Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - MCN 2023 - Meilleurs Voeux
Retour

Politique

Uhuru Kenyatta aux Congolais : “les armes n’amènent pas le développement”

2022-11-14
14.11.2022
Afrique
2022-11-14
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/14-20/uhuru_et_tshisekedi_conflit_rdc_rwanda.jpg -

“Les armes ne font pas seulement des victimes mais elles peuvent jamais vous amener le développement et la richesse”, a sensibilisé le facilitateur désigné de l’EAC pour les pourparlers de paix entre Kinshasa et groupes armés de l’Est, lors d’une interview accordée dimanche à la Radio Okapi, une radio parrainée par l’ONU.

Quelques temps après son arrivée à Kinshasa, Uhuru Kenyatta avait échangé tour à tour avec le président Tshisekedi et la cheffe de la Monusco, Bintou Keita sur les pistes de solution à envisager pour ramener la paix rapidement dans l’Est de la RDC.

Cependant, l’ancien président kényan a appelé les combattants des groupes armés à déposer les armes car, dit-il, les Congolais sont tués innocemment. Il affirme qu’on leur impose la guerre. “[…]Nous sommes là pour échanger avec le gouvernement et avec les Congolais pour voir comment nous pouvons ramener la paix dans le pays et amener la solidarité entre les différentes communautés et ethnies”, a-t-il indiqué.

De manière sincère, l’émissaire de l’EAC estime que les Congolais doivent plus que jamais développer le patriotisme, vivre et travailler ensemble. “Mes frères et sœurs Congolais, je voudrais vous dire ceci : il y a ceux qui viennent d’ailleurs pour vous diviser. Mais, ils ne vous divisent pas parce qu’ils vous aiment. Ils vous divisent pour leurs intérêts qu’ils cherchent dans votre pays. C’est la responsabilité de tout Congolais”, a-t-il professé.

Kenyatta s’active pour harmoniser les positions de Kinshasa avant le troisième round des pourparlers de paix dit de Nairobi renvoyé au 21 novembre alors qu’il était initialement prévu le 16 novembre 2022.

Hormis le facilitateur de l’EAC, deux autres chefs d’État étaient dans la capitale congolaise le week-end dernier. Il s’agit de l’Angolais João Lourenço (médiateur désigné de la SADC et de l’ONU) et Umaro Sissoko de la Guinée Bissau.

L’objectif reste le même. Trouver la solution pour venir à bout de l’insécurité créée par des groupes qui écument la partie Est de la RDC dont les terroristes du M23 et les ADF.

 

Patrick Mputu
OURAGAN / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
1567 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
Et ce quoi qui emmène le développement qu'il sait lui? Signer un accord et vivre avec des terroristes? Les armes vous garantissent la paix, c'est même la raison que son armée à lui envoie 800 hommes à Goma non? En échange de quelque chose pour le développement de son pays.

Réagir

4
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Je regrette que certains Africains jouent le jeu des colons et reculent l'Afrique de beaucoup d'année. Race noire race inférieure, mon Prof avait raison. Quand est ce que nous Africains créeront une rébellion en France, en Belgique,.... A quoi a servi les indépendances? Il fallait rester sous les bottes du Muzungu.

Réagir

3
2
2
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant UDPS : Franck Mbo appelle au rajeunissement rapide de la Convention Démocratique du Parti et met le groupe de Wakwenda en garde
left
Article précédent Agression de la RDC : le Sénat fustige l'ambiguïté de la communauté internationale

Les plus commentés

Politique UDPS Andre Mbata : « Le Pape François arrive en RDC pour bénir le chef de l’État pour son second mandat »

28.01.2023, 19 commentaires

Politique Arrivée du Pape en RDC : Fridolin Ambongo recadre André Mbata

29.01.2023, 15 commentaires

Politique Célestin Tunda Ya Kasende emboîte le pas de Boshab

28.01.2023, 11 commentaires

Provinces Occupation de Kitshanga : « Toutes les mesures sont prises pour barrer la route aux aventures du Rwanda et du M23 » (Félix Tshisekedi)

28.01.2023, 11 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance