mediacongo.net - Publireportage - Kinshasa : les automobilistes rencontrent des difficultés pour se procurer la vignette



Retour PUBLIREPORTAGE : Provinces

Kinshasa : les automobilistes rencontrent des difficultés pour se procurer la vignette

Kinshasa : les automobilistes rencontrent des difficultés pour se procurer la vignette 2021-04-29
Société

La campagne de paiement de la vignette et la taxe de circulation routière prélevée sur les véhicules à Kinshasa connait quelques difficultés d’ordre opérationnel. Beaucoup de chauffeurs abordés par Radio Okapi mercredi 28 avril ont déploré cette situation.

Depuis que cette opération a été annoncée par la Direction générale des recettes de Kinshasa et l’Hôtel de ville, sur le terrain, certains automobilistes disent ne pas toujours être en ordre à cause de la lenteur observée dans l’octroi de la vignette, pourtant, payée pour certains automobilistes, depuis une semaine pour les uns ou deux, pour les autres.

« Un de mes collègues est allé acheter la vignette et il a fait une semaine sans l’avoir. Nous apprenons qu’elle sert à réhabiliter les routes, mais rien n’est fait. Depuis que je l’ai payée, cela fait exactement deux semaines, je n’ai rien reçu jusqu’à présent », déplore un chauffeur.

Plusieurs automobilistes rencontrés sur la voie publique dénoncent aussi le délabrement de la voirie de Kinshasa. Pour eux, leurs engins circulent sur une voirie qui occasionnent des pannes techniques

« Nous roulons sur des voies qui sont délabrées et qui causent des pannes à nos véhicules, alors que nous payons la vignette », affirme un conducteur.

Selon la loi, il est prévu 20% prélevé sur les recettes réalisées par la vente de la vignette que le gouvernement provincial verse au compte de l’OVD (Office des voiries et drainage) pour lui permettre de réhabiliter la voirie urbaine. Mais, le directeur général de l’OVD, Victor Tumba Tshikela, dit ne rien recevoir :

« Je voudrais que vous rentriez à l’hôtel de ville poser cette question, si cette taxe existe. Nous, à l’OVD, on ne reçoit pas le 20% dont vous parlez ».

Les responsables de la DGRK n’ont pas voulu s’exprimer sur cette question.


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : En séjour à Bunia, Félix Tshisekedi dénonce la "mafia" au sein de l'armée