mediacongo.net - Actualités - Kinshasa : Mbungani inspecte les hôpitaux ciblés pour la gratuité des soins



Retour Santé

Kinshasa : Mbungani inspecte les hôpitaux ciblés pour la gratuité des soins

Kinshasa : Mbungani inspecte les hôpitaux ciblés pour la gratuité des soins 2022-07-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/07-juillet/18-24/mbungani_visite_22_02145.jpg -

Un samedi-marathon pour le ministre de la Santé publique, hygiène et prévention. Jean-Jacques Mbungani a effectué ce 23 juillet 2022 une tournée d’inspection dans différentes formations médicales ciblées dans le cadre de la mise en oeuvre de la couverture santé universelle et accessible pour tous.

La visite avait pour but de s’assurer de l’effectivité de la gratuité des soins pour les nouveaux nés et les femmes enceintes, et aussi d’évaluer la mise en oeuvre de cette gratuité, d’en tirer les points forts à maximiser et les points faibles à recadrer. Mbungani se devait aussi d’analyser les capacités d’accueil et la qualité des soins des formations sanitaires où ce programme de gratuité est mis en oeuvre en termes d’infrastructures, d’équipements et intrants ainsi que de ressources humaines qualifiées.

En effet, le gouvernement congolais avec l’appui de ses partenaires expérimente déjà la gratuité de la maternité dans quelques formations sanitaires ciblées dans la capitale.

Le numéro un de la Santé en République démocratique du Congo (RDC) s’était fait accompagner de sa vice et d’une très forte équipe des agents et cadres de son ministère. Ensemble, ils ont, tour à tour, visité l’hôpital général de référence de Kinshasa où sont effectués les travaux de réhabilitation, le Centre hospitalier de référence de Kikimi, situé au quartier Mikondo dans la commune de Kimbanseke, le Centre hospitalier de Kingasani, toujours dans la même commune, l’hôpital Roi Baudouin et Biamba Marie Mutombo à Masina.

Dans la commune de N’djili, la Délégation du ministre de la Santé a visité l’hôpital sino-congolais et l’hôpital général de référence de N’djili. Au cours de cette visite, Jean-Jacques Mbungani a échangé avec les médecins chefs de zone, médecins-directeurs et responsables de ces différentes centres hospitaliers.

Ces derniers ont saisi l’occasion pour remettre au ministre de tutelle le cahier des charges contenant leurs préoccupations et difficultés. Partout où il est passé, docteur Mbungani a laissé une enveloppe pour la motivation du personnel de santé qui s’active jour et nuit pour sauver les vies humaines.

« Nous avons tenu à visiter toutes les structures sanitaires qui contribuent à la gratuité de l’accouchement et de la consultation pré et post-natale. Cette visite nous a permis de faire un état des lieux. Neuf zones de santé de la ville de Kinshasa applique déjà le programme de gratuité pour les femmes enceintes et les nouveaux nés », a déclaré le ministre de la Santé publique, hygiène et prévention, à l’issue de sa tournée.

Depuis son accession à la magistrature suprême, le président de la République, Félix Tshisekedi fait de la couverture santé universelle sa priorité. Lors de son adresse à la nation à l’occasion de la fête nationale de l’indépendance le 30 juin dernier, le chef de l’État avait annoncé le début de l’accès gratuit aux soins prénatals à Kinshasa.

Un programme qui s’inscrit dans le cadre du régime d’assistance médicale de l’État aux personnes vulnérables et aux indigents que le ministère de la Santé publique a commencé à mettre en œuvre.


OURAGAN / MCP, via mediacongo.net
1597 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

demain=aujourd'hui | DR1XJDP - posté le 26.07.2022 à 14:01

un gouvernement des comediens,les infimier(es),laborantins,radiologues,ag,etc,,,, ne sont pas ^payeés or un infiemier gradué touche 180000fc comment avec de tels renumeration il peut donner un bon traitement?

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
demain=aujourd'hui | DR1XJDP - posté le 25.07.2022 à 14:27

Courage!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Plamedi | HEY45YT - posté le 24.07.2022 à 21:51

Ba luka mambu.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Rutshuru : des médecins et infirmiers protestent contre un projet de l’Union européenne
AUTOUR DU SUJET

Kinshasa : Eliezer Ntambwe lance le 03 septembre son parti – ACR

Politique ..,

Les cours des sous-commissariats comme parkings : source lucrative des policiers à Kinshasa

Société ..,

Habitat-Kinshasa : Acaj sollicite l’annulation de la construction des édifices le long de la...

Provinces ..,

Kinshasa : des parents assez coopératifs avec la police pour venir à bout de certains...

Société ..,