mediacongo.net - Actualités - Réactions des leaders socio-politiques à la visite du roi Philippe de la Belgique



Retour Politique

Réactions des leaders socio-politiques à la visite du roi Philippe de la Belgique

Réactions des leaders socio-politiques à la visite du roi Philippe de la Belgique 2022-06-08
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/06-juin/06-12/roi_philippe_a_kinshasa_22.jpg -

Roi Philippe

Des acteurs politiques et religieux congolaises ont exprimé, mardi 7 juin, leurs attentes au couple royal belge en visite au pays.

Parmi lesquels, le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso et le secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), Mgr Donatien Nshole.

Ils disent attendre du roi Philippe et de la reine Mathilde de Belgique notamment le déclenchement du décollage de la RDC sur le plan de développement.

Le roi des Belges apporte aux Congolais deux messages importants, selon Christophe Mboso, qui parle notamment d’une page d’histoire tournée : « Le premier message, c’est enterrer une page d’histoire douloureuse entre le RDC et le Royaume de Belgique. Deuxièmement, ouvrir une nouvelle page de coopération dynamique et privilégiée ».

Selon lui, « on est en train de se rendre des comptes. Chacun paiera sa facture. Et nous, on nous restituera le corps de notre premier Premier ministre ; c’est une bonne chose. La Belgique a fait un bon pas en reconnaissant et en nous restituant les restes du corps (de Patrice-Emery Lumumba) ».

Pour sa part, Mgr Donatien Nshole parle du pardon par rapport à ce qui n’a pas marché.

Il a par ailleurs dit attendre de la Belgique l’engagement d’accompagner la RDC à aller de l’avant : « Jusque-là, bien qu’indépendants, il faut reconnaitre que nous avons de la peine à décoller, je crois qu’ensemble avec eux, on peut faire beaucoup de choses pour l’intérêt de ce pays ».

D’autres réactions des personnalités congolaises fusent à travers les réseaux sociaux.

« Sa Majesté le Roi des Belges, soyez le bienvenu en RDC. Ici, nous sommes en guerre et nous perdons tous les jours des Congolais. Juste hier dans l’Ituri, nous avons perdu des dizaines de Congolais. Nos forces armées sont en ce moment positionnées sur plusieurs fronts », a écrit sur son compte tweeter la sénatrice Francine Muyumba (Opposition).

Tandis que le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, considère la visite du couple royal belge comme une opportunité de « réécrire l’histoire de la plus belle manière entre la RDC et la Belgique ».

Le roi Philippe s’adressera ainsi au peuple congolais à travers le Parlement.

Et d’après Christophe Mboso, son discours se fera devant l’esplanade du Palais du peuple.


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
3880 suivent la conversation
10 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Blackpower | 8KJCKG7 - posté le 08.06.2022 à 19:02

Arrêtons de rêver.. Presque tous les pays dans le monde entier ont été colonisés. La colonisation est un évènement historique inévitable dans l'histoire de l'humanité.. Le peuple juif a été déporté, colonisé, victime du génocide. Mais le peuple oublié le passé et avance.. Les belges ont laissé le Congo comme première puissance agricole en Afrique. En 1960 nous étions plus développés que les deux Corée, même la Chine était derrière nous... Regardons la réalité en face et arrêtons de piller notre pays en culpalisant les autres En

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
zebu | MSRPVC1 - posté le 08.06.2022 à 16:18

A la tete du FCC il y a le premier infiltré que nos institutions ont connu: le commandant Hyppo. Un pur produit du FPR entré au Zaire par l'entremise d'un commercant d'or"Laurent Desiré Kabila" placé a la tete de la plus grosse catastrophe que notre pays ait connue, L'AFDL. si notre armée a des probleme jusqu'aujourd'hui il faudrait que les congolais se souviennent que Le commercant d'Or avait placé a la tete de notre armée Un rwandais James Kabarebe qui a enlevé nos vaillants officiers et les a fait disparaitre. Son pretendu fils a continué l'oeuvre en infiltrant ses freres de sang dans toutes l'armée. La colere aujourd'hui c'est ce bloquage que Felix leur fait sans faire du bruit

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 08.06.2022 à 11:10

(Suite) théories. La Belgique a responsabilités des actions du Roi Leopold, des sécessions Katangeses et Kassaiene, de la division à la table ronde. Mobutu n'était rien d'autre que la Réaction au comportement Belge au Congo, la nationalisation de l'UMHK,la zairinisation eecc. Dans une année nous allons aux élections. Il y'a ceux qui cherchent l'appui et la propagande belge et ceux qui souhaitent le départ de Tshilombo et sa clique. Je suis convaincu que le Roi de belge le sait très bien que sa présence sera exploiter par les autorités en place.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 08.06.2022 à 10:39

On doit etre plus explicite. Les Rois des belges sont toujours venus au Congo, donc rien de neuf. Les relations avec Mobutu, Kabila c'étaient des relations en dents de scie. Vers la fin de Kabila, tous les opposants s'appuyaient sur les autorités Belges dans leurs actions de sape envers Kabila, jusqu'à se du processus électorale et des menaces physiques à Kabila. Jamais une opposition en temps de paix avait tant d'appuis. Aujourd'hui, nous avons leurs serviteurs sont au pouvoir. La Belgique veut sa dividende de lutte contre Kabila. Ceux qui sont au pouvoir doivent satisfaire les desiderats des occidentaux, surtout en matière économique. Inutile perdre le temps avec des farfelues...

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Habib Soloh | 33WTX4I - posté le 08.06.2022 à 10:32

Le choix qu’il faut que la RDC opère est clair. Primo : dans la logique de ne pas quitter un maitre pour un autre, dans la logique de prendre son destin en main, EXCLURE tout retour à un néo colonialisme à l’effet d’attendre des dons de la Belgique. Secundo : Revenir sur la table ronde afin que la Belgique restitue le maximum de patrimoine zaïrois ; Tertio : Négocier le transfert des usines de transformation de cuivre afin de permettre à la RDC de transformer son propre cuivre. Quarto : Demander à Bruxelles (capitale de l’Europe) de plaider pour que les Européens ne voient pas de mauvais œil les coopérations à établir dans le futur entre la RDC, la Russie et la...

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LLRU4X1 | LLRU4X1 - posté le 08.06.2022 à 09:52

Quelle honte pour un Etat indépendant de plus de 60 ans? Prendre nos responsabilités chers compatriotes. Ce n'est donc pas le roi des belges qui décidera sur notre futur.

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Diakanda | VPVMCDX - posté le 08.06.2022 à 09:38

Cette classe politique pourie pense que c'est le roi des belges qui viendra resoudre les maux qui detruisent notre socièté en tout cas pas les belges. Pas plus tard qu'hier ces belges ont envoyé en Ukraine des médicaments perimés qu'est ce qu'ils feront pr nous rien du tout. Voyons voir pd qu'il est au congo , le m23 est la porte de Goma

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
John B. | IWY2VW3 - posté le 08.06.2022 à 09:28

AVEC QUELLE PRESEANCE, MBOSO SAIT DEJA LIRE DANS LES PENSEES DU ROI PHILIPP BIEN AVANT QU'IL NE SE PRONONCE,ALORS QUE LE DISCOURS DE CE DENIER EST ATTENDU AU PARLEMNT DANS LES JOURS SUIVANTS. UN PRESIDENT DE "L'ASSEMBLEE DU PEUPLE" QUI FRISE , A REPETITION, LE RIDICULE. QUELLE IMAGE DE LA RDC ET SES AUTORITES VEND-T-ON AU MONDE?

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ally | V8RNSSE - posté le 08.06.2022 à 09:17

En lisant les déclarations, je me rends compte qu'être politicien n'est pas synonime de MATURITE.

Non 1
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Plamedi | HEY45YT - posté le 08.06.2022 à 09:02

Mboka soni, na mawa.

Non 2
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Kinshasa : Eliezer Ntambwe lance le 03 septembre son parti – ACR
AUTOUR DU SUJET

Coopération RDC-Belgique: signature d'un accord de coopération et d'échange scientifique entre...

Société ..,

Modeste Bahati et André Flahaut discutent de la mise en œuvre de la coopération...

Politique ..,

Lutte contre les violences sexuelles : Sama Lukonde préconise une coordination bilatérale...

Femme ..,

Devant le congrès : Félix Tshisekedi et le Roi Philippe expriment leur volonté commune...

Politique ..,