt Unique de Mahagi (RDC) et Goli (Uganda)

Le Directeur Général des Migrations - DGM, Roland Kashwantale Chihoza a déclaré que, « la construction du Poste Frontalier à Arrêt Unique de Mahagi est une étape importante pour la modernisation des infrastructures frontalières et la gestion intégrée des postes frontaliers par les services habilités à oeuvrer aux frontières. Cette étape simplifie le contrôle des documents et les procédures pour permettre la rapidité des formalités aux frontières. Elle facilite non seulement les formalités migratoires mais aussi les échanges commerciaux en rendant plus rapide et plus efficace les contrôles en luttant contre la fraude, la contrebande, le terrorisme et autres crimes. Avec des infrastructures frontalières adaptées aux normes standard, les servies habilités auront la capacite de mieux se déployer pour un contrôle efficace et une bonne fluidité des mouvements ».

L'importance des PFAU a été mise en exergue ces derniers temps suite à la pandémie du COVID-19 qui a conduit plusieurs pays à fermer leurs frontières et à restreindre les voyages. Les rapports indiquent qu'il est plus facile pour les sites avec PFAU (comme Malaba et Busia entre le Kenya et l'Ouganda) de mettre en oeuvre des mesures de santé et d’hygiène tout en facilitant la circulation des marchandises et en réduisant les retards prolongés. Les plateformes de collaboration entre les agences frontalières créés grâce aux PFAU se sont révélées utiles pour résoudre les problèmes et pour transmettre des messages précis communs. À Mahagi, le projet intègrera des mesures d'hygiène, de sécurité, d'information et d'assainissement adéquates afin de garantir une frontière apte à répondre aux maladies épidémiques, maintenant et à l'avenir.

L'expansion du programme de TMEA en RDC, plus particulièrement à l’Est, a fait suite à une demande du gouvernement. Les projets priorisés incluent la construction des PFAUs, dont celui de Mahagi et celui de la Ruzizi II ; ce dernier étant situé à Bukavu en RDC et est adjacent à Rusizi II du côté du Rwanda.

- Fait à Bukavu le 08 Juin, 2020

A Propos de TradeMark East Africa (TMEA)

TradeMark East Africa (Trade et Markets in East Africa) est une organisation d’appui au commerce crée en 2010, dans l’objectif d’accroitre la prospérité en Afrique de l’Est à travers le commerce. TMEA est une organisation sans but lucrative, financée par les agences de développement des pays suivants : la Belgique, le Canada ; le Danemark ; la Finlande ; l’Ireland ; les Pays-Bas ; la Norvège, le Royaume- Uni, les Etats-Unis d’Amérique et l’Union Européenne. TMEA opère en étroite collaboration avec les organisations intergouvernementales régionales, comme la Communauté de l'Afrique de l'Est, les gouvernements nationaux, le secteur privé et les organisations de la société civile.

TMEA, avec une dépense annuelle d'env. 100 millions de dollars américains, est aujourd'hui une agence d'aide au commerce de premier plan dans le monde.

Dans sa première phase (2010-2018), TMEA a produit des résultats exceptionnels qui ont contribué à des gains substantiels dans le commerce et dans l'intégration régionale de l'Afrique de l'Est en termes de réduction des temps de transit des marchandises, d'amélioration de l'efficacité des frontières et de réduction des obstacles au commerce.

Nous sommes actuellement dans une deuxième phase (2018-2023) où nous nous concentrerons sur :
1. La réduction des obstacles au commerce ; et
2. L’Amélioration de la compétitivité des entreprises.

Nous estimons que ceci aura un impact à grande échelle sur la création d'emplois, la réduction de la pauvreté et l'amélioration du bien-être économique des citoyens de la région.

TMEA a son siège à Nairobi, au Kenya, avec des antennes au secrétariat de la Communauté Est Africaine à Arusha, au Burundi (Bujumbura), en Tanzanie (Dar-es-Salaam), en République démocratique du Congo (Bukavu), en Éthiopie (Addis-Abeba), au Soudan du Sud, en Ouganda (Kampala) et au Rwanda (Kigali).

Pour en savoir plus, visitez notre site Internet www.trademarkea.com


TMEA
right
ARTICLE SUIVANT : Sondage Target : un nombre croissant des Congolais continuent à ne pas croire à la dangerosité de la Covid-19 (63%, +7%)
left
ARTICLE Précédent : RAWBANK désinfecte son siège social « Atrium » à Kinshasa