mediacongo.net - Actualités - Kongo central : « Le Pont Maréchal risque de s'effondrer » (OEBK)



Retour Provinces

Kongo central : « Le Pont Maréchal risque de s'effondrer » (OEBK)

Kongo central : « Le Pont Maréchal risque de s'effondrer » (OEBK) 2022-05-24
Economie
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/05-mai/23-29/pont_marechal_221.JPG -

"Il est établi, sur base des rapports techniques des experts Japonais, la menace contre les talus, les fissures et les nids de poules nécessitant les travaux urgents et le remplacement d'asphalte pour préserver la structure métallique contre les eaux de pluie", alerte, la directrice générale a.i de l'Organisation pour l’Équipement de Banana-Kinshasa (OEBK), Gloria Tuluka, à l'occasion des activités célébrant le 39ème anniversaire du Pont Maréchal, construit en 1979 et mis en service en 1983.

"L'urgence s'impose à l'OEBK pour le lancement des travaux de stabilité de cet ouvrage dont la détérioration fait subir un coup dur à l'ensemble du pays".

Véhicules poids lourds coupables

"L'OEBK ne saurait constater l'anéantissement de ses efforts par certains usagers dont l'impact négatif sur la chaussée est visible", relève Gloria Tuluka.

Qui estime que "le flux important des transporteurs des poids lourds à destination de divers ports présente une menace sur la durabilité du pont et de ses dépendances".

Une autre cause est que "le Pont ne s'épanouit pas dans le même environnement que lors de sa construction. La ville de Matadi n'est plus la même. Il y a maintenant des constructions dans les encablures du Pont ainsi que la création des ports occasionnant la détérioration accélérée du Pont à cause des trafics de poids lourds et des prestations permanentes sur la chaussée".

Raison pour laquelle elle lance un "cri d'alerte au gouvernement pour son accompagnement dans la préservation des acquis de cet ouvrage".

Parce que, selon elle, "la protection du Pont Marchal est une mesure préventive pour le port en eaux profondes qui ne pourrait jamais être indissociable du pont Maréchal. Le port en eaux profondes de Banana n'aura de sens que par la meilleure maintenance du Pont Maréchal et de sa pérennité pour les années à venir".

Elle n'a pas hésité, à cet effet, à "annoncer qu'à l'occasion du 40e anniversaire (du Pont Maréchal), les décorations spéciales seront requises pour la reconnaissance de la technicité de L'OEBK dans la gestion de cet ouvrage".

En attendant, Gloria Tuluka salue "la coopération bilatérale préservée avec le Japon qui a aidé jusqu'ici à protéger le Pont Maréchal par des interventions ponctuelles, par des suivis techniques, le renforcement des capacités de nos techniciens".

Le plus long en Afrique de l'époque

Fruit d'une coopération bilatérale entre le Japon et la RDC, le Pont Maréchal traverse le fleuve Congo reliant ainsi par route les villes de Matadi à Boma dans la province du Kongo Central.

Avec une longueur de 722 mètres, il est construit en béton armé et en acier avant d'être mis en service en 1983, soit 4 ans après sa construction débutée en 1979.

A sa construction, il était le plus long pont suspendu en Afrique attirant plusieurs touristes. Il a été réalisé par un consortium d'entreprises japonaises sur financement en partie du gouvernement japonais à la requête du président Mobutu.

Destiné à être le Pont mixte route-rail, le Pont Maréchal n'a pas vu la construction de son chemin de fer être terminée.

Contrairement à l'imaginaire populaire, ce point qui porte le nom du 2ème président du pays, a été offert par le Japon et, à ce jour, n'a pas été payé par le Trésor Public national.

Barick Bwematelwa
Top Congo FM / MCP, via mediacongo.net
4171 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Salima | TTYVYQL - posté le 24.05.2022 à 13:26

Il y a un nouvel exécutif provincial en place maintenant. Le nouveau gouverneur a fait une déclaration de bonnes intentions en ce qui concerne la bonne gestion, la bonne gouvernance et le développement de son entité territoriale. Ce pont c'est vousin à son bureau et sa démise sera sa propre démise. La dame qui parle a donc un cheval de bataille de sang frais à ses côtés; qu'elle aille voir donc le nouveau gouverneur d'urgence et viennent tous les deux nous présenter sur le réseaux sociaux ya makambo leur feuille de route de la réhabilitation et maintenance à long terme de ce pont.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 24.05.2022 à 11:54

Il va malheureusement s'effondrer. La maison RDC n'a pas de gardien pour protéger cette infrastructure nous léguée par le maréchal. Celui qui est là est ivre d'argent et de vagins, c'est tout ce qui lui importe.

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tuzayene Kabemba | ESZJ4X3 - posté le 24.05.2022 à 10:50

Madame Gloria Tuluka, le pont lui-même a produit beaucoup d'argent. Sa réhabilitation ne devrait pas poser problème. Vous devez juste utiliser vos ressources propres (l'argent produit par le pont lui-même). Qu'attendez-vous de plus et de qui svp ? Avez-vous bouffé toutes les recettes du pont comme le fait tout les gouvernants de la RDC ?

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Invest | WIN5BIB - posté le 24.05.2022 à 10:34

Le pont produit déjà beaucoup d'argent et je pense qu'il faut l'utiliser pour faire ces travaux.

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : L’identification des étrangers vivant à Kinshasa a débuté depuis hier
AUTOUR DU SUJET

Le bac reliant le Kwango et le Kongo-Central tombé en panne

Provinces ..,

Réouverture du poste-frontalier de Lufu ce mardi

Economie ..,

Kongo-Central : un sur quatre coupeurs de route recherchés, dans le filet de la police à Kasangulu

Provinces ..,

Kongo Central : les têtes des membres du comité de gestion de la DGR/KC mises à prix !

Provinces ..,