Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - MCN 2023 - Meilleurs Voeux
Retour

Politique

L'idée d'un référendum suscite une passe d'armes entre MP et Opposition

2017-05-15
15.05.2017 , Kinshasa
2017-05-15
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/05-mai/15-21/atundu_liongo_andre_17_0002.jpg Kinshasa-

André-Alain Atundu Liongo

Si André-Alain Atundu, porte-parole de la MP, estime que la consultation populaire au travers du référendum est un droit constitutionnel, à l’Opposition, Baudouin Mayo, président fédéral de l’UNC, rétorque que celui-ci doit s’exercer toujours sous réserve de la Loi et de l’ordre public

Ça y est. La piste d’un référendum vient d’être, une fois de plus, évoquée. Dans une déclaration faite à la presse le samedi 13 mai 2017, le porte-parole de la Majorité présidentielle -MP-, André-Alain Atundu, estime que le respect de la Constitution de la République implique également l’application du référendum. Il précise qu’il n’y a que les parties prenantes aux négociations, sous l’égide des évêques catholiques, qui se sont engagées à ne pas actionner le référendum, à ne pas changer les dispositions de la Constitution.

« Le peuple qui n’est pas partie prenante, n’a pas pris cette décision de suspendre son droit aux élections ainsi qu’au référendum. Le référendum est un droit du peuple », indique-t-il. Etant un droit constitutionnel, Alain Atundu fait savoir que le référendum est la seule disposition qui garantit au peuple RD-congolais le droit d’intervenir à tout moment. Pour lui, il n’est pas normal qu’une classe politique ou un régime démocratique, basé sur la volonté authentique du peuple, puisse extorquer à ce dernier la liberté de se prononcer dans telle ou telle circonstance. « Nous sommes des démocrates, la Constitution s’impose à tous. Nous avons pris l’engagement par ailleurs de respecter la Constitution dans toute son intégralité et en dans toute circonstance », soutient-il.

Ce n’est pas la première fois qu’un responsable politique pense à un référendum. Atundu est encore revenu le samedi dernier, rappelant qu’il s’agit d’un droit constitutionnel inaliénable. Bien entendu, il exhorte les acteurs politiques à ne pas empiéter aux RD-congolais le pouvoir de s’exprimer à travers ces dispositions de la Constitution RD-congolaise. « Le référendum est la seule disposition qui garantit au peuple RD-congolais le droit d’intervenir à tout moment », profère Atundu avant d’interpeller: « Il n’est pas normal qu’un régime démocratique, basé sur la volonté du peuple ou une classe politique, puisse confisquer et extorquer le peuple qui est souverain, l’expression de sa volonté. » Les faits sont clairs, indique-t-il, les parties prenantes aux négociations, sous la médiation de la CENCO, s’étaient engagées à ne pas actionner le référendum pour changer les dispositions de la Constitution. A l’en croire, le peuple ne faisant pas partie prenante aux pourparlers du Centre interdiocésain qui a abouti à un accord politique, a le droit de se manifester quand il veut. « En tant que chef de nous tous, le peuple peut dire sur telle chose, je veux ceci ou cela. Il peut s’exprimer soit par référendum, soit par les élections », tape-t-il.

Envisager pareil référendum, c’est violer la Constitution

Via cette déclaration du porte-parole Atundu, la MP donne l’impression de vouloir défier les opposants. Ces derniers y sont catégoriquement opposés. De leur avis, évoquer cette modalité serait un coup d’Etat constitutionnel. Cependant, nombreux sont ceux qui jugent le recours à ces dispositions de la Constitution comme une tentative permettant au Pouvoir en place d’atteindre ses objectifs: la modification de la Constitution et le prolongement du mandat du Président Kabila, arrivé à sa fin depuis décembre 2016.

Réagissant à cette annonce d’André-Alain Atundu, le président interfédéral de l’Union de la nation congolaise -UNC-, Jean-Baudouin Mayo, signe que : « Le référendum est certes un droit du peuple RD-congolais mais qui doit s’exercer dans le respect des lois et de la Constitution, tel est d’ailleurs le cas pour tous les droits et libertés fondamentaux, ils s’exercent toujours sous réserve de la Loi et de l’ordre public. »

Baudouin Mayo argue qu’envisager un tel référendum, c’est déjà violer la Constitution. Ce qui est passible de haute trahison pour certaine catégorie au sein de la société. «Si ceux qui parlent du référendum croient avoir trouvé la voie royale pour assurer la pérennité du régime actuel, ils peuvent déchanter et poursuivre leurs recherches, car ils n’ont encore rien trouvé, à moins qu’ils soient, sans le savoir, en train de chercher l’inanition de la nation», entrechoque Mayo. Pour le président fédéral de l’UNC, le porte-parole de la MP ne vise pas la révision constitutionnelle, mais bien pire, le changement de Constitution de la République, donnant à son mentor la possibilité de demeurer au Pouvoir. « Atundu et ses siens viennent d’annoncer la préparation et la perpétration prochaine d’un coup d’Etat », conclut-il.

