Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

MC Geek !

IBM dévoile un processeur quantique d'une puissance inégalée

2022-11-12
12.11.2022
2022-11-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/07-13/processeur_quantique_22_02141.PNG -

Fidèle à sa feuille de route, IBM vient de dévoiler Osprey, un processeur quantique de 433 qubits, soit trois fois plus que son prédécesseur présenté l'an dernier, et loin devant celui de Google. Le géant américain annonce également une collaboration avec Crédit Mutuel, une première en France.

Dans la course à l’ordinateur quantique, IBM fait tout pour laisser la concurrence sur place. Les chercheurs de l’entreprise américaine ont dévoilé ce mercredi « Osprey », le premier processeur au monde doté de 433 bits quantiques (qubits), cette unité de mesure caractéristique de la puissance des ordinateurs quantiques.

Contrairement aux puces informatiques traditionnelles, qui codent les informations sous forme de 0 ou 1 bits, les ordinateurs quantiques fonctionnent avec des « qubits », pouvant être à la fois à la valeur 0 et 1, car ils utilisent les propriétés extraordinaires de la matière à l’échelle de l’atome ou de la particule.

En intégrant plus de 400 qubits dans une seule puce, IBM se félicite de présenter « le processeur quantique le plus puissant jamais conçu », indique aux « Echos » Jerry Chow, le directeur de l’unité de développement de systèmes matériels quantiques de l’entreprise. « A titre de comparaison, le nombre de bits classiques qui seraient nécessaires pour égaler la puissance d’Osprey dépasse le nombre total d’atomes dans l’univers connu », affirme-t-il.

Alors que son rival Google a récemment dévoilé un ordinateur à 72 qubits, IBM avance à pas de géant. Et surtout, l’entreprise met un point d’honneur à respecter sa feuille de route officielle, quand son concurrent de Mountain View brille par sa discrétion et ses annonces au compte-goutte.

Depuis sa première annonce en 2016 avec son ordinateur à 5 qubits, l’entreprise a sorti une succession de puces présentant un nombre croissant de qubits, toutes nommées d’après des noms d’oiseaux, jusqu’au Eagle sorti l’an dernier, doté de 127 qubits, soit trois fois moins que son successeur Osprey.

La feuille de route détaillée d’IBM sur ses ambitions dans le quantique.IBM

Encore beaucoup d’erreurs de calcul

« Mais la puissance d’un ordinateur quantique ne se mesure pas uniquement à son nombre de qubit mais aussi à leur qualité », tempère Olivier Ezratty, consultant et spécialiste du sujet, regrettant qu’aucune information ne soit divulguée par l’entreprise sur les caractéristiques détaillées de la puce.

Bien que très prometteuses, ces machines n’ont en effet pas encore atteint l’étape du prototype opérationnel. Extrêmement sensibles aux perturbations, les qubits sont difficiles à contrôler, et leur augmentation va toujours de pair avec une multiplication des erreurs de calcul. « Ils génèrent entre 1 % et 3 % d’erreur à chaque opération, donc au bout de dix opérations seulement, on n’obtient plus qu’un tiers de bons résultats », résume Olivier Ezratty.

« C’est un challenge de passer à l’échelle supérieure avec ce genre de processeur, concède Jerry Chow. C’est pourquoi nous travaillons sur des techniques comme la réduction et la mitigation des erreurs, ainsi que la correction d’erreurs ». Optimiser le hardware, c’est-à-dire le design de la puce elle-même, est sur ce point aussi stratégique que l’amélioration de l’infrastructure logicielle, souligne IBM.

Dans cette marche lente mais régulière vers un processeur quantique avec application réelle, IBM peut compter sur la collaboration de « plus de 200 organisations et plus de 450.000 utilisateurs », l’entreprise centenaire ayant mis à disposition plus d’une vingtaine de ses machines sur le cloud.

C’est désormais le cas de Crédit Mutuel Alliance Fédérale, qui regroupe 14 des 18 fédérations du groupe. « Il s’agit de notre première collaboration en France », indique Jerry Chow. Cette association comprend « l’étude de l’applicabilité de l’informatique quantique aux cas d’usage de la banque et de l’assurance ainsi que l’élaboration d’un prototype », précise Crédit Mutuel Alliance Fédérale dans un communiqué. La puissance du quantique pourrait s’avérer révolutionnaire dans l’analyse de risque ou encore la détection des fraudes.


La Tribune Info / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 0 commentaire
2018 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Le smartphone, un outil d'aide au dépistage du cancer du col de l'utérus
left
Article précédent Un robot promu PDG en Chine: l’intelligence artificielle prend le pouvoir

Les plus commentés

Politique RDC-RWANDA : après la douche froide que Félix Tshisekedi a infligée à son homologue rwandais, l’équipe de communication de Paul Kagame en débandade (Analyse)

05.12.2022, 24 commentaires

Politique Biruta à Blinken : « le M23 ne doit pas être assimilé au Rwanda »

06.12.2022, 16 commentaires

Politique Agression rwandaise : Les rebelles M23/RDF prêts à se retirer du territoire congolais, (communiqué)

07.12.2022, 16 commentaires

Politique Tshisekedi recadre Kagame : « c’est diabolique d’assumer le fait qu’on sème la mort et la désolation »

04.12.2022, 15 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance