Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

MC Geek !

Le secteur de la tech impacté par l’inflation ?

2022-08-31
31.08.2022
2022-08-31
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/07-juillet/04-10/Tech.jpg -

L'inflation et les problèmes d’approvisionnement en composants électroniques se répercutent sur les tarifs Après l'euphorie des dernières années, le secteur de la tech semble souffrir d’une baisse de sa croissance, impulsée notamment par les pénuries de matériaux (comme les semi-conducteurs) en raison des confinements en Chine et de l’inflation causée en grade partie par la guerre en Ukraine.

On parle souvent de crise au niveau des matières premières comme le gaz ou le pétrole, mais la crise touche aussi de plein fouet le secteur de l'automobile et de la tech. Ce sont tous les objets du quotidien (smartphone, ordinateur, tablette...) qui vont subir une hausse de prix dans les mois à venir et qui vont impacter le pouvoir d'achat des consommateurs. Le 9 août dernier, la Bourse de Paris a clôturé à la baisse (-0,53%). Un événement qui inquiète, d’autant plus qu'il s’inscrit par un été marqué par une réduction des échanges, et des investisseurs de plus en plus inquiets face à l’inflation américaine.

L'indice CAC 40 a ainsi perdu 34,44 points à 6.490 points : de mauvais résultats qui s’expliquent par l’attente des chiffres de l'indice des prix à la consommation (IPC) américains. Les investisseurs sont en effet persuadés que l’inflation américaine a atteint son pic, ce qui se répercute sur les attentes des consommateurs et la baisse de la demande.

La tech fait d’ailleurs partie des secteurs les plus pénalisés, enregistrant des résultats décevants en Europe, mais aussi aux Etats-Unis et même au Japon. Le fabricant franco-italien STMicroelectronics a par exemple enregistré une baisse de 5,23% du prix de ses actions. Idem pour le géant français du logiciel Dassault Systèmes (de 1,50% à 41,98 euros) ou encore OVH cloud (baisse de 2,82%).

Les prix des appareils technologiques à la hausse

Si la valorisation des géants de la tech est à la baisse, le prix de leurs appareils est quant à eux à la hausse. L’inflation, ainsi que les problèmes d’approvisionnement en composants électroniques se répercutent durement sur les tarifs des produits high-tech. Sans compter que les délais de livraison ont considérablement augmenté depuis la crise sanitaire.

Un bon exemple de cet impact sur les prix est celui des futurs iPhone 14 d’Apple. Certains spécialistes estiment en effet que le nouveau venu devrait subir une hausse d’une centaine d’euros. L'expert financier du cabinet américain Wedbush, Dan Ives, prédit une hausse de 100 dollars (soit de 100 euros environ pour le marché européen, étant l’équivalence entre les deux devises).

Si cette forte hausse ne concernerait à priori que les modèles haut de gamme, les fans de la marque à la pomme sont en droit de s’inquiéter. De plus en plus de consommateurs en sont ainsi venus à s’éloigner des marques et revendeurs plus établis, mais aussi plus chers, pour se tourner vers leurs concurrents low cost. Le reconditionnement (avec Back Market), mais aussi des enseignes connues pour leur engagement en faveur du pouvoir d’achat (comme les promo Action en ligne) font de plus en plus d’émules, proposant des prix de 20 à 50 % moins chers.

Cette situation géopolitique délicate se répercute sur les marchés ainsi que sur le secteur de la tech.

De futures vagues de licenciement ?

Les consommateurs ne sont pas les seuls à être impactés par l’inflation dans le secteur de la tech. Les employés sont eux aussi concernés, s’inquiétant notamment d’une possible vague de licenciement en raison de la pandémie et de la réduction des coûts entreprises par les géants du numérique.

Fait marquant, les salariés de Meta (la maison mère de Facebook) redoutent désormais de se réveiller avec un mail de licenciement. Suite à la publication des résultats décevants de l’entreprise fin juillet, ils sont nombreux à craindre le spectre de la récession et la baisse des embauches.


I24 News/MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 0 commentaires
349 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

right
Article suivant Le smartphone, un outil d'aide au dépistage du cancer du col de l'utérus
left
Article précédent Un robot promu PDG en Chine: l’intelligence artificielle prend le pouvoir

Les plus commentés

Politique Affaire blocs pétroliers et gaziers, le "NON" poli de Tshisekedi à John Kerry !

06.10.2022, 18 commentaires

Société État major Général des FARDC, Garde républicaine, Renseignements militaires, opérations… la liste complète de tous les généraux nommés par Félix Tshisekedi

04.10.2022, 15 commentaires

Politique Occupation de Bunagana : consternés, les parlementaires congolais boycottent la 145 ème assemblée de l’union interparlementaire qui se tiendra à Kigali

05.10.2022, 11 commentaires

Politique Augustin Kabuya demande au clan Katumbi de quitter l’Union Sacrée « au lieu de tenir des discours comme s’ils ne sont pas dans les institutions »

05.10.2022, 11 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance