Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Politique

Lubumbashi, roi des Belges : entre bénéfice politique et utopie

2022-06-10
10.06.2022
Provinces
2022-06-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/06-juin/06-12/roi_philippe_et_reine_mathilde_a_lubumbashi_22.jpg -

Le roi Philippe, le roi des Belges est arrivé ce vendredi 10 juin 2022 à Lubumbashi. Le Katanga qui s’est toujours positionné comme la deuxième puissance politique de la RDC, juste derrière Kinshasa, la capitale, trouve bénéfique à cette visite. Car celle-ci met cette province en exergue. Le citoyen lambda lui pense que le souverain Belge vient enclencher un processus d’autonomie, voire d’indépendance du Katanga. La province cuprifère oscille entre euphorie, dépit et utopie.

Dans les chaumières, on se met à rêver. ”En 1960, la Belgique avait donné 60 ans de vie commune entre le Congo et le Katanga. En 2020, le Katanga devrait déjà être indépendant. Le roi des Belges vient à Lubumbashi régler ce problème une fois pour toute, s’est exclamé un paysan que ses amis suivent avec attention. Dans les salons, les réactions sont mi-figue mi-raisin.

Du côté des indépendantistes non armés, organisés au sein de ce qu’on appelle les ”notables katangais”, on fait la moue. ”Les Belges ont triché en rattachant le Katanga au Congo. Alors que Léopold II était explicite en leur disant qui leur léguait deux pays distincts”, explique Michel Ruwil. Celui-ci fait partie de ce groupe très restreint. Les fédéralistes reconnus comme Muyumba Maila, se montre aussi peu enthousiaste. ”Les Belges nous ont trahi. Ils savent bien que les Katangais ont beaucoup souffert au Congo à cause d’eux”, dit-il en substance.

La visite du roi des Belges prouve la valeur du Katanga

Un politicien Katangais membre de l’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC), lui, trouve que cette visite du roi, prouve que le Katanga a un poids indéniable en RDC. Pour lui, cette venue qui intervient quelques jours après la clôture du forum de réconciliation entre katangais est un signe qui montre que cette province est prise au sérieux, y compris à l’extérieur du pays.

La fondation katangaise qui réunit toutes les tribus de la province s’abstient de tout commentaire, affirmant ne pas connaitre les tenants et les aboutissants de cette visite.

Maitre Kalwa de la société civile estime que le fait que le roi visite le Katanga juste après Kinshasa, la capitale, a un rapport avec la valeur intrinsèque de cette province. Il souligne le rôle déterminant qu’a joué le Katanga dans la fin de la deuxième guerre mondiale avec l’apport de plusieurs minerais dont l’uranium qui a servi à fabriquer la bombe atomique. Pour maitre Kalwa, cette visite du roi en RDC marque certainement le retour de la coopération bilatérale entre les deux pays et le Katanga devrait en bénéficier. Il se réjouit de l’entretien que le roi aura avec des étudiants à Lubumbashi. Car le volet scientifique est très important dans cette province minière, souligne-t-il.

Les infrastructures datent de l’époque coloniale

Ce qui est certain, c’est que cette visite royale est bien perçue par la population katangaise. Même si la Belgique n’est plus au centre des préoccupations des katangais qui suivent beaucoup plus l’actualité française et américaine, ce royaume existe encore dans la mémoire collective. Beaucoup ici souligne le fait que la majeure partie des infrastructures que l’on voit, c’est la Belgique qui les a construites. Les Congolais ne faisant que réhabiliter sans cesse, ce que les colons ont laissé. Il y a encore des personnes d’un certain âge qui espèrent que la Belgique ”rentrera” au Congo. Les jeunes, eux, ont le regard tourné ailleurs, vers le pays de l’oncle Sam ou vers l’Hexagone ou vers le Canada.


Magazine La Guardia / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
2240 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

0 réponse
Les soit disant katangais , bâ bosana na réunifications ya grand Katanga,na indépendance to autonomie.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Le dernier paragrphe decrit le parasitage d'un peuple. Meme 62 ans apres la pretendue-independance, les Congolais attendent que les etrangers viennent resoudre leurs problemes. Pas etonnant car Felix Tshilejelu-Tshijengu lui meme en conference de presse avec le P.M. deCroo "quemandait sans honte" l'assistance Belge dans la secutite (entendez defense) de la RDC, en ne disant rien sur sa responsabilite ou celle de son bel-oncle Kabanda, l'oncle de Nyakeru. Son "droit" etant donc de voyager, bouffer, feter et s'enrichir au sommet; attendant 2023. Voila un vrai "Tshijengu".

Réagir

Répondre
@
right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent Quel regard pour les femmes dans les partis politiques ?

Les plus commentés

Diaspora Incursion rwandaise en RDC : après New-York, Félix Tshisekedi a sollicité le soutien de la diaspora congolaise à Bruxelles !

29.09.2022, 24 commentaires

Politique Olive Lembe sur Joseph Kabila : « Mon mari est le savant politicien Congolais »

27.09.2022, 17 commentaires

Politique « C’est le Rwanda et l’Ouganda qui soutiennent les milices, il faut les condamner » (Herman Cohen)

27.09.2022, 16 commentaires

Politique Félix Tshisekedi : l’envers sans le revers de la médaille

27.09.2022, 14 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance