mediacongo.net - Actualités - Doute sur les élections de 2023



Retour Politique

Doute sur les élections de 2023

Doute sur les élections de 2023 2022-06-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/06-juin/20-26/ceni_vote_22_222.jpeg -

La République démocratique du Congo se porte très mal. La nation est malade et son peuple vit un traumatisme très approfondi du fait des espoirs déçus par l’alternance politique sans alternative de changement réel dans la vie des citoyens.

La guerre, l’insécurité, la dégradation de la situation sociale, l’instabilité politique et la montée en puissance des fléaux de tribalisme et de xénophobie menacent les chances de renouvellement du mandat de Félix Tshisekedi.

Le mandat quinquennal de Félix Tshisekedi est réellement mis à mal. Après une année de tâtonnements et une deuxième année de coalition conflictuelle avec le FCC (Front Commun pour le Congo), la troisième année (2022) aujourd’hui consommée de moitié, est truffée d’embûches difficilement surmontables. Guerre du Rwanda et de l’Ouganda qui menace lourdement l’intengibilité des frontières sur la partie Est du pays.

Insécurité grandissante dans certains territoires des provinces du Nord-Kivu, de l’Ituri, du Sud-Kivu, du Maniema, du Tanganyika et dans une certaine mesure, dans bien d’autres provinces du pays. Des faiblesses de gouvernance exacerbées par des pratiques de corruption qui gangrènent l’appareil de l’État, y compris dans le giron gouvernemental.

Sans omettre ces improbables élections attendues en 2023 et pour lesquelles tous les signaux semblent confirmer leur impossible tenue effective dans le délai requis. Bref, la société se désarticule du fait d’un leadership de gouvernance jugé globalement faible et inadapté face aux multiples défis qui se dressent à la nation.

D’impossibles élections en 2023

Plus que 150 jours séparent les Congolais de la prochaine présidentielle de 2023. Une élection que ni la commission électorale nationale indépendante (CENI), ni le gouvernement de la République, moins encore le chef de l’État, ne sont en mesure de confirmer la tenue à bonne date, c’est-à-dire, dans le délai constitutionnel.

L’organe électoral se livre quotidiennement à une série d’annonces et de visibilités improductives sans rassurer les différentes forces vives. Des sources internes de la CENI rapportent que la cartographie des centres d’inscription des électeurs et des bureaux de vote bute à de nombreuses difficultés, mais que la centrale éviterait de lancer l’alerte sur ses difficultés opérationnelles réelles pour éviter de se mettre à dos, l’ensemble du gouvernement. La CENI souffre en silence.

Avec un personnel impayé et sous-payé dont les salaires longtemps rabattus n’ont pu être rétablis à leur seuil barémique normal. Les techniciens des élections dont l’Ong AETA (Agir pour des élections libres et transparentes) ont prédit un glissement accidentel des élections. Ce, au moment où la classe politique n’est pas du tout préparée à un quelconque changement de calendrier. Si la promesse de Félix Tshisekedi d’organiser des élections crédibles n’est pas respectée, le président connaîtra une fin de mandat très escarpée.

Jeanric Umande
OURAGAN / MCP, via mediacongo.net
2678 suivent la conversation
10 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

OMEGA | KMRJKS3 - posté le 28.06.2022 à 00:01

S'il ose glisser malheut a lui Il pattira en courant

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JM Karavia | 6LYIFOO - posté le 27.06.2022 à 01:03

@ Congo aux congolais: Nous signons et persistons que le MAL que traverse la RDC actuellement se resumme en la presence d'un incompetent, insouciant, irresponsable jouisseur a son sommet. Des cireurs de ton acabit, alergiques a toute critique de votre Mulopwe et qui reduisent toute critique a la haine tribale n'ont qu'aller voir la misere de tes freres et soeurs fuyant le Kasai apres vides promesses sans suite de votre Mulopwe. En bref, votre bande ne merite que mepris et renvoi au chomage en 2023.

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo aux congolais | BJL1UJ5 - posté le 27.06.2022 à 00:18

(suite) un seul donne la vision et d'autres s'ils adhèrent à la vision et les choses vont marcher, c'est tout! Je reviens encore pour te dire que tant que vos sales mentalités tribales et de haîne persistent dans vos têtes, vous pouvez mettre n'importe qui à la tête du pays (qu'il s'agisse de votre soi-disant soldat du peuple ou de qui d'autre) et vous n'aurez que du vent. Avant tout ce sont vos mentalités qui doivent changer et non passer d'un régime à l'autre. Jusqu'à quand réflechirez-vous comme des hommes? Eza pasi pe mawa pona bino.

Non 7
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 27.06.2022 à 00:11

Si Tshilombo a un peu de bon sens, d'intelligence et de dignité ,qu'il ne se présente pas aux élections il est très riche avec sa famille qu'il retourne en Belgique bien profiter de sa fortune si il s'en tête comme Kadafi ou Sadamm il finira mal parce qu'il exaspèrent beaucoup du monde en RDC et a l'internationale

Non 3
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo aux congolais | BJL1UJ5 - posté le 27.06.2022 à 00:09

@JM Karavia, peu importe ce que ton nom veut dire, vous êtes simplement des gens qui réflechissent en-dessous de vos pieds, et cela s'observent même par vos commentaires indecis et sans fondement. Moi je ne peux pas venir ici pour soutenir un homme, qui qu'il soit. Je le dis et je repète que la souffrance de ce pays et particulièrement la situation à l'Est n'a pas commencé sous Tshisekedi, si toi tu pense le contraire ce que tu ne vaut même pas une goutte d'homme en toi, il faut retourner au passé. De deux, dis moi dans quel pays où tu as déjà vu le développement être l'affaire d'une seule personne? Du moins un seul peut donner la vision et d'autres adhèrent à cela et les...

Non 7
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JM Karavia | 6LYIFOO - posté le 26.06.2022 à 22:12

@Congo aux congolais (ou Congo aux "mashi-a-mumenu"): Incapables de reflechir logiquement, votre bande voit haine, jalousie et tribalisme dans toute critique - meme objective - de votre Mulopwe "proprietaire de la RDC". Ce dernier dont l'incompetence et echecs sur tous les fronts (inclu social et militaire) n'est plus a demontrer n'a reussi qu'en 3 domaines: Bouffer, grossir et s'enrichir (et enrichir sa famille et copains ex-chomeurs, frappeurs et escrocs venus dans ses malles). Detournements (100 Jours), contrats gre-a-gre et surfacturations (Tshilejelu), escroqueries (RAM) et sous-traitance de la defense de l'Est a Uhuru Kenyatta, ne sont qu'imaginations des tribalistes. Car le pays...

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JM Karavia | 6LYIFOO - posté le 26.06.2022 à 22:08

@Congoauxcongolais (ou Congo aux "mashi-a-mumenu"): Incapables de reflechir logiquement, votre bande voit haine, jalousie et tribalisme dans toute critique - meme trs objective - de votre Mulopwe "proprietaire de la RDC". Ce dernier dont l'incompetence et echecs sur tous les fronts (inclu social et militaire) n'est plus a demontrer n'a reussi qu'en 3 domaines: Bouffer, grossir et s'enrichir (et enrichir sa famille et copains ex-chomeurs, frappeurs et escrocs venus dans ses malles). Detournements (100 Jours), contrats gre-a-gre et surfacturations (Tshilejelu), escroqueries (RAM) et sous-traitance de la defense de l'Est a Uhuru Kenyatta, tout cela n'est qu'imaginations des tribalistes. Car...

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ici RT Katanga | MQN2S1F - posté le 26.06.2022 à 21:36

Que les élections viennent vite pour que le peuple se debarasse d'un predateur,escroc,incompétent et président itinerant à la tête du pays

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo aux congolais | BJL1UJ5 - posté le 26.06.2022 à 19:48

Article tribal et haîneux. Rien de bon ni de convainquant. Le changement c'est l'affaire de tout le monde et non d'un simple individu. Même si vous mettez quelqu'un d'autre avec votre à la tête du pays, tout en ayant le même tribalisme, vous n'aboutirez à rien

Non 16
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 26.06.2022 à 18:10

bonne analyse objective rien ne vas en RDC ,encore si il y aura des élections j'ai l'impression que le M23 est une fabrication de tshilombo et ses anciens amis pour avoir un alibi afin d'éviter les élections en 2023 sous prétexte que le pays est en guerre et qu'il faut mettre tout sur les efforts de guerre, c'est une possibilité une guerre programmée pour dupés les congolais, le meme Tshilombo ce samedi participer la fete avec sa femme a un mariage

Non 5
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Kinshasa : la militante de l’Ecidé, Marie Misenga libérée
AUTOUR DU SUJET

Les Congolais de l’étranger pourront voter pour la première fois lors des prochaines élections

Diaspora ..,

Elections 2023 : “Je suis dans l'opposition, et je peux encore attendre en 2024-25, si l'on me...

Politique ..,

Elections: "En 2023, nous n’allons accompagner personne" Jean-Marc Kabund

Politique ..,

Les 6 préalables pour la tenue des élections en 2023 (Analyse de Jonas Kasimba)

Politique ..,