Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Connexion
Retour

Politique

2023 : le retour de Joseph Kabila change tout

2022-03-11
11.03.2022
2022-03-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/03-mars/7-13/kabila_22_0214.jpg -

joseph Kabila

C’est au moment où FATSHI est annoncé malade. Au moment où Katumbi soulève des foules partout au pays. Et que Fayulu est à la conquête de l’ouest. Que patatras, Olive Lembe lâche la bombe à Kalemie : “Joseph Kabila sera candidat en 2023”.
 
Un dîner pas comme les autres offert à 2.000 mamans à l’hôtel Yvonne de Kalemie, capitale du Tanganyika par la belle sœur, Marie-Olive Lembe Kabila a permis de dévoiler les dernières intentions politiques du Raïs Joseph Kabila Kabange. Se trouvant dans la province d’origine de son époux, l’ex-première dame de la République démocratique du Congo avait bien réglé son annonce.

Un coup de géant. Devant un parterre de notables, tous nostalgiques des actions inachevées de Zoé Kabila, le gouverneur déchu par la puissante Union sacrée, elle a harangué. Dans cette province, les œuvres de développement imprimées par le jeune-frère de JKK sont nombreuses et interpellatrices. Depuis le départ de Zoé en effet, tout ou presque est à l’arrêt. Même les superbes plages de sable blanc avec une touche d’exotisme indéniable hurlent d’attente pour le retour aux affaires de leur gouverneur indélicatement évincé par les politiciens. C’est donc dans cette province d’espoir et d’avenir que la matriarche OLK a sonné le retour aux affaires de son mari.
 
J’insiste, j’insiste, j’insiste….faites confiance à vos enfants (les Kabila)…


 
Chefs coutumiers, notables, leaders politiques, acteurs de la société civile, ménagères, agricultrices et autres personnalités d’encrage provincial étaient bel et bien là. Tout yeux, tout oreilles. Lorsque Marie-Olive clôture son speech. Une occasion qui valait bien la chandelle au vu de la conjoncture politique du moment, parsemée de plusieurs crises politiques et des dissensions en perspective entre groupes politiques de même obédience.

La grande Union sacrée est toujours malade du départ de JM Kabund; Fayulu et Muzito semblent être sur une grosse bifurcation qui risquerait de séparer les deux leaders ; Katumbi ne fait qu’enregistrer des départs dans ses rangs et plusieurs kabilistes en transhumance politique ne pouvant plus retourner à Kingakati au regard des incertitudes de la gouvernance UDPS, taillent bavette tout autour de deux présidents des Chambres du Parlement. Marie-Olive Lembe Kabila savait pertinemment que les Kalemiards en ont ras-le-bol de l’Union sacrée pour enfin ouvrir le grand débat autour du retour au pouvoir de son mari.

Sa campagne avait commencé la veille dans un stade Joseph Kabila plein comme un œuf. “Chez nous au Maniema, on chante : venez voir pour constater. On a dit que Joseph Kabila n’était pas populaire. Avez-vous vu toute cette foule dans ce stade ?”.


 
Lors du dîner, elle va battre le rappel des troupes en exhortant le peuple du Tanganyika à faire confiance à leur fils, Joseph Kabila Kabange : “j’insiste, j’insiste et j’insiste encore. Faites confiance en vos enfants, aux enfants de Mzee Laurent-Désiré Kabila et à leur mère, Maman Sifa. Ils parlent peu mais réalisent beaucoup. Ils sont toujours respectueux de leurs paroles données. Malgré qu’ils subissent toutes formes d’attaques, ils restent engagés à servir la communauté”, fin de citation.

La femme de Kabila a d’abord épinglé les plus grands mérites de son époux : “un homme qui a encore toute sa force dans sa grande jeunesse. Il est capable de redresser cette nation et de redonner du sourire aux Congolais”, a-t-elle insisté. Des mots bien choisis qui n’incriminent et n’indèxent du tout l’actuel régime.

Kabila, avec quels soutiens politiques ?

Même si les deux personnalités entretiennent un flou artistique autour de leur “accord politique d’alternance”, des indiscrétions indiquent que Félix Tshisekedi conserverait de l’estime envers son prédécesseur. Difficile d’en déduire une relation parfaite mais ils ne sont pas encore sur le terrain de l’intimité. Kabila a marqué plusieurs proches de Tshisekedi par son calme, son respect de l’autorité établie et son retrait de la grande réclame politique.

En dépit de plusieurs scènes d’humiliation lui infligées par certains caciques du régime de l’UDPS, JKK n’a jamais sonné l’alerte du dégoût vis-à-vis de son ex-partenaire. Certes, l’accord FCC-CACH a été mis en terre, mais des parcelles politiques existent bel et bien entre les deux dignitaires. Si l’affaire François Beya n’a pas encore révélé tous ses secrets, il n’est pas déraisonnable de croire que Kabila a sû supporter les bons caprices d’un jeune régime dont les actes de gestion sont généralement portés vers le sensationnel.
 
Kabila conserve également des atouts non négligeables à l’interne. Si l’opposant Moïse Katumbi l’a sérieusement combattu par le passé, leurs relations se seraient nettement améliorées. Sauf qu’avec cette dernière annonce de candidature, il se pourrait que Ensemble pour la République trouve en Kabila une nouvelle cible. Jean-Pierre Bemba quant à lui a préféré s’éloigner de toute aventure de candidature à la prochaine présidentielle de 2023. Bemba et Kabila ont une histoire. Celle de la réunification du pays. Vice-président de la République sous le 1+4, Jean-Pierre Bemba pourrait trouver en JKK un interlocuteur sûr.

Le cas le plus complexe sera sans doute Modeste Bahati Lukwebo, un insoumis du FCC qui actuellement joue le rôle de la deuxième personnalité du pays. Mais en fouinant dans les archives, le patron de l’AFDC n’a jamais indexé son ancien chef. Il s’en prenait régulièrement aux caïmans de l’entourage de l’ancien locataire du Palais de la Nation. Que dire de Vital Kamerhe, ex-directeur de cabinet de Félix Tshisekedi et surtout ancien collaborateur direct de Joseph Kabila ? Ses distances avec l’ancien chef de l’État ont été lourdes de cicatrices. Il semblerait que le patron de l’UNC est un homme de grand cœur qui sait pardonner. Lui et son ex-patron Kabila auraient en commun leur capacité de traduire les conflits en opportunité politique.
 
 Reste que la communauté internationale qui a systématiquement matraqué Kabila change d’attitude vis-à-vis de son nationalisme et acceptent de coopérer avec cet ancien chef de l’État encore jeune.

Richard Ntumba
OURAGAN / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 38 commentaires
11896 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

0 réponse
Kalemie est construite le long du lac Tanganyika dans lequel il y a 12 couches de poissons non-exploitees, les poissons y meurent naturellement par vieillesse et la population de Kalemie meure D de faim. Ironie du sort. Cessez de faire le mal. Répétez vous. La RDC n'est pas une monarchie. La grâce du passé ne reviendra plus. JKK ne reviendra plus aux pouvoirs. Certes c'est votre droit d'avoir des illusions et des rêves utopiques. Le temps de JKK est déjà révolu. Mokili banga ya ntaba. A quoi servirait à un homme de gagner le monde, les honneurs des hommes et l'argent, mais de perdre éternellement son âme ? Jésus Christ revient bientôt. Abandonnée la sorcellerie, la...

Réagir

Répondre
@
0 réponse
L'annonce a été faite devant la foule de mamans de Kalemie qui celebraient la pauvreté d'il ya 18 ans de malheur? Qui a la compétence d'annoncer la candidature présidentielle pour les couleurs d'une organisation politique? Dites à cette dame que la RDC n'est pas une ferme des animaux, elle est une république dont les sociétaires restent les peuples congolais. Pis encore, elle a besoins des leçons de son étage intellectuel pour mieux comprendre la notion "Sénateur à vie" et ses limites.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
il n'y a que la diaspora déconnecter, la disapora des nbgandas en Europe qui commentent contre le retour de kabila mais les congolais au pays savent faire la difference ils ont détestés Kabila croyant que l'udps et le fils de Tshisekedi soit disant le peuple d'abord vont faire mieux que kabila mais malheureusement ils consentent vaut mieux les années kabila que Tshisekedi qui d'ailleurs incompétents a reprit tout les hommes du FCC qu'ils insultés tout les jours comme MENDE,PALUKU ect... Tshilombo est aussi immorale que son père qui avait fuit avec l'argent publique en europe pour vivre la bourgeoisie et jouer la comedie d'opposant en RDC

Réagir

Répondre
@
0 réponse
N'importe quoi, bandes des voleurs, je ne suis pas de l'union sacrée, mais je ne peux pas cautionner le retour au pouvoir de joseph KABILA, Olive LEMBE tu rêves trop mais c'est trop tard. Chère Olive, peut tu nous dire pourquoi ta société EGAL avait été fermée, combien s'élevait la somme que tu devais aux impôts, tu peux nous dire combien était la fortune de ton mari avant qu'il ne devienne président, et combien s'élevait après sa sortie de la présidence. Peux tu nous dire pourquoi l'IGF et l cour des comptes ne faisaient pas pleinement leurs travail. Savez vous combien était le taux de chômage pendant les 18 ans de règne de ton époux. Combien des ministres et PDG ont...

Réagir

Répondre
@
0 réponse
(Suite) sénateurs à vie ne veut pas dire ex Président de la République, mais aussi des personnalités nommés par mérite.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Meso Mbuaki posté le 11.03... vous connaissez sans doute qu'il y 'a un mariage FCC-CACH, mariage rompu par Tshilombo, sous prétexte de bloccage. Maintenant imaginez Kabila et son FCC ou PPRD dans la rue à contester, organiser des marches ou meeting. Par règle, un sénateur à vie, doit rester neutre. Pour le bien du pays un sénateur à vie, peut présenter un vote contre à son parti. Il n'est même pas obligé d'aller au parlement, sauf au cours de vote. Donc Kabila a les mains lié par la neutralité plus que le Président. Il peut soufflet à son parti, mais non ouvertement.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
@ Mampuya , vous savez bien que j'aime beaucoup vos leçons mais permettez-moi de vous posez une question , N'y a-t-il que le PPRD qui est concerné par l'opposition et les vacances parlementaires ? L'écide est dans le même cas mais degage une vitalité que le PPRD n'a pas , Ensemble de Katumbi aussi même si on ne sait plus dans quel camp ils sont . Croyez moi Olive Lembe rêve .

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Meso Mbuaki posté le 11.02....Mme Lembe Kabila gère son mari, pas son parti le PPRD, pas même le parti de Kabila père géré par Janet. Le PPRD mort ? Un parti qui a plus des députés de l'udps? Étrange façon de comprendre, ou d'analyser la politique congolaise. La notion d'opposition parlementaire vous est étrangère. Les chambres ne faisant rien, en vacances ou pas, la vie politique des partis est congelé. La politique pour le pays ne veut pas dire moisir dans la rue ou sous les arbres.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Qui est son père et qui sa mère, Laurent Desire non Sifa Manya non plus. Il doit dire au congolais sa vraie origine. Ce grand voleur et affairiste qui q.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
les 18 ans des assassinats, les tueres, les pillages n'etaient pas suffisantes pour ton mari le rwandais Hyppolite Kanambe. C'est comme si la RDC est une propriete de son pere Adrien Kanambe qui lui avait laisse en heritage. Si aujourd'hui le congolais est devenu miserable c'est a cause de vous. Attendons voir la suite

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Quand des telles annonces d'une personnalité politique sont faites par son épouse , nous pouvons nous poser la question sur l'état de son parti politique . Le PPRD est en état de mort clinique , les cadres sont aux abonnés absents et les sieges du parti sont deserts .La candidatures de JKK n'y changera rien , c'est un homme du passé .

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Mieux vaut un démon qu'on connait qu'un ange inconnu !bon retour l'homme de parole.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Une bonne affaire s'il revenait car de nature, il sait écouter, parler quand il le faut et réaliser sans faire du bruit. C'est souhaitable donc qu'il revienne à la tête du pays, ce pays qu'il connaît bien. Enfin, son retour à la tête du pays lui permettra de corriger ce qu'il avait mal fait et se comporter en connaisseur de ce ce qu'il n'avait pas compris avant. Bonne chance et bon retour.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Le retour de Kabila est possibile, au Ghana le feu capitaine Rawlins était revenu aux affaires suite au désastre de politicien. Une partie de la population souhaite son retour, un fait indéniable. La faillite totale du groupe de Genève, bloc occidentale est un échec totale. La création de l'USN un autre désastre. L'imaturite' politique des hommes de Genève est claire, et le cas de l'Ukraine nous donne une aperçu de la politique internationale. Tshilombo avait donné le ton à la violation des textes. Évoquer les histoires comme sénateur à vie, ou ancien président n'a aucun sens.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Jésus reviens bientôt, il n'aura même pas le temps de postuler. Il n'a qu'à s'occuper de ces lions et consorts à Kingakati. Il n'a jamais gagné les élections en temps normal, Je ne sais pas s'il gagnera avec une CENI qui appartient à FATSHI. Et puis leurs mentors en occidents accepterons-t-ils qu'il rentre? Le peuple doit se réveiller pour lui barrer la route.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Madame Lembe Di Sita rêve! Jamais et alors jamais, Kabila rentrera... Sa candidature sera rejetée car elle violerait la constitution de la république.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
la prochaine loi electorale prevoit un test ADN est ce que Kanambe est pret a s'y soumettre avec Sifa Manya?

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Le congolais est comme un chat qui dort. Et on dit bien qu'il ne faut jamais réveiller un chat qui dort. Le congolais s'est endormi pendant les 18 ans que Alias joseph kabila s'amusait à tuer, chosifier l'homme congolais, à piller et faire piller le pays. Ce type n'a même pas eu le culot de s'identifier et à faire identifier les siens. Il regarde et rêve encore que le congolais dort et restera endormi. Il rêve sûrement trop à ses risques et périls.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
SI CET HOMME REUSSIT A REVENIR AUX AFFAIRES, JE DEVIENDRAIS UN KABILISTE INCONDITIONNEL ET A VIE.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Les pays africains fonctionnent de la même manière et c'est lié à la culture des noirs. Si vous initiez une nouvelle pratique, on vous dira qu'il en existe une autre à laquelle on doit se référer. Dans ce cas, vous verrez revenir les anciens qui l'avaient conçu. C'est ainsi que l'on assiste régulièrement au retour des anciens dignitaires aux affaires publiques. Ils sont incontournables. Le changement est inexistant dans la mentalité africaine. l'Africain aime rester longtemps jusqu'à son dernier soupir. Le retour de Kabila ne devrait pas être une surprise. La culture africaine le justifie.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Je ne suis pas contre le retour de JKK dans la course à la présidence du pays mais la question qui me vient à l'esprit est : président pour faire quoi ? on ne devient pas président pour le plaisir de l'être mais pour porter un projet . Quel est le projet que Kabila a et que ses 18 ans au pouvoir n'ont pas suffis pour le realiser ?

Réagir

Répondre
@
0 réponse
BANDES D'AVENTURIERS. PEUPLE CONGOLAIS SOYONS VIGILANT

Réagir

Répondre
@
0 réponse
cet homme sa place est en prison ! Le congolais étant fanatique, oubliera vite les malheurs qu'a causé ce mr. à la république. luttons pour éradiquer cette amnésie collective qui ronge ce peuple. Voter pour Kabila, c'est ravaler ses vomissures.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Je ne connais pas pourquoi certains Congolais veulent que Kabila rentre, c'est un mauvais, tres mauvais ce monsieur, il n'est pas un exemple, sa maman prennait des parcelles de paisibles Congolais par force. Aujourd'hui Tshilombo et sa bande des Kasaiens font aussi la meme chose tout en oubliant que le pouvoir a toujour une datte d'expiration. Le vrai etat de droit en vigueur il faut reccuperer tous ces biens mal acquis surtout au Grand Katanga. Nous voulons un Congo des gens integres, honnetes, des travailleurs, pas ces clochards au parlement et dans des institutions qui tuent le pays.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
"bonne nouvelle" il y aura resurection du bataillon SIMBA, liberation de ngoyi kenga kenga, John Numbi revient comme chef d'etat major. Vantory revient, Dan Galther revient, L'IGF fermée. On aura encore des freres adoptifs et des Tantes Jumelles. Djadjidja chef d'etat major adjoint. ce sont des tres bons souvenirs.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
SHINA RAMBO repose toi en paix s'il te plait. Le pays est ce qu'il est A cause de toi. Votre deal avec Tshilombo doit prendre fin. Nous voulons un Congo nouveau, pas tous ces maniaques voleurs qui traversent du jour au lendemain d'un camp A un autre, toute fois tu as eu ton temps, tu as fais ce que tu as fais et pour finir tu as nomme' Tshilombo comme si le Congo t'apartenait. Ne revient plus ou n'ose meme pas. Ne te comporte pas comme un Kasaien.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Elle est en train de rêver à haute voix. Bande de pilleurs.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
CHEBEYA ET BAZANA. CHEBEYA ET BAZANA. CHEBEYA ET BAZANA. CHEBEYA ET BAZANA. CHEBEYA ET BAZANA.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Olive n'a aucun niveau de compréhension. Il ne faut même la suivre, car elle ne connaît absolument rien de la loi. Son Joseph Kabila est sénateur à vie. Je ne sais pas s'il que veut dire : à vie.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
même aux USA JO BEIDEN était au pouvoir avec Obama ,Sarkozy avait était toujours au pouvoir avant d'être président ,Louis Michel plusieurs fois aussi aux responsabilités en belgique pourtant ces gens n'ont pas rendus leurs pays des paradis ,en RDC on est veut plus qu'on parlent de Kabila mais qu'on célèbrent Tshisekedi ami de Mobutu et ancien ministre comme un héros nationale ce Tshisekedi qui avait fuit en Europe avec des millions des dollars de son ministère pour vivre sans rien faire comme un bourgeois toute sa vie

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Ce journaleux de l'ouragan a reçu une grande somme d'argent de la part d'Olive pour une telle publicité de son mari. Reste à savoir comment les autres accueilleront ce message. Je parle des familles de personnes assassinées sur ordre de JKK. Est-ce-que les fossoyeurs de l'économie nationale ( le mafioso Dan Gerthler et Albert Yuma) ainsi que Alexis Tambwe Mwamba, John Numbi, Barnabé Kikaya Bin Karubi (Kambelembele mutoto wa Maniema et les autres reviendront encore aux affaires ? VENDETTA.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Il l'a dit à kalemie ? Ok c'est Kalemie seul qui va élire un président. Les 3 Kasaï, Lomami, Sankuru, les Kivus, Mongala, les Ubangi tous sont concernés par ce message à kalemie

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Nous sommes dans le "ni, ni": ni Kabila, ni tshilomb, ce dernier étant une créature du premier, tous sont complices de forfaiture et d'imposture et aucun d'eux ne mérite la manette de la RDC en 2023. Vive MOKAT, PRÉSIDENT !

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Maman Olive, le problème est que les CONGOLAIS N'ONT JAMAIS OUBLIÉ LE MAL QUE VOTRE MARI LEUR A FAIT:" NOMMER FÉLIX AU POUVOIR", alors qu'ils ne l'ont PAS ÉLU! Et aujourd'hui les CONGOLAIS PEUVENT DIRE QUE C'EST DE LA FAUTE DE VOTRE MARI QU'ILS SOUFFRENT ÉNORMEMENT! Bref: je pense que le meilleur conseil que tu prodiguerais à ton mari c'est de lui dire DE NE PAS SE PRÉSENTER EN 2023 CAR LES CONGOLAIS N'ONT PAS ENCORE OUBLIÉ LE MAL QU'IL LEUR A FAIT!!!!!!!

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Le desatre de tshilombo a la tete du pays fait rescuciter kabila:27millions des congolais vivent maintenant en insecurite alimentaire;le vole du siecle dela taxe RAM,la corruption generalisee,l'insecurite generalisee et puis le retour en arriere sur le plan de la democratie, des centaines de milliers des congolais sont mort pour rien pendant les 37ans de pseudo-lutte pour la democratie de l'udps.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
(suite...) Pas si vite Olive Lembe... Oui, Felix Tshilejelu est un jouisseur et roublard qui ne respecte jamais sa parole et ne tient pas ses promesses, meme a ses mashi-a-mumenu pataugeant dans ses bourbiers au Kasai. Mais, a moins que tu reves debout, crois-tu que les Congolais en 2023 seront si amnesiques jusqu'a reclammer le retour de ton mari et sa bande aux affaires...?

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Pas si vite Olive Lembe...Va vanter les "merites" de ton mari aux familles meurtries de Chebeya, Tungulu, Kapanga, et autres en fosses communes, victimes de la brutalite de ton mari-cheri. Que dire de ses bradages de notre Patrimoine minier et petrolier au profit de sa famille et complices dont Yuma et le brigand Dan Gertler? Bradages et detournements en $Millards que ton mari, sa famille et ses complices cachent aux paradis fiscaux. Oui, Felix Tshilejelu est un jouisseur et roublard qui ne respecte pas sa parole et ne tient ses promesses meme a ses mashi-a-mumenu pataugeant dans ses bourbiers au Kasai. A moins que tu reves debout, crois-tu que les Congolais en 2023 seraient amnesiques...

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Le nègre de service, congolais (...)

Réagir

Répondre
@
right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent Noël Tshiani demande au gouvernement de « dedollariser » son économie

Les plus commentés

Politique Félix Tshisekedi déclare que le Général Philémon Yav a été accusé de vouloir « permettre au M23 de prendre la ville de Goma »

24.09.2022, 22 commentaires

Politique Déploiement de la force régionale: l’armée kényane va entrer par Bunagana, révèle Félix Tshisekedi

25.09.2022, 8 commentaires

Politique Élections 2023: l'optimisme de Tshisekedi ne convainc pas la classe politique

26.09.2022, 8 commentaires

Politique Présidentielle 2023: Denis Mukwege, l’équation inattendue !

26.09.2022, 7 commentaires

Ont réagi à cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance