mediacongo.net - Actualités - Kasumbalesa : SOS de la société civile pour les Congolais arrêtés en Zambie



Retour Provinces

Kasumbalesa : SOS de la société civile pour les Congolais arrêtés en Zambie

Kasumbalesa : SOS de la société civile pour les Congolais arrêtés en Zambie 2022-07-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/07-juillet/04-10/Kasumbalesa-congolais-arretes-Zambie.jpg -

La société civile de Kasumbalesa (Haut-Katanga) alerte sur l’arrestation en Zambie de plusieurs Congolais en situation irrégulière, en majorité ceux qui font le commerce transfrontalier. Le maire de Kasumbalesa, qui ne confirme pas cette information, appelle toutefois les Congolais qui veulent traverser la frontière à se conformer à la réglementation en la matière pour éviter les désagréments avec la police et la migration zambiennes. 

Depuis quelques jours, la Zambie procède au contrôle des documents de séjour des étrangers, toutes nationalités confondues, qui sont sur son territoire.  

C’est ainsi que des nombreux Congolais en situation irrégulière ont été arrêtés le mercredi 29 juin dans le district de Tshililabombwe.  Ils y étaient soit pour faire des achats, soit pour y exercer le petit commerce, soit encore pour vendre leurs marchandises en francs congolais sur le territoire zambien. Chose que les autorités du pays voisin n’acceptent. 

La société civile de Kasumbalesa interpelle la bonne conscience des Congolais qui vont en Zambie. Clément Mitonga président de cette structure citoyenne précise :  

« Nous leur demandons d’emprunter la voie officielle qui est le couloir piétonnier ou les bureaux de la DGM (Direction générale de migration) sont installés et vendent les jetons. Eviter beaucoup plus les passages non officiels comme Bilanga sous station et autres. »  

Le maire de Kasumbalesa, André Kapanga, ne confirme pas l’arrestation des Congolais. Il invite cependant ses administrés à respecter la législation en matière de migrations : 

« J’invite la population de Kasumnbalesa et ceux venant d’ailleurs de passer par le service des migrations en RDC, ne prendre que ce jeton de visite frontalière qui ne coute que 500 FC et quoi leur donne accès à entrer en Zambie et à ne pas aller au-delà de 20 kilomètres. » 

  

Par ailleurs, plus de trois mille Congolais exerçant le commerce transfrontalier traversent chaque jour la frontière de Kasumbalesa.


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
243 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Nord-Kivu : 900 000 personnes visées lors de la deuxième phase de vaccination contre Covid-19
AUTOUR DU SUJET

Haut-Katanga : ”Marifa”, le système mafieux pour se soustraire du péage

Provinces ..,

Haut-Katanga: 10 services illégaux à la base de détournement de fonds démantelés au poste...

Provinces ..,

Kasumbalesa : lancement de la campagne, "Pas d’école sans banc"

Provinces ..,

Soupçon de vol des recettes à la DGDA Kasumbalesa

Provinces ..,