Ne laissez pas votre amour dans son emballage !

“Il met entre nous et nos mauvaises actions autant de distance qu’entre l’est et l’ouest.” Psaumes 103. 12



Marc rapporte cette histoire : “Une femme entra avec un flacon d’albâtre plein d’un parfum très cher… Elle brisa le flacon et versa le parfum sur la tête de Jésus. Certains de ceux qui étaient là furent indignés et se dirent entre eux : “A quoi bon avoir ainsi gaspillé ce parfum ? On aurait pu le vendre… pour aider les pauvres !” Et ils critiquaient sévèrement cette femme. Mais Jésus dit : “Laissez-la tranquille… Ce qu’elle a accompli pour Moi est beau. Car vous aurez toujours des pauvres avec vous… mais Moi, vous ne M’aurez pas toujours avec vous.

Elle a fait ce qu’elle a pu : elle a d’avance mis du parfum sur Mon corps afin de Le préparer pour le tombeau. Je vous le déclare… partout où l’on annoncera la Bonne Nouvelle, dans le monde entier, on racontera ce que cette femme a fait et l’on se souviendra d’elle” (Mc 14. 3-9). Joseph d’Arimathée apporta un demi-quintal d’onguents pour embaumer le corps de Jésus après Sa mort. Pourtant, pas un mot dans les Ecritures ne l’en félicite.

Cette femme avait apporté un demi-litre de parfum et l’avait répandu sur Jésus pendant qu’Il était encore vivant, et Jésus fit remarquer deux choses à cette occasion :

1- “Elle a fait comme elle a pu”. Les actes de bonté sont souvent fort peu spectaculaires mais reviennent à faire de petites choses en y mettant beaucoup d’amour.

2- “On racontera ce que cette femme a fait et l’on se souviendra d’elle”. Quel souvenir laisserez-vous derrière vous, une vie au service des autres ou celle d’un égocentrique ? Si vous pensez du bien de quelqu’un, pourquoi ne pas le lui dire ? Faites tout ce que vous pourrez pour remplir la vie des autres d’un peu de joie, tant qu’il est encore temps. Ces compliments, ces paroles de pardon, ce cadeau spécial dont vous avez eu l’idée, offrez-les tant que vous le pouvez encore. Ne gardez pas votre amour dans son emballage ! Il sera vite périmé !

(La Bonne semence)
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png
Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
RETOUR À LA LISTE

Petites annonces : Evénements, Formations, Conférences & Eglises  

Avis aux utilisateurs
Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
Référence : AN1 225 923 Publiée le 14.03.2024 LUBUMBASHI - Lubumbashi 333 vues

Ne laissez pas votre amour dans son emballage !

Ajouter aux favoris
Description
“Il met entre nous et nos mauvaises actions autant de distance qu’entre l’est et l’ouest.” Psaumes 103. 12



Marc rapporte cette histoire : “Une femme entra avec un flacon d’albâtre plein d’un parfum très cher… Elle brisa le flacon et versa le parfum sur la tête de Jésus. Certains de ceux qui étaient là furent indignés et se dirent entre eux : “A quoi bon avoir ainsi gaspillé ce parfum ? On aurait pu le vendre… pour aider les pauvres !” Et ils critiquaient sévèrement cette femme. Mais Jésus dit : “Laissez-la tranquille… Ce qu’elle a accompli pour Moi est beau. Car vous aurez toujours des pauvres avec vous… mais Moi, vous ne M’aurez pas toujours avec vous.

Elle a fait ce qu’elle a pu : elle a d’avance mis du parfum sur Mon corps afin de Le préparer pour le tombeau. Je vous le déclare… partout où l’on annoncera la Bonne Nouvelle, dans le monde entier, on racontera ce que cette femme a fait et l’on se souviendra d’elle” (Mc 14. 3-9). Joseph d’Arimathée apporta un demi-quintal d’onguents pour embaumer le corps de Jésus après Sa mort. Pourtant, pas un mot dans les Ecritures ne l’en félicite.

Cette femme avait apporté un demi-litre de parfum et l’avait répandu sur Jésus pendant qu’Il était encore vivant, et Jésus fit remarquer deux choses à cette occasion :

1- “Elle a fait comme elle a pu”. Les actes de bonté sont souvent fort peu spectaculaires mais reviennent à faire de petites choses en y mettant beaucoup d’amour.

2- “On racontera ce que cette femme a fait et l’on se souviendra d’elle”. Quel souvenir laisserez-vous derrière vous, une vie au service des autres ou celle d’un égocentrique ? Si vous pensez du bien de quelqu’un, pourquoi ne pas le lui dire ? Faites tout ce que vous pourrez pour remplir la vie des autres d’un peu de joie, tant qu’il est encore temps. Ces compliments, ces paroles de pardon, ce cadeau spécial dont vous avez eu l’idée, offrez-les tant que vous le pouvez encore. Ne gardez pas votre amour dans son emballage ! Il sera vite périmé !

(La Bonne semence)


Intéressé(e)?
Contactez l'annonceur !
Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message


Signaler un abus

Détails sur l'annonceur

Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message

Dernières annonces vues

Best of

Ces annonces peuvent vous intéresser

Ils nous font confiance