Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Société

Agression de la RDC : le Sénat fustige l'ambiguïté de la communauté internationale

2022-11-14
14.11.2022
Politique
2022-11-14
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/14-20/senat_prorogation_etat_de_siege.jpg -

Senat en plénière consacrée à l'examen en seconde lecture, et au vote, du projet de loi portant prorogation de l’état de siège.

Le Sénat a tenu, ce lundi 14 novembre, une plénière consacrée à l'examen, en seconde lecture, et au vote, du projet de loi portant prorogation de l’état de siège sur une partie du territoire national.

Au cours du débat ayant précédé le vote dudit projet de loi, les sénateurs ont fustigé l'ambiguïté affichée par la communauté internationale face à l'agression de la République démocratique du Congo par le Rwanda et face à la restriction lui imposée concernant l'acquisition des équipements militaires, des armes et des munitions pour la défense de son territoire.

Les élus des élus faisaient ainsi allusion au clouage au sol, en France, d'un avion transportant des matériels militaires acquis par la RDC, ainsi qu'au récent séjour à Kinshasa d'une délégation du Conseil de sécurité de l'ONU en rapport avec cette cargaison.

Avant ce débat, la ministre d’Etat en charge de la Justice, Rose Mutumbo Kiese, a présenté l’économie du projet de loi portant prorogation de l'état de siège.

Au cours de cette plénière dirigée par le président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo, sur 77 sénateurs présents, 73 ont voté pour la prorogation de l'état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri, deux ont voté contre, et trois ont voté abstention.

Il faut noter qu’au cours de la même plénière, les sénateurs ont aussi voté à l’unanimité cinq projets de loi de ratification présentés par le ministre des Finances Nicolas Kazadi. Ces projets de loi font bénéficier à la RDC un accord de prêt auprès de certaines institutions financières internationales, notamment le Fonds Monétaire international et la Banque Mondiale.

Nicolas Kazadi a, peu avant le vote de ces projets de ratification, répondu aux préoccupations soulevées par des sénateurs lors du débat général sur les critères de sélection des provinces bénéficiaires de ces projets de développement. Le ministre a rassuré les élus des élus en précisant que le choix porté sur certaines entités répond à la volonté de développer toutes les provinces. Car, ce processus est continuel, en commun accord avec les bailleurs des fonds.

 

LM
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 6 commentaires
1854 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 14.11.2022 à 23:31
La communauté internationale sait qui sont derrière le M23, dont l'Ouganda et le Rwanda, deux pays frères. Si maintenant le Congo RDC a des bonnes relations avec l'Ouganda jusqu'à accepter ses troupes à aider les FARDC. Vous y ajouter les forces de l'EAC, en plus de Monusco. Alors dans ce contexte, la communauté internationale doit faire quoi ? Retirer la Monusco, ne plus financer les assises de Nairobi ? Vous étes même bourré, des pasteurs, des prophètes ,qui négocient notre bien être devant Dieu, voir Jésus. C'est le congolais qui est incapable de s'orienter devant ses propres choix.

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
Serge Mputu @8ZUB9AY   Message  - Publié le 14.11.2022 à 19:40
La Russie projette de quitter l'ONU très prochainement Ça sent déjà la caque! Pour ce type d'organisation qui n'a fait que terroriser les États Le Congo doit et devra quitter l'ONU et se joindre au BRICS et créer la nouvelle ossature des nations On se fiche de l'ONU maintenant.

Réagir

2
2
Répondre
@
Insérez un émoji
BIBI @GR3UJ9N   Message  - Publié le 14.11.2022 à 19:36
L'ambiguïté de ce genre n'est pas une première et ça parait et ce, ne serait-ce, de par les profils des ignares qu'elle a en face. Des jouisseurs, de tricheurs sans diplôme. Ils sont au pouvoir car le chef a multiplié de voyage pour aller faire des courbettes, vendre le pays pour vu qu'il soit accepté comme président de la RDC . A chaque fois qu'il osera lever le doigt, il sait qu'il prendra la porte. ainsi comment voulez-vous que l'extérieur puisse avoir une position en faveur d'un pays si riche sans vrais dirigeants

Réagir

17
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
BIBI @GR3UJ9N   Message  - Publié le 14.11.2022 à 19:30
L'ambiguïté de ce genre n'est pas une première et ça parait et ce, ne serait-ce, des profils des ignares qu'elle a en face. Des jouisseurs, de tricheurs sans diplôme. Ils sont au pouvoir car le chef a multiplié de voyage pour aller faire les courbettes, vendre le pays pour vu qu'il soit accepté comme président de la RDC . A chaque fois qu'il oser

Réagir

2
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
LE CONGOMANI @HPHMW34   Message  - Publié le 14.11.2022 à 19:09
Ils sont surpris de voir que nous sommes unis, eux qui pensaient qu'ils nous trouveraient divisés dans des querelles politiques. Malgré nos différences ethniques, tribales, politiques, nous avons démontré à la face du monde que le Congo est profondément encré dans nos cœurs. Bravo à vous chers compatriotes.

Réagir

3
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Kcongo ya-Sika @A8XA4NT   Message  - Publié le 14.11.2022 à 18:26
La communauté internationale et les multinationales sont les machines à nettoyer des minerais de sang de la RD-Congo, dont le Rwanda et son groupe terroriste M23/FPR sont les orpailleurs. Le Rwanda n'est que la tête de l'iceberg du conglomérat des terroristes appelé communauté internationale et multinationales. Le sang des Congolais criera victoire. Atandele !

Réagir

4
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Embargo sur les armes : « La demande de la levée de l’obligation de déclarer la vente d’une catégorie d’armes à la RDC déjà introduite au Comité des sanctions et sous examen » (Christophe Lutundula)
left
Article précédent Procès Kabund : la défense a saisi la Cour constitutionnelle en interprétation de l’inconstitutionnalité des poursuites

Les plus commentés

Société Koffi Olomide fait des victimes à la RTNC : Jessy Kabasele suspendu

10.07.2024, 16 commentaires

Politique Implication de l’Ouganda dans la guerre du M23 : Jonas Tshiombela dénonce l’attitude «timide» du gouvernement congolais

10.07.2024, 10 commentaires

Politique Kabuya indéboulonnable, des aigris chapeaux à plumes confondus

12.07.2024, 9 commentaires

Politique Révision ou changement de la Constitution: un vrai-faux débat

10.07.2024, 8 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance