Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Provinces

les FARDC annoncent le lancement des opérations militaires dans le territoire de Kwamouth

2022-09-27
27.09.2022
Société
2022-09-27
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/09-septembre/19-25/kwamouth_operations_militaires.png -

Le colonel Jean-Baptiste Mohindo, chargé des opérations militaires à la 11e région militaire de garnison de Kikwit au Kwilu, annonce le lancement des opérations militaires dans le territoire de Kwamouth au Mai-Ndombe, notamment sur l’axe compris entre les villages Camp Banku et Masiambio sur la route nationale numéro 17.

À savoir, ces opérations vont se dérouler dans les endroits reculés de ces villages ainsi que dans la brousse, où sévissent des hommes armés depuis plusieurs mois.De ce fait, il indique que l’armée demande à tous les habitants des fermes, situées en pleine brousse, de se déplacer vers des agglomérations plus habitées pour ne pas être confondus aux assaillants :« Toute personne qui n’est pas de mèche avec les bandits, qu’elle quitte toutes les fermes. Parce que les bandits sont dissimulés dans différentes fermes. Quand nous allons lancer les opérations, celui que nous allons trouver avec les bandits, nous allons l’attaquer comme tel ». Il appelle également la population locale à dénoncer ces agresseurs.

Cette décision est pris à l’issue d’une réunion sécuritaire, qu’a présidée le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, autour de la situation qui prévaut dans le territoire de Kwamouth à Maï-Ndombe ainsi que dans les provinces de Kwilu et Kwango.

Sur ceux, les autorités n’identifient plus les auteurs des attaques aux membres de ces deux communautés. Elles parlent désormais d’« assaillants armés », qui envahissent cette partie du pays, sans dire avec précision de qui s’agit-il.

Le vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur, Daniel Aselo, a affirmé, lundi 26 septembre, que la tension sécuritaire dans le grand Bandundu « porte visiblement une main noire ».


Nouvellevision24 / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 1 commentaire
1743 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
Ebongo, Bundagana????????

Réagir

6
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
Article précédent La pollution de la rivière Kasaï: Eve Bazaiba s'explique devant le Sénat

Les plus commentés

Politique Papy Tamba : « Joseph Kabila sera candidat en 2023 pour s’occuper personnellement de Kagame »

08.12.2022, 27 commentaires

Politique Tensions RDC-Rwanda : suite à son soutien à Paul Kagame, Emmanuel Macron ne sera pas la bienvenue à Kinshasa

08.12.2022, 23 commentaires

Politique Biruta à Blinken : « le M23 ne doit pas être assimilé au Rwanda »

06.12.2022, 18 commentaires

Politique Agression rwandaise : Les rebelles M23/RDF prêts à se retirer du territoire congolais, (communiqué)

07.12.2022, 16 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance