Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Monde

Ukraine : à Kramatorsk, la situation militaire est toujours difficile pour Kiev

2022-08-10
10.08.2022
2022-08-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/08-aout/08-14/ukraine_militaires_223.jpg -

En Ukraine, Kiev donne le tempo depuis plusieurs jours. L'armée ukrainienne affirme mener une contre-attaque pour reprendre Kherson dans le sud du pays. En réaction, Moscou est contrainte de revoir sa stratégie au risque de ralentir la progression de l'armée russe dans le Donbass.

À Kramatorsk, dans la région de Donetsk à l'est de l'Ukraine, la situation militaire est toujours difficile pour Kiev, car les forces armées ukrainiennes continuent de subir un assaut en bonne et due forme, qui se concentre désormais autour de l’agglomération de Bakhmout. L’armée russe grignote des positions autour de cette ville, dont la périphérie est massivement bombardée, et pour les civils qui sont restés, la situation devient réellement très critique et des évacuations sont en cours.

On observe également que les combats font rage aux portes d’Avdiivka et de Pisky, au nord-ouest de Donetsk. Les Russes annoncent régulièrement des avancées, mais ce secteur est un des plus solidement fortifié par les Ukrainiens dans le Donbass. Maintenant, il faut regarder l’image globale : depuis un mois, l’armée russe n’a progressé sur le front que sur environ une dizaine de kilomètres, et c’est finalement très peu au regard de l’objectif affiché de s’emparer de toute la région de Donetsk.

Situation critique à l'hôpital n°1 de Slaviansk

Au nord de Slaviansk, le front semble tenir, et, encore un peu plus haut, on observe même des petites velléités de contre-attaque ukrainiennes. Cependant, depuis plusieurs jours, la situation empire à l’hôpital numéro 1 de la ville. Natalia Zorina, infirmière en chef, doit prendre des décisions radicales : « On avait des patients de Sieverodonets, Lyssytchansk, Bakhmout… Mais maintenant ne peut plus faire que du premier secours, on ne peut plus faire de médecine ambulatoire. Alors, aujourd’hui on évacue tous les patients. Nous, on est des soignants, on doit aider les gens, alors nous, on va rester ici. »

Trois jours par semaine, le groupe de réponse rapide de la Croix Rouge ukrainienne fait la tournée des hôpitaux de Slaviansk et Kramatorsk. Oleksandr et son équipe de volontaires installent, non sans difficulté, ces personnes en détresse dans un camion médicalisé : « Notre priorité, c’est les gens immobilisés, qui ne sont pas en mesure de prendre les transports. Notre rôle est de les acheminer à la gare de Pokrovsk, Et là, à la prochaine étape, ils vont être pris en charge. »

« On va les aider à revenir »

Sur le quai de la dernière gare en activité du Donbass, c’est une équipe de Médecins sans frontières (MSF) qui prend le relais dans le train quotidien, qui transporte trente à quarante patients vers Dnipro. Dans les wagons, Albina Jerkova, médecin à MSF, veille à ce que tout se passe bien : « Ils vont ensuite aller dans des hôpitaux à l’ouest de l’Ukraine, à Vynnytsia, Khmelnitsky et Lviv, pour recevoir des soins médicaux appropriés. On va les aider à revenir ici, mais si ce n’est pas le cas, les services de santé à l’ouest trouveront des logements pour ces personnes. »

En réalité, de nombreux vieillards malades évacués n’ont même plus de famille, Et pour beaucoup d’entre eux, ce train qui part du Donbass, sera le dernier grand voyage.

Stéphane Siohan
RFI / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 0 commentaires
524 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

right
Article suivant Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
Article précédent Vladimir Poutine accorde la nationalité russe au lanceur d'alerte Edward Snowden

Les plus commentés

Politique Affaire blocs pétroliers et gaziers, le "NON" poli de Tshisekedi à John Kerry !

06.10.2022, 18 commentaires

Société État major Général des FARDC, Garde républicaine, Renseignements militaires, opérations… la liste complète de tous les généraux nommés par Félix Tshisekedi

04.10.2022, 15 commentaires

Politique Occupation de Bunagana : consternés, les parlementaires congolais boycottent la 145 ème assemblée de l’union interparlementaire qui se tiendra à Kigali

05.10.2022, 11 commentaires

Politique Augustin Kabuya demande au clan Katumbi de quitter l’Union Sacrée « au lieu de tenir des discours comme s’ils ne sont pas dans les institutions »

05.10.2022, 11 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance