mediacongo.net - Actualités - États-Unis : l'Oklahoma interdit totalement l'avortement



Retour Monde

États-Unis : l'Oklahoma interdit totalement l'avortement

États-Unis : l'Oklahoma interdit totalement l'avortement 2022-05-26
Femme
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/05-mai/23-29/usa_manif_cour_supreme_avortement_ivg_22.jpg -

Déjà interdit dès six semaines de grossesse, l'avortement est désormais totalement banni dans l'Oklahoma. Le gouverneur a signé ce mercredi la loi adoptée par le Parlement local. Une entrée en vigueur qui intervient au moment où un nouvel arrêté de la Cour suprême pourrait changer la jurisprudence historique Roe versus Wade.

Le gouverneur de l'Oklahoma a promulgué mercredi 25 mai une loi interdisant tout avortement dès la fécondation, faisant de ce bastion conservateur du sud des Etats-Unis l'Etat possédant la réglementation la plus restrictive en matière d'interruption volontaire de grossesse.

"J'avais promis aux habitants de l'Oklahoma qu'en tant que gouverneur, je signerais toute loi pro-vie qui se présenterait à moi, et je suis fier d'avoir tenu cette promesse aujourd'hui", a déclaré le républicain Kevin Stitt, dans un communiqué. "Dans l'Oklahoma, nous défendrons toujours la vie", a-t-il ajouté.

L'organisation Planned Parenthood, qui défend le droit à l'avortement, avait annoncé à cette occasion qu'elle allait "assigner l'Oklahoma en justice". "Il faut empêcher cette interdiction, ainsi que toutes les autres interdictions que cet État a votées au cours du mois passé", avait poursuivi Planned Parenthood sur Twitter.

Inspiré la loi SB8 adoptée par le Texas en septembre, ce texte, qui entre en vigueur dans tout l'État, ouvre la porte à des poursuites lancées par de simples citoyens à l'encontre de personnes soupçonnées d'avoir avorté.

La jurisprudence Roe versus Wade menacée

La définition de l'avortement, selon le texte, n'inclut toutefois pas "l'utilisation, la prescription, la fourniture, ou la vente de pilules du lendemain, ou de tout type de contraception ou de contraception d'urgence".

Cette loi avait été adoptée par le parlement de l'Oklahoma mi-mai dans un contexte de menace du droit à l'avortement par la Cour suprême qui, selon un document révélé par le média Politico, semble prête à revenir en arrière, 50 ans après sa décision historique de protéger l'IVG.

Même s'il est soutenu par 61% de la population, selon de récents sondages, le droit à l'avortement est un sujet de société très clivant depuis l'arrêt historique "Roe versus Wade" de janvier 1973, qui protège le droit des Américaines à interrompre leur grossesse.

En cas de décision de la Cour suprême revenant sur ce droit, 26 Etats conservateurs, pour la plupart dans le centre et le sud du pays comme le Wyoming, le Tennessee ou la Caroline du Sud, sont prêts à interdire immédiatement l'avortement.


AFP / France 24 / MCP, via mediacongo.net
1310 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : La CPI fête ses 20 ans sans avoir acquis la reconnaissance universelle
AUTOUR DU SUJET

États-Unis : au moins six morts et 24 blessés dans une fusillade lors d'un défilé du 4-Juillet

Monde ..,

Otan: les États-Unis renforcent leur présence en Europe, la Russie «pas intimidée»

Monde ..,

Le G7 annonce un programme d’infrastructures de 600 milliards de dollars notamment pour...

Monde ..,

La Cour suprême des Etats-Unis révoque le droit à l'avortement

Monde ..,