Une jeune femme cause un choc à ses amies en quittant son mari. Interrogée, elle répond simplement : Il ne répondait pas à mes attentes. Un homme ayant perdu son emploi de manière

Ainsi dit l’Éternel : Maudit soit l'homme qui se confie dans l'homme,...

Jérémie 17. 5

Le piège des attentes humaines

Un homme ayant perdu son emploi de manière injuste tombe dans une dépression. Ils n’avaient pas le droit de me traiter ainsi, se lamente-t-il constamment. – Une jeune femme cause un choc à ses amies en quittant son mari. Interrogée, elle répond simplement : Il ne répondait pas à mes attentes.

– Un couple âgé a abandonné son engagement dans l’assemblée locale, parce qu’ils trouvaient qu’on manquait d’amour. – Tous ont au moins deux choses en commun : ils ont des plaintes légitimes, et ils paralysent leur propre vie.

Que ce soit consciemment ou inconsciemment, ils ont décidé qu’ils ne seront heureux et actifs que si les autres se comportent bien. Ils sont tombés dans le piège des attentes humaines. Jérémie nomme ce piège une malédiction et un éloignement du Seigneur. Il dit, au sujet de celui qui y tombe : “Il ne verra pas quand le bien arrivera” (Jérémie 17. 6). Bien sûr, l’homme qui a perdu son emploi savait que “toutes choses travaillent ensemble pour le bien de ceux qui aiment Dieu” (Romains 8. 28), mais le manque de loyauté des hommes l’empêchait de jouir de la vérité de Dieu. La jeune épouse ne voulait plus entendre parler des points positifs dans l’attitude de son mari. Et le couple mécontent n’avait pas non plus envie de faire simplement du bien dans l’assemblée, malgré les défaillances des autres.

La pire caractéristique du piège des attentes humaines, c’est que Dieu est exclu de nos pensées. Nous oublions que le christianisme travaille avec ce qu’il apporte, non pas avec ce qu’il trouve. Nous nous nourrissons alors des défaillances des autres plutôt que des perfections de Christ.

Mais les choses peuvent changer si nous déclarons que nous ne dépendons pas des actes des autres, et si, en comptant sur l’aide du Seigneur, nous cherchons simplement à vivre pour lui. C’est là la vraie liberté. “Fortifiez-vous dans le Seigneur et dans la puissance de sa force” (Éphésiens 6. 10). “Fortifie-toi dans la grâce qui est dans le Christ Jésus” (2 Timothée 2. 1).

G.W. Steidl

(La Bonne semence)
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png
Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
RETOUR À LA LISTE

Petites annonces : Evénements, Formations, Conférences & Eglises  

Avis aux utilisateurs
Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
Référence : AN1 225 479 Publiée le 13.03.2024 LUBUMBASHI - Lubumbashi 1133 vues

Une jeune femme cause un choc à ses amies en quittant son mari. Interrogée, elle répond simplement : Il ne répondait pas à mes attentes. Un homme ayant perdu son emploi de manière

Ajouter aux favoris
Description
Ainsi dit l’Éternel : Maudit soit l'homme qui se confie dans l'homme,...

Jérémie 17. 5

Le piège des attentes humaines

Un homme ayant perdu son emploi de manière injuste tombe dans une dépression. Ils n’avaient pas le droit de me traiter ainsi, se lamente-t-il constamment. – Une jeune femme cause un choc à ses amies en quittant son mari. Interrogée, elle répond simplement : Il ne répondait pas à mes attentes.

– Un couple âgé a abandonné son engagement dans l’assemblée locale, parce qu’ils trouvaient qu’on manquait d’amour. – Tous ont au moins deux choses en commun : ils ont des plaintes légitimes, et ils paralysent leur propre vie.

Que ce soit consciemment ou inconsciemment, ils ont décidé qu’ils ne seront heureux et actifs que si les autres se comportent bien. Ils sont tombés dans le piège des attentes humaines. Jérémie nomme ce piège une malédiction et un éloignement du Seigneur. Il dit, au sujet de celui qui y tombe : “Il ne verra pas quand le bien arrivera” (Jérémie 17. 6). Bien sûr, l’homme qui a perdu son emploi savait que “toutes choses travaillent ensemble pour le bien de ceux qui aiment Dieu” (Romains 8. 28), mais le manque de loyauté des hommes l’empêchait de jouir de la vérité de Dieu. La jeune épouse ne voulait plus entendre parler des points positifs dans l’attitude de son mari. Et le couple mécontent n’avait pas non plus envie de faire simplement du bien dans l’assemblée, malgré les défaillances des autres.

La pire caractéristique du piège des attentes humaines, c’est que Dieu est exclu de nos pensées. Nous oublions que le christianisme travaille avec ce qu’il apporte, non pas avec ce qu’il trouve. Nous nous nourrissons alors des défaillances des autres plutôt que des perfections de Christ.

Mais les choses peuvent changer si nous déclarons que nous ne dépendons pas des actes des autres, et si, en comptant sur l’aide du Seigneur, nous cherchons simplement à vivre pour lui. C’est là la vraie liberté. “Fortifiez-vous dans le Seigneur et dans la puissance de sa force” (Éphésiens 6. 10). “Fortifie-toi dans la grâce qui est dans le Christ Jésus” (2 Timothée 2. 1).

G.W. Steidl

(La Bonne semence)


Intéressé(e)?
Contactez l'annonceur !
Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message


Signaler un abus

Détails sur l'annonceur

Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message

Dernières annonces vues

Best of

Ces annonces peuvent vous intéresser

Ils nous font confiance