mediacongo.net - Actualités - Cette attaque "illustre le mépris dans lequel la Russie tient le droit international et les Nations unies": les réactions internationales



Retour Monde

Cette attaque "illustre le mépris dans lequel la Russie tient le droit international et les Nations unies": les réactions internationales

Cette attaque "illustre le mépris dans lequel la Russie tient le droit international et les Nations unies": les réactions internationales 2022-02-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/02-fevr/21-27/Le-monde-peut-arreter-Poutine.jpg -

L'annonce par le président russe Vladimir Poutine d'une "opération militaire" en Ukraine jeudi, suivie d'explosions dans plusieurs villes ukrainiennes, a suscité de nombreuses réactions dans le monde.

Ukraine

Le monde doit créer "une coalition anti-Poutine" pour "contraindre la Russie à la paix", a déclaré jeudi le président ukrainien Volodymyr Zelensky. "Nous sommes en train de bâtir une coalition anti-Poutine", a déclaré M. Zelensky à l'issue d'entretiens notamment avec les dirigeants américain, britannique et allemand. "Le monde doit contraindre la Russie à la paix", a-t-il ajouté

"De paisibles villes ukrainiennes sont en train d'être attaquées. C'est une guerre d'agression. L'Ukraine se défendra et gagnera. Le monde peut et doit arrêter Poutine. Il est temps d'agir maintenant", a tweeté de son côté le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kouleba.

Etats-Unis

Le président américain Joe Biden a dénoncé "l'attaque injustifiée" de la Russie contre l'Ukraine.

"Le président Poutine a choisi (de lancer) une guerre préméditée qui entraînera des souffrances et pertes humaines catastrophiques", a dit M. Biden dans un communiqué. "La Russie, seule, est responsable de la mort et de la destruction que cette attaque provoquera", a-t-il insisté, assurant que "le monde exigerait des comptes de la Russie".

ONU

Le conflit déclenché par la Russie en Ukraine "doit s'arrêter maintenant", a imploré le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, après une réunion en urgence du Conseil de sécurité.

"Président Poutine, au nom de l'humanité, ramenez vos troupes en Russie!", a lancé le chef de l'ONU, visiblement éprouvé par l'annonce d'une opération militaire russe en Ukraine au beau milieu de la session du Conseil de sécurité. "C'est le moment le plus triste de mon mandat de secrétaire général des Nations unies", a-t-il ajouté.

Union européenne

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le président du Conseil européen Charles Michel ont dénoncé jeudi l'attaque de la Russie contre l'Ukraine et se sont engagés à demander à Moscou de "rendre des comptes".

"Nous condamnons fermement l'attaque injustifiée de la Russie contre l'Ukraine. En ces heures sombres, nos pensées vont à l'Ukraine et aux femmes, hommes et enfants innocents qui font face à cette attaque non provoquée et craignent pour leur vie", on-t-il tous deux écrit sur Twitter.

"Nous demanderons au Kremlin de rendre des comptes".

Les dirigeants européens devaient tenir un sommet éclair jeudi en fin de journée, convoqué avant que des frappes aériennes russes n'atteignent les villes ukrainiennes dans la nuit.

Ils ont déjà décidé d'une première série de sanctions à l'encontre de la Russie après que le président Vladimir Poutine a reconnu l'indépendance des régions d'Ukraine tenues par les rebelles.

Lors du sommet de jeudi, qui sera présidé par M. Michel, ils pourraient aller plus loin avec un deuxième série de sanctions, beaucoup plus sévères.

France

"La Russie a fait le choix de la guerre. La France condamne dans les termes les plus forts le déclenchement de ces opérations", a dénoncé l'ambassadeur de France à l'ONU, Nicolas de Rivière.

Cette décision, "au moment même où ce Conseil est réuni, illustre le mépris dans lequel la Russie tient le droit international et les Nations unies", a-t-il ajouté.

"Nous appelons la Russie à respecter le droit international humanitaire en toutes circonstances, nous appelons à la protection et au respect de tous les civils, notamment les personnes vulnérables, les femmes et les enfants, et le personnel humanitaire", a-t-il également lancé.

Allemagne

L'opération militaire russe est "une violation éclatante" du droit international, a dénoncé le chancelier allemand Olaf Scholz

Royaume-Uni

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a condamné jeudi les "événements horribles en Ukraine", estimant que le président russe Vladimir Poutine "a choisi la voie de l'effusion de sang et de la destruction en lançant cette attaque non provoquée".

Otan

Le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, a condamné jeudi l'"attaque téméraire et non provoquée" de la Russie contre l'Ukraine, avertissant qu'elle mettait en péril d'"innombrables" vies.

"Je condamne fermement l'attaque téméraire et non provoquée de la Russie contre l'Ukraine, qui met en danger d'innombrables vies civiles. Une fois encore, malgré nos avertissements répétés et nos efforts inlassables en faveur de la diplomatie, la Russie a choisi la voie de l'agression contre un pays souverain et indépendant", a déclaré M. Stoltenberg dans un communiqué.

"Les Alliés de l'Otan vont se réunir pour faire face aux conséquences des actions agressives de la Russie. Nous sommes aux côtés du peuple ukrainien en ce moment terrible. L'Otan fera tout ce qu'il faut pour protéger et défendre tous les alliés", a-t-il ajouté.


La Libre / MCP, via mediacongo.net
8554 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Le père d'un Marocain détenu en Ukraine demande la grâce de Poutine