mediacongo.net - Publireportage - La ministre Néné Ilunga Nkulu satisfaite de la responsabilité sociale de Huawei envers ses travailleurs



Retour PUBLIREPORTAGE : Société

La ministre Néné Ilunga Nkulu satisfaite de la responsabilité sociale de Huawei envers ses travailleurs

La ministre Néné Ilunga Nkulu satisfaite de la responsabilité sociale de Huawei envers ses travailleurs 2020-06-30
Echos des entreprises

Huawei RDC, filiale du géant chinois de solutions TIC et des terminaux intelligents, a reçu, le samedi 27 juin dans ses installations, la ministre de l'emploi, du travail et de la prévoyance sociale, Néné Ilunga Nkulu.

Sur place, la ministre a eu droit à une visite guidée des installations de cette entreprise et s’est  entretenue avec le personnel local sur leurs conditions de travail.

À l'issue de sa ronde au sein de cette entreprise, Néné Ilunga Nkulu s'est dit satisfaite de la manière dont Huawei respecte le contrat social qui le lie avec ses travailleurs et surtout des mesures prises pour protéger ces derniers contre la covid-19. La ministre a profité de cette occasion pour souligner la valeur importante du partenariat entre Huawei et la République démocratique du Congo.

Depuis qu'elle s'est implantée en RDC, la création d’emploi est au centre des préoccupations de Huawei. Le géant chinois a déjà généré directement et indirectement plus de 2.500 emplois et organise plusieurs formations de renforcement des capacités de ses agents.

Huawei RDC qui n'échappe pas à la réalité de la covid-19, a adopté une politique d'adaptation active pour y faire face. Ainsi, l'entreprise a scindé ses services en deux équipes : celle travaillant à domicile (télétravail) et celle qui se rend dans les locaux situés à Gombe.

Dans les deux cas, les vidéoconférences rapprochent les uns des autres et les mesures de distanciation sociale sont de rigueur.
Sans discrimination, Huawei a veillé a les doter de kits de protection et les approvisionne en denrées alimentaires, en vue de garantir leur bien-être pendant cette période difficile que traverse le monde.

Djodjo Vondi
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR