mediacongo.net - Actualités - Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR 
Retour Société

Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR

Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR 2016-01-21
Société
Le conseiller principal du Chef de l’Etat en matière des infrastructures, Robert Munkoko a procédé, mercredi 20 janvier, à l’inauguration d’un nouveau bâtiment et à la pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’Institut supérieur des sciences de la santé de la Croix rouge (ISSS/CR).

Ce nouveau bâtiment à trois niveaux abritera l’amphithéâtre, les bibliothèques, les laboratoires, la salle informatique, des bureaux administratifs, le bloc central et le bloc sanitaire. Le coût de travaux est évalué à 620 mille USD, a dit l’ingénieur Nicolas Waba qui a donné les caractéristiques de ce bâtiment de 270 m2.

M. Munkoko a, à cette occasion, a fait à l’ISSS/CR un don de 100 chaises pour améliorer les conditions de travail et d’accueil des étudiants de cet établissement. Il a, par la suite, visité le nouveau bâtiment inauguré qui comprend deux grandes salles servant d’auditoires et la salle technique.

Le conseiller juridique de la Croix–Rouge de la RDC a, au cours de la cérémonie, donnée lecture de la décision du comité de direction de la Croix-Rouge de RD Congo baptisant ces auditoires des noms du président national de la Croix rouge, Dominique Lutula Kitoko et du président provincial de Kinshasa, Julien Nkuyi Sisi pour des excellents et loyaux travaux accomplis dans l’exercice de leurs fonctions pour le développement et le fonctionnement harmonieux de la Croix–Rouge en RDC. A cet effet des diplômes de mérites leurs ont été remis par le comité de direction.

Ces travaux a dit le président provincial de la Croix-Kinshasa, Julien Nkuyi Sisi, invitant par l’occasion de partenaires au développement à soutenir ce projet. Le directeur général de l’ISSS/CR, Odon Nswele, a salué ce geste de la Croix-Rouge Kinshasa dotant son institut d’un autre bâtiment qui va contribuer à l’amélioration de la capacité d’accueil des étudiants à l’émergence du pays avant d’appeler les bénéficiaires de ce bâtiment à l’utiliser avec responsabilité.

L’asbl « Action pour le développement » a décerné au président provincial un diplôme pour avoir distingué dans leur exercice de ses fonctions et avoir inscrit la Croix-Rouge Kinshasa dans l’orbite de développement.


6194 suivent la conversation
5 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Véritas - 18.05.2017 13:23

Oui Jeunesse sage, ils vont réaliser des exploits après leur mandat, pour l'instant ils vident d'abord la caisse de l'Etat pour que les élections manque de financement, t'inquiète

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jeunesse sage - 26.04.2017 21:03

Je viens de beaucoup lire, moi je suis Katangais, jeune, travailleur, marie et père des deux enfants. Apres des accusations multiples sur ce Mr Moise Katumbi, et tous étions du même avis dans les critiques. Mais chose grave, depuis son absence au pays, personne n'arrive a faire ou a le remplacer dans les types activités... Mais ou sont ceux qui disaient: Moise nous bloques il entre dans tout nos commerces, Mais alors qu'il n'existe plus, OU SONT VOS REALISATION? Recettes, emplois... C'est le K.O ici au Katanga après Moise, alors ne l'injurie pas car personne ne l’égale ici en RDC.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le celebre wa Kabanda - 17.08.2016 04:33

Merci, nous suivront le modele

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 02.06.2016 20:11

oui malumalu est parti à l'enfer,oui c'est vrai et réellement il parti à l'enfer,les milieux et les milieux des larmes des peuples congolais pèsent toujours sur lui,il ne mérite jamais d’être pardonner,car Dieu lui même ne l'a pas pardonné,la bible dit si ton fr se méconduit,prodigue lui les conseils et dit lui de ne plus le faire,s'il refuse de t'écouter,appel la deuxième personne de lui prodiguer les conseils,s'il refuse les conseils de la deuxième personne,amène le à l'église,s'il ne change tjrs pas et refuse d'écouter l'église,vous lui jettérai loin de vous et il sera maudit. c'est exactement ce que malumalu a fait,l'église catholique l'avait combien de fois...

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Kananga: lancement de l’opération « traque des fous »
left
ARTICLE Précédent : L’APUKIN conteste les Arrêtés du ministre Théophile Mbemba