mediacongo.net - Actualités - Bondissant d’arrogance, Paul Kagame prend la défense du M23



Retour Politique

Bondissant d’arrogance, Paul Kagame prend la défense du M23

Bondissant d’arrogance, Paul Kagame prend la défense du M23 2022-07-05
Afrique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/07-juillet/04-10/kagame_paul_22_222.jpg -

Paul Kagame

Enfin, Paul Kagame sort tout son dernier venin contre la RDC. Des propos agressifs teintés d’effronterie vis-à-vis du pouvoir de Kinshasa. Le président rwandais a déployé toute sa rhétorique pour tenter d’humilier Félix Tshisekedi. Malheureusement, sa com n’aura été qu’une simple visibilité. Un pétard mouillé.

Une très longue interview, décidément dédiée à déployer ses positions fermes, arrogantes et insolentes sur la République démocratique du Congo. Le président rwandais n’avait jamais été si bavard sur ses actes répétés de provocation territoriale en RDC. Pour la première fois, Paul Kagame s’assume en décidant de prendre très officiellement la défense publique du M23 : « Il y a contradiction entre les deux réunions de Nairobi et celle d’Entebbe. La RDC a accepté une autre chose à Nairobi et après essaie de réfuter ses propres engagements en qualifiant le M23 de Mouvement terroriste », a déclaré en Kinyarwanda, Paul Kagame.

Manifestement, l’homme fort de Kigali a été tétanisé d’apprendre que Kinshasa venait de classer les éléments M23 dans la catégorie des combattants « terroristes ». Et donc, ils ne peuvent plus être éligibles à n’importe quelle discussion. « Si vous qualifiez les (éléments) M23 de terroristes, alors pourquoi êtes-vous partis à Nairobi ? Ça n’a pas de sens », insinue-t-il. En clair, Kagame sait que ses propres soldats qu’il voudrait faire insérer au sein des FARDC sont frappés d’illegibilité puisque développant des agissements terroristes. Ce qui fait tomber l’une de ses stratégies d’infiltration organisée.

Indexer Tshisekedi face à la communauté internationale

Le président rwandais est un stratège à court d’initiatives argumentaires aux yeux de ses partenaires occidentaux. La guerre du M23 ayant engendré plus de contrecoups sur le prestige international du Rwanda que des gloires, Paul Kagame passe à l’offensive médiatique. Cette-fois-ci, tout seul. Il assume ainsi ses malfaisances et surtout son attitude hautaine et méprisante à l’égard des Congolais.

Le monde entier est désormais au courant de son caractère brutal dans la région des Grands lacs où il développe des relations compliquées avec tous ses voisins. Le président Kagame (65 ans), vient d’en rajouter à tous les maux et reproches lui attribués depuis plus de deux décennies sur la République démocratique du Congo. Comme qui dirait que le chef de l’État rwandais a épuisé ses cartes qui l’ont longtemps propulsées en leader en Afrique.

Sa sortie médiatique de ce lundi l’expose dangereusement. D’une part, il assume la paternité du désordre régional et d’autre part, il prend la place d’une RDC généralement plaintive pour essayer vainement de se justifier. Voilà pourquoi il s’attire des projecteurs pour parler, expliquer et justifier. Mais qui écoute encore Paul Kagame ? Même les grandes puissances occidentales le tolèrent uniquement le business en sachant que son comportement vis-à-vis des autres États sera contre-productif.

Landry Amisi
OURAGAN / MCP, via mediacongo.net
6550 suivent la conversation
9 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mampuya | T6L7OKA - posté le 05.07.2022 à 09:02

(Suite) On ne peut jouer sur la peau des congolais, ni avec des armes, ni avec une politique et diplomatie bête.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 05.07.2022 à 09:00

Hier sur ce blog, nous avons donné notre avis sur la même question. Maintenant ce journaliste, nous écrit un article du parfait pseudo intellectuel congolais, sans vision. Nous par contre nous constatons que mr Kagame nous explique le comportement, la qualité,la médiocrité des dirigeants congolais, de Tshilombo. Cda Tshilombo devait dénoncé le M23 comme mvt terroriste après les accords de Antebbe. Quels sont les accords de Antebbe ? Alors pourquoi aller à Nairobi se plaindre de l'absence du M23, successivamente le qualifié de terroriste ? Donc nous avons le devoir de connaître d'analyser les accords de. On ne peut jouer sur la peau des congolais, ni avec des armes, ni avec une...

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mk | 6TO6U14 - posté le 05.07.2022 à 08:08

Pendant que les congolais se masturbent avec des articles médiatiques BIDON qui n'ont aucun impact sur la guerre sur terrain, les M23 controlent BUNAGANA sous l'oeil impuissanT de Kinshasa qui ne compte que sur l'aide régionale et la communauté internationale. Kagame s'en moque et s'en moquera toujours tant notre force restera dans les vaines chansons et messages de soutien tantot aux FARDC qui perdent la guerre au front, tantot aux Léopards qui perdent les matchs sur terrain, tantot à TSHILOMBO dépassé par les évenements...

Non 6
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 05.07.2022 à 08:04

LE M23 N'EXISTE PAS. C'EST BIEN L'ARMEE RWANDAISE QU'IL NOUS FAUT VAINCRE MAIS AVEC QUI? CET AMOUREUX DE VOITURES DE LUXE?

Non 6
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KIMIA | AIPB2BX - posté le 05.07.2022 à 08:01

Mr kagame, sache qu'il y a un temps pour toute chose, tu n'es pas immortel, ta fin est proche, que le seigneur Jésus Christ te mette à genou

Non 3
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MOMBEMBE | LUDGPAQ - posté le 05.07.2022 à 06:31

KOZANGA ETINDAKA BATU BAZALA NA ZWA EPAI YA BATU OYO BAZALI NA BOZWI. BINU BAYE BAKOKO NA BINU BAZWAKA BOBATELA BILOKO NA BINU.

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jacques | 8YXSULX - posté le 05.07.2022 à 06:12

Voilà le mr que le katumbi et le fayulu desiraient pr collaborer, ex-patrié, vs ne pouvez jamais dirigé kagame tes declarations sont vaines

Non 12
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mundinyunyi | 52BXFVB - posté le 05.07.2022 à 02:50

Fayulu prétendait que kagame dirigerait le Congo... Affirmations gratuites pour salir le Président .Où en sommes nous ?

Non 14
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JM Karavia | 6LYIFOO - posté le 05.07.2022 à 02:41

Au dela de cet article cousu de toutes pieces par P. Muyaya et Cie, les choses serieuses commencent a Luanda sous l'egide de Lourenco.

Non 10
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Kinshasa : la militante de l’Ecidé, Marie Misenga libérée
AUTOUR DU SUJET

Tension RDC-Rwanda : "Paul Kagame mérite d’être arrêté et envoyé à la CPI pour avoir...

Politique ..,

Éviter de faire le jeu de Kagame en réclamant le départ immédiat de la Monusco

Politique ..,

La 21ème session ordinaire de la CEEAC ce matin à Kinshasa

Afrique ..,

Agression de la RDC : L’ancien Premier ministre rwandais exhorte le peuple bantou-congolais à...

Politique ..,