mediacongo.net - Actualités - Nord-Kivu: qui contrôle Bunagana, FARDC ou M23 ?



Retour Provinces

Nord-Kivu: qui contrôle Bunagana, FARDC ou M23 ?

Nord-Kivu: qui contrôle Bunagana, FARDC ou M23 ? 2022-06-17
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/05-mai/23-29/bunaganasite.jpg -

La situation reste encore confuse à Bunagana et certains autres villages du groupement de Jomba, en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu. Difficile de savoir les vrais maîtres du terrain jusqu’à ce jeudi en début d’après-midi.

Les combattants du M23 ont fui une partie de la cité de Bunagana. Mais dans l’entre-temps, les militaires FARDC ne sont perceptibles que dans certains coins.

Une vidéo mise en ligne en début de soirée par le Porte-parole du M23, a renforcé les rumeurs faisant état du contrôle total de la cité de Bunagana par les M23. Cependant, dans cette vidéo, il est difficile de confirmer l’une ou l’autre version, étant donné qu’on n’y voit la présence ni des éléments FARDC, encore moins celle des combattants du M23 qui disent contrôler la zone.

A la mi-journée de ce jeudi, un habitant de Bunagana réfugié de l’autre côté de la frontière a affirmé avoir vu certains combattants du M23 fuyant jusqu’en Ouganda. Ils étaient près de la frontière congolaise.

Contacté par Laprunellerdc.info, cet habitant renseigne que des jeunes congolais réfugiés en Ouganda ont lynché un combattant du M23, qui vraisemblablement, fuyait la progression des militaires FARDC.

Notre source ajoute que très peu d’informations arrivent de Bunagana. Les rares habitants qui ont franchi la frontière renseignent que jusqu’à ce jeudi après-midi, les militaires FARDC occupent la partie Ouest de la cité de Bunagana.

Mais l’Est, soit la partie située le long de frontière ougandaise, reste encore sous contrôle du M23, semant ainsi la confusion au sujet de qui occupe la cité. La situation est évidemment susceptible d’évoluer.

Toutefois, la progression des FARDC est saluée par plusieurs forces vives locales. Un habitant joint sur place salue la détermination de l’armée à venir à bout des M23, qui se disaient être invincibles. Dans une déclaration publiée lundi, ces derniers avaient prôné la négociation avant de libérer la cité de Bunagana.

Pendant ce temps, un autre habitant de Rwanguba renseigne que ce jeudi après-midi, les militaires FARDC affrontaient encore les combattants du M23 à Rubavu, à Kabindi et même à Tshengerero, dans le groupement de Jomba.

Tous nos efforts pour obtenir la version officielle des faits se sont révélés infructueux. Le Porte-parole du Gouverneur militaire du Nord Kivu, le général Sylvain Ekenge, nous a indiqué qu’il était en réunion.

En attendant, ces nouveaux affrontements de ce jeudi à Kabindi ont entraîné un mouvement de la population vers Rutshuru-centre, selon une source du Conseil local de la Jeunesse à Rangira, sur la route Bunagana.


congo-press.com (MCP) / La Prunelle, via mediacongo.net
11808 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : L'abbé Godefroid Mpembele du couvent Mukasa succombe à ses blessures à Kinshasa