L’idée et/ou le projet d’un référendum date de longtemps. « C’est un projet de loi à rejeter », cognait le secrétaire général de l’UNC Jean-Bertrand Ewanga en 2016. « Nous voulons les élections. Ils disent qu’ils n’ont pas l’argent pour la tenue des élections, où est-ce qu’ils trouveront l’argent pour organiser le référendum », s’interroge Ewanga.

Néanmoins, la Constitution de la République est claire. Pour transférer la capitale, la ville de Kinshasa, à un autre endroit, il faut recourir au référendum précisément dans l’Article 2, alinéa 3, de la Constitution. L’Article 214 prévoit également le référendum toutes les fois que le pays aura besoin soit de céder une partie de son territoire, soit de faire l’échange de son territoire national avec un autre Etat, ou encore, faire jonction entre son territoire et celui d’un autre Etat.

Schilo Tshitenga
Africa News
C’est vous qui le dites : 63 commentaires
8436 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
Atundu un imbécile ,un malade mental, interprétons l'article 214 1.Est ce que les peuples souhaite le transfert du capital?pour mettre ça dans quelle ville plus que Kinshasa 2.Qui a dit a cet imbécile que les congolais veulent céder ou échanger une partie de territoire monsieur détrompe toi ça na passera pas même Kabila le sait tres bien

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Il y'a des politiciens d'un coté ou de l'autre qui dit n'importe quoi. C'est la démocratie. De toutess les façons, j'ai des doutes que Kabila puisse accepter un nouveau mandat. Pour moi, Kabila est différent du classique politicien congolais. Il a le reflexe d'un Anglophone.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
c est ne pas a kabila d'organiser le referendum parce que son mandat a pris deja fin

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Kabila est un lâche. S'il était vraiment un courageux, il aurait dû proposer le referendum pendant que lui et sa majorité mécanique était dans la légitimité comme l'ont fait Sassou et Kagame. Il a attendu que toutes les institutions à mandat électif devienne hors mandat pour parler de réferendum. Même si ce referendum était organisé en toute transparence, je ne vois pas les congolais donner carte blanche à ce régime prédateur qui a mis ce pays à genoux.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Trop des blagues dans ce pays! Un groupe d'individus a pris en otage toute une nation.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Attention! Mediacongo commence à privilégier les commentaires pro-kabila, même les médias du pays qu'on croyait neutre sont devenus pro-kabila.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
On va juste mettre en place une mascarade de référendum qui en réalité ne va aboutir à rien sinon prolonger la souffrance du peuple. A quoi a abouti la mascarade de Codjo? A quoi est entrain d'aboutir la mascarade Tshibala? Le peuple est pratiquement indifférent à cet événement. Donc, cher Atundu, rien ne certain que cette stratégie va être efficace. Tout ne tient pas à tout moment cher Atundu.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Rien de surprenant, plusieurs plans sont tentés pour éterniser Kabila au pouvoir: - Changement de la Constitution avec Boshab ayant occasionné des morts à Kinshasa; - Glissement - Dialogue de Codjo - CENCO - ... - Référedum Toutes ces tentatives ne datent pas du hier, c'est planifié depuis longtemps et chacune est expérimentée au fur et à mesure. Malheureusement aucune des tentatives ci-haut évoquées n'a réussi. Espérons que le référendum va leur réussir. Mais c'est vraiment une tentative inutile. Qu'est ce qu'on veut demander au peuple par ce référendum? Qui ignore que le peuple dans sa majorité absolue ne soutien pas le pouvoir? On va juste mettre en place une mascarade de référendum qui en réalité ne va aboutir à rien sinon prolonger la souffrance du peuple. A quoi a abouti la mascarade de Codjo? A quoi est entrain d'aboutir la mascarade Tshibala? Le peuple est pratiquement indifférent à cet événement. Donc, cher Atundu, rien ne certain que cette stratégie va être efficace. Tout ne tient pas à tout moment cher Atundu.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Mr.Atundu, savez vous que la révolution pardon prônée par Mzee Laurent Kabila vous avez épargné de tout ce que la population devait vous infligez. votre sexe devait partir ce jour là au lieu de se transformer vous êtes toujours dans la même positon de l'époque. N'oubliez pas que tous ceux de votre génération sont déjà part entre ciel et terre, d'une manière désastreuse. Salut Salut Salut qui vivra verra...

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Bonjour mes très chers COMPATRIOTES. Qui a peur du REFERENDUM? N'est-ce pas un des moyens par lequel le peuple s'exprime pour accepter ou refuser un proposition emanant des POLITIQUES? Si le RASSOP/Limete se voit très populaire, et c'est l'occasion de le démontrer en votant N-O-N, NON lors dudit REFERENDUM. Au lieu de s'acharner pour rien mobilisez-vous pour que au moment "m" cela soit voté en non. C'est ça la démocratie que tout le monde pronne. S'attaquer à ATUNDU qui n'a donné que le point de vue de la MP est une fuite en avant.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Et là tu ris avec qui Atundu ?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Le référendum reste bien un droit. Mais l'appliquer avec des corrupteurs tricheurs corrompus de cette MP actuelle, le peuple n'en veut pas. En 2006, la CENI sait qu'elle pouvait proclamer JP Bemba vainqueur des élections, en 2011 Tshisekedi était premier, Kamerhe 2eme, mais le 3eme JKK a été élu... Ici aussi, le résultat est connu d'avance : 80% de OUI frauduleux. Et ATUNDU ne compte que sur la fraude, il ne jure que par la corruption et la flatterie. Est-il vraiment un homme d'Etat ? Boyebisa ye atika na ye, abeta matolo na ye na façon mosusu

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Conclusion: Personne n'a à ce jour un mandat en cours lui permettant d'actionner un tel projet. D'où il faut d'abord les élections pour légitimer des personnes qui peuvent prendre des actions sur de telles matières si sensibles. Car tous sans exception sont en posture des intérimaires et sont ainsi frappés d'incapacité juridique pour un tel sujet(cfr article 219 de la constitution). Faisons attention!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Article 220 de la Constitution: La forme républicaine de l’Etat, le principe du suffrage universel, la forme représentative du Gouvernement, le nombre et la durée des mandats du Président de la République, l’indépendance du pouvoir judiciaire, le pluralisme politique et syndical, ne peuvent faire l’objet d’aucune révision constitutionnelle. Est formellement interdite toute révision constitutionnelle ayant pour objet ou pour effet de réduire les droits et libertés de la personne ou de réduire les prérogatives des provinces et des entités territoriales décentralisées.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Article 219 de la Constitution: Aucune révision ne peut intervenir pendant l’état de guerre, l’état d’urgence ou l’état de siège ni pendant l’intérim à la Présidence de la République ni lorsque l’Assemblée nationale et le Sénat se trouvent empêchés de se réunir librement.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Manœuvre dilatoire

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Le peuple peut être consulté par référendum sur toutes les matières sauf celles que lui-même en tant souverain primaire avait verrouillées dans l'article 220 de la constitution lors du référendum de Février 2006 (entre autres le nombre et la durée des mandats du Président de la République). Ne nous méprenons pas.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Je ne sais pas si M.Atundu circule dans des cités de la capitale ou des intérieurs du pays pour s'enquérir comment les aspirations du peuple rdc conçoive d'eux. Si même un pilule peut passer en dénonçant même le nom de la MP à la population rdc.Comme vous avez votre propre armée(milice), sachez k'un jour vous allez fuir comme vos frères ainés de MOBUTU.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Pauvre CONGO... Il a eu la malchance d'avoir des gens comme ATUNDU et toute sa bande. Qui lui a dit que le peuple a besoin d'un référendum? Juste une occasion pour tricher et falsifier des choses. Le Peuple n'est plus à consulter car l'on connait ce qu'il veut.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Atundu,pourquoi ne peux-tu pas postuler toi aussi a la présidence cette fois-ci ? Pense tu vraiment que Kabila est plus mature, plus instruit, plus intelligent, plus congolais que toi pour que tu continue a danser pour lui malgré l'âge que tu as aujourd'hii? Finalement jusqu'à quand continuera tu a rester derrière lui qui a d'ailleurs l'âge de tes enfants ? "Sonieeen!"

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
André-Alain Atundu, c'est un canilard qui veut confisquer le pays pour ses interets. Espèce de malhonnete.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Ne vs perdez pas dans les terminologies. Dans les partis organisés on tient des congrès au cours desquels on prend de grandes décisions,notamment la désignation du candidat président de la république. Mais au pprd,nous allons voir qui ils vont designer,sans violer la constitution.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Pourquoi le référendum alors que la MP a dit que tout va bien surtout avec l'actuel gouvernement,amenez nous seulement aux élections point stop.L'unc,le MLC,le rassemblement d'olengankoy,ont dit qu'ils veilleront à cela,allez y,le Malika qui a abandonné son gouvernorat et les bussa, l'Assemblée​... Équateur mawa trop!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Bino ba politiciens bokokufa minoko polele...Trop c'est trop...Rubish

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Trop trop trop c'est trop Trop trop trop c'est trop, même si on est aveuglé par l'argent! Endurcissez vos cœurs, votre chute sera au prorata de votre endurcissement. Vous serez tous maudits avec vos postérités jusqu'à mille générations

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
ce commentaire a été supprimé pour incitation

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
commentaire supprimé propos grossiers et insultes

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Que la population ne se laisse pas distraire. Le WUMELACRATIE est la sauce que JKK et la MP veulent nous faire avaler comme ci la population devient ses otages. Vous de la MP élargie en Olenga et Tshibala comme individus avez terrorisé les arrangements particuliers, et vous devrait le corriger. Le referendum pour le moment est un mot de distraction, nous vous avons à l’œil. Partagé vous les buttins de Tshibala comme vous le voulait. Bientôt vous allez rendre compte.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Mes chers frères Congolais, vous ne comprenez rien du tout, eh ben ça commence bien déjà, si ce Monsieur dit quelque chose c"est que le plan est déjà mise en marche. Alors vous voulez que vous soyez pris au dépourvu? Donc faites attention ou sinon vous irez au réf. que vous le vouliez ou pas et MP va gagner par un tricherie et cela sera entériné par un autre soit disant opposant de taille et çà sera finis.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
La Constitution ne prévoit que trois cas de figure pour avoir recours au référendum : lorsqu'il s'agit de changer de capitale, de changer les frontières du pays ou de réformer la Constitution.Même dans un contexte de retard pour l'organisation d'élections et de flou autour des intentions du président sortant!!; article 220 La forme républicaine de l'Etat,le principe du suffrage universel,la forme représentative du Gouvernement,le NOMBRE et la DUREE DES MANDATS du Président de la République, "l'indépendance du pouvoir judiciaire", le pluralisme politique et syndical, ne peuvent faire l'objet d'aucune révision constitutionnelle....

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
On ne reveil pas un lion qui dort; vous voulez encore recommencer?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
commentaire supprimé propos grossiers et insultes

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
De quel peuple ATUNDU parle, lui qui n'a jamais été élu? Il oublie son désaveu en 2011 par la population de LUKUNGA? Qu'ils osent cette fois-ci.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
il faut nous tuer tous pour le faire

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Antundu creuse la tombe pour KABILA sans que ce dernier le sache, osez le référendum, vous aurez tout le peuple sur votre dos

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Pourquoi le pouvoir est aussi gouttant en Afrique. Que craignez vous en cédant le pouvoir aux autres? Je pense qu'il vaut fermer les universités et vous laisser au pouvoir pour toujours car vous pensez qu'il n'y a que vous qui pouvez diriger ce pays. Prépares toi aussi a avaler la même pilule que Abdoulay Wade qui est aller au référendum et à échouer aux élections alors qu'il pensait les gagner. Les élections a la tête de la CAF en est aussi un exemple.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Atundu est entrain de tester l'eau pour savoir si elle est profonde ou pas. Qui lui donne le pouvoir de s'exprimer au nom du peuple? Pas la constitution en tout cas. Qui vivra verra.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Pas question de REFERENDUM le peuple veut les élections, osez imposer cela et vous vivre ce qu’a vécu Blaise COMPAORE au Burkina. on n'est pas ni le Rwanda ni le Burundi nous sommes le Congo oui le Congo de Lumumba

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Nous allons marcher contre ce référendum et s'il s'agirait qu'on meurt, on mourra bien cette fois-ci nous vous assurons car nous sommes en colère très en colère et bientôt nous allons la manifester ni rien et personne ne pourra nous arrêter !

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Il n'y aura jamais de référendum. cette partie du commentaire a été supprimée pour incitation

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
commentaire supprimé

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
c est ne pas a kabila d'organiser le referendum parce que son mandat a pris deja fin

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Que pensez-vous donc, que le peuple est si naïf pour vous baliser le chemin de l'éternité au pouvoir ?Allons, organisez un vrai référendum et vous comprendrez qu'on en a assez de la souffrance qui nous est imposée par votre bande.On savait depuis que vous aviez tout mis en marche pour ne pas quitter le pouvoir;sur ce,peureux de se porter soi-même candidat président pour compte de la MP,ces vieux loups, cherchent à enfoncer le Président Kabila en forçant son maintien au pouvoir. Pourquoi, pour ne pas créer des troubles inutiles, qui,du reste,exposent seulement le président,ne pas se choisir un candidat au sein de votre famille politique et l'appuyer,ainsi, le pouvoir restera entre les mains de l'actuelle MP?Exemple tiré de l'ANC en Afrique du Sud ; Je prie pour que le Président Kabila se rappelle juste qu'il est entouré des gens qui ont poussé Mobutu à sa chute et qu'ils sont entrain d'agir de même avec lui!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
A.A. Antundu fais attention avec pareilles déclarations Mr, Evariste B avait commencé avec des tels mots, sais tu se trouve-t-il? Sera ton tour d'être viré par JKK la personne que vous croyé être sans fin. Au Congo Kinshasa, le projet de réferendum ne passera jamais quelques soient les mutiplications de systèmes que vous employerez.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
commentaire supprimé propos grossiers et insultes

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Naga qui dit l set difficile de faire les elections en decembre 2017 : Minaku qui dit le president de CNSA doit etre celui qui soutiens totalement les idéos de personne moale de MP ; Atudu qui prepare deja les gens au referendum qui ets l'aboutissement detout ce que nous pensons comme cenario au sein d'organsisation des elections en 2017 . Chose grave MP qui n'a pas un dophin pour succeder kanambe et fait tout pour changer la constitution par voie de referendum triqué ? MAIS MOIS JE DIT TOUTE CHOSE A UN DEBUT ET SA FIN . PEUPLE CONGOLAIS ? POURQUOI LA PEUR ? DEBOUT !!!CAR si tu a peur de la mort mais sache que tu vas mourir tyoujour pauvre et tu ne laissera riens comme heritage a tes enfants que tu penses ne pas les laissés . TOFUNGOLA MISU ! d'ici decembre ils vont activés les actions et les idéos pour nous faire afaibli et laissez KABILA au pouvoir .

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Il poursuit, Je le compare à l’assassinat du duc d’Enghien. Ce jour-là, il montre qu’il est prêt à tout pour instaurer la terreur. Et ça va marcher, parce qu’après, pendant trente ans, tout le monde va être calme. Il faut attendre les années 1980 pour que les premiers opposants se réveillent, notamment Etienne Tshisekedi, et aient le courage de plaider pour le multipartisme.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Il continue, En novembre 1965, le général Mobutu prend le pouvoir une deuxième fois, mais vous dites que sa vraie confiscation du pouvoir, c’est six mois plus tard, à la Pentecôte 1966, quand il fait condamner à mort et pendre quatre malheureux hommes politiques qu’il a fait tomber dans un piège. Vous comparez Mobutu au premier consul Napoléon Bonaparte. Pourquoi ?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Il était une fois Atundu à côté de Mobutu, l'homme est comme son maitre en voici : L'ancien chef du service étranger du journal Le Monde répond à nos questions.Il s’est trompé, le moins qu’on puisse dire est que si Mobutu avait voulu sauver Lumumba, il aurait pu le faire. Il n’a rien fait pour. J’ai retrouvé récemment une photo assez terrible, qui n’est pas très répandue, où on voit Lumumba avec ses deux compagnons, par terre, ligotés, avec Mobutu en short qui les regarde, qui les regarde avec mépris.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Atundu est un provocateur de mauvaise gout. Il aime injecte des idées pour voir comment réagit le peuple. Ils vont bientot commencer la campagne pour ce fameux REFERENDUM. Jusque là Kabila et sa suite obtiennent ce qu'ils veulent mais JAMAIS le peuple. IL SERA EN FACE D'EUX. Car il est incorruptible avec l'Argent.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
C'est constitutionnel, d'ailleurs la constitution elle-même comporte beaucoup de lacune et biais. Cela ne veut pas dire qu'il n'y aurait pas élection et celui qui se voit aimer par le peuple passera toujours.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
ATUNDU, celui qui te pousse à dire ça;t'induit en erreur.partie du commentaire supprimée pour insultes

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Nous autres qui étaient déjà majeurs lors du dialogue de Sun City, nous avons déjà choisi comment diriger notre pays. Un mandate de 5 ans renouvelable une et une seule fois. Pas de referendum avant 50 ans. laissons les enfants decider de leur avenir. Atundu et moi, nous avons réussi à organizer notre pays à notre époque. On ne fait plus marche arrière. Si tu n'as pas bien vole ou bien vole mais mal gardé, ahh c'est ton affaire heinnn?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
@
Insérez un émoji
0 réponse
Pas question de REFERENDUM le peuple veut les élections, osez imposer cela et vous vivre ce qu’a vécu Blaise COMPAORE au Burkina. on n'est pas ni le Rwanda ni le Burundi nous sommes le Congo oui le Congo de Lumumba

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
MP Toutes les manoeuvres dilatoires sont revelees au peuple de changer la constitution Dieu est a notre Cote nous peuple. On vera entre Santan (ATUNDU et Sa Bande de Diabolique) et Dieu qui Vaincra Le Dieu du peuple va bientot arreter la tyranie de la kabilie.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
CE SERA LE NAUFRAGE DU GRAND BATEAU TITANIC....QUI VIVRA VERRA..

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Un peu de bon sens Mr Atundu. Pourquoi insistes-tu au rérendum alors qtu as été incapable d'organiser les alections proprement dites. Le people a dejà choisi de choisir les déoutés et president chaque 5 ans, pourquoi tu ne l'as pas fait. Si tu respectes la constitution, commence par là? NON NOUS NE VOULONS PAS DU REFERENDUM AVANT LES ELECTIONS PRESIDENTIELLES.S'il y aura referendum c'est après 10 mandats à compter du dialogue intercongolais de Sun City. Quand les enfants qui étaitent nés à cette époque auront 50 ans, c'est alors qu'ils vont decider de la manière à gérer leur pays.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Essayez et vous verrez! Ne pensez pas que le calme apparent est synonyme de l'acceptation de vos bêtises.on avait fait confiance au rassemblement mais eux également ne sont pas différent de vous... Cette fois-ci vous allez tous devoir nous tuer avant d'exécuter votre plan. Avec nos maigres salaires, coupures d’électricité, Absence de transport, etc. la mort sera pour nous un gain mais pas question de vous laisser jouer avec nos vies et celles de nos enfants.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
LA FOLIE COMMENCE BIEN DANS MP! NANGA ANNONE LE REPORT DES ELECTIONS ATUNDU ANNONCE LE REFERENDUM!voila l’atterrissage de l'alternance politique !felicition faites tout ce que vs pouvez MP mais un seul jour d'une certaine année vs répondra et ça sera très tard ! allez y jusqu’au bout de votre esprit satanique ! erivez une autre histoire de la kabilie!vs enfants et vs petits enfants s'en souviendront!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
ATUNDU doit savoir que parler du referendul comme droit au peuple de décider est une chose mais iloublie que ce meme peuple s'était déjà prononcer pour une altérnance passant par les élections. On ne peut pas organiser un referendum parce qu'ils ont échoué à organiser les élections. C'est une malhonnetété intellectuelle. ARRETEZ DE PROVOQUER LE PEUPLE SVPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPP!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
essayez de jouez avec le feu,tu verras! Détrompez vous, nous serons tous dans la rue et vous allez fuire ce jour . cette partie du commentaire a été supprimée pour insultes

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Rira bien qui rira le dernier.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Ce mardi 16 mai : investiture du gouvernement Tshibala au Palais du peuple
left
Article précédent RDC : l’ECC appelle à la tenue des élections « dans le meilleur délai »

Les plus commentés

Politique Joseph Kabila “n’a jamais touché son salaire de 680.000 USD”, Olive Kabila

25.01.2023, 26 commentaires

Politique Attaque du Rwanda contre un avion de chasse congolais : Kinshasa parle d’un « acte de guerre » et menace Kigali

25.01.2023, 22 commentaires

Politique Les 4 ans du pouvoir de Félix Tshisekedi : que de promesses non tenues !

26.01.2023, 19 commentaires

Politique Evarist Boshab quitte Joseph Kabila pour Félix Tshisekedi

27.01.2023, 19 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance