Les tempêtes de la vie

Il se lève alors un grand tourbillon de vent, et les vagues se jetaient dans la barque, au point qu’elle se remplissait déjà. Lui, à la poupe, dormait sur un oreiller ; ils le réveillent et lui disent : Maître, ne te soucies-tu pas que nous périssions ? S’étant réveillé, il reprit le vent et dit à la mer : Silence, tais-toi ! Alors le vent tomba et il se fit un grand calme.

Marc 4. 37-39

Les tempêtes de la vie

“Tout arrive également à tous : un même événement au juste et au méchant…”, déclare le livre de l’Ecclésiaste (9. 2). Dieu prépare pour chacun une succession d’événements que nous appelons heureux ou malheureux, selon leur caractère. Par ces diverses situations, Dieu veut voir si le cœur de sa créature, touché par ce qui lui arrive, va se tourner vers lui.

En ce qui concerne spécifiquement les croyants, le Seigneur n’a jamais promis que les épreuves leur seraient épargnées. Ainsi, comme pour tous les humains, diverses circonstances de la vie peuvent affecter notre santé, notre travail ou notre famille. Elles sont l’occasion de montrer en quoi la foi chrétienne change notre manière de les traverser.

Après un échec à un examen, par exemple, le jeune incroyant parlera de malchance ou d’injustice. L’enfant de Dieu, lui, reconnaîtra dans cette épreuve la main sûre et sage de son Père céleste. “La course n’est pas aux agiles, ni la bataille aux hommes forts” (Ecclésiaste 9. 11 ; comparer Romains 9. 16). Cela signifie que Dieu seul donne la victoire et qu’il prépare tout pour notre bien, même les échecs. Ainsi, Paul, prisonnier à Rome, ne se plaignait pas de son emprisonnement. Il se considérait même comme vainqueur dans “le bon combat de la foi” (1 Timothée 6. 12). Être croyant renverse les perspectives, mais il y a quand même bien des circonstances adverses qui restent difficiles à vivre.

Paul disait : “J’ai appris à être content dans les situations où je me trouve… Je peux tout en celui qui me fortifie” (Philippiens 4. 11, 13). Nous devons aussi l’apprendre avec notre Seigneur qui veut aussi nous fortifier et nous rendre vainqueurs. Il nous a délivrés de notre puissant Ennemi (Hébreux 2. 14, 15) et il veut vivre avec nous ces circonstances adverses. Faisons-lui confiance, même s’il paraît “dormir sur un oreiller” dans les tempêtes que nous traversons ; en réalité, toutes les vagues, tous les assauts du vent nous mèneront à bon port : plus près de lui, dans sa communion et sa présence.

d’après J. Kœchlin

(La Bonne semence)
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png
Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
RETOUR À LA LISTE

Petites annonces : Evénements, Formations, Conférences & Eglises  

Avis aux utilisateurs
Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
Référence : AN1 233 773 Publiée le 12.04.2024 LUBUMBASHI - Lubumbashi 273 vues

Les tempêtes de la vie

Ajouter aux favoris
Description
Il se lève alors un grand tourbillon de vent, et les vagues se jetaient dans la barque, au point qu’elle se remplissait déjà. Lui, à la poupe, dormait sur un oreiller ; ils le réveillent et lui disent : Maître, ne te soucies-tu pas que nous périssions ? S’étant réveillé, il reprit le vent et dit à la mer : Silence, tais-toi ! Alors le vent tomba et il se fit un grand calme.

Marc 4. 37-39

Les tempêtes de la vie

“Tout arrive également à tous : un même événement au juste et au méchant…”, déclare le livre de l’Ecclésiaste (9. 2). Dieu prépare pour chacun une succession d’événements que nous appelons heureux ou malheureux, selon leur caractère. Par ces diverses situations, Dieu veut voir si le cœur de sa créature, touché par ce qui lui arrive, va se tourner vers lui.

En ce qui concerne spécifiquement les croyants, le Seigneur n’a jamais promis que les épreuves leur seraient épargnées. Ainsi, comme pour tous les humains, diverses circonstances de la vie peuvent affecter notre santé, notre travail ou notre famille. Elles sont l’occasion de montrer en quoi la foi chrétienne change notre manière de les traverser.

Après un échec à un examen, par exemple, le jeune incroyant parlera de malchance ou d’injustice. L’enfant de Dieu, lui, reconnaîtra dans cette épreuve la main sûre et sage de son Père céleste. “La course n’est pas aux agiles, ni la bataille aux hommes forts” (Ecclésiaste 9. 11 ; comparer Romains 9. 16). Cela signifie que Dieu seul donne la victoire et qu’il prépare tout pour notre bien, même les échecs. Ainsi, Paul, prisonnier à Rome, ne se plaignait pas de son emprisonnement. Il se considérait même comme vainqueur dans “le bon combat de la foi” (1 Timothée 6. 12). Être croyant renverse les perspectives, mais il y a quand même bien des circonstances adverses qui restent difficiles à vivre.

Paul disait : “J’ai appris à être content dans les situations où je me trouve… Je peux tout en celui qui me fortifie” (Philippiens 4. 11, 13). Nous devons aussi l’apprendre avec notre Seigneur qui veut aussi nous fortifier et nous rendre vainqueurs. Il nous a délivrés de notre puissant Ennemi (Hébreux 2. 14, 15) et il veut vivre avec nous ces circonstances adverses. Faisons-lui confiance, même s’il paraît “dormir sur un oreiller” dans les tempêtes que nous traversons ; en réalité, toutes les vagues, tous les assauts du vent nous mèneront à bon port : plus près de lui, dans sa communion et sa présence.

d’après J. Kœchlin

(La Bonne semence)


Intéressé(e)?
Contactez l'annonceur !
Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message


Signaler un abus

Détails sur l'annonceur

Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message

Dernières annonces vues

Best of

Ces annonces peuvent vous intéresser

Ils nous font confiance