Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Monde

Attentats à Jérusalem : un mort et 18 blessés dans deux explosions

2022-11-23
23.11.2022
2022-11-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/21-27/jerusalem_bombe_22_222.PNG -

Les deux charges explosives laissées dans des sacs ont été activées à distance par téléphone

Jérusalem a été frappée par deux attentats à l'explosif mercredi matin. La première explosion a eu lieu à un arrêt de bus au carrefour de Givat Shaoul, près de l'entrée ouest de la ville et l'autre au carrefour de Ramot, dans le nord de Jérusalem, faisant un mort et 18 blessés, dont quatre dans un état critique.

L'arrêt de bus à l'entrée de Jérusalem où a eu lieu la première explosion, le 23 novembre 2022


Une explosion a eu lieu près d'un arrêt de bus sur la rue Shaarei Yerushalaim à l'entrée de Jérusalem, peu après 7h locale à un moment où les bus sont très fréquentés. Les médecins et les ambulanciers du Magen David Adom ont prodigué les premiers secours sur place à 12 personnes blessées, deux dans un état critique, deux dans un état grave et les autres à des degrés divers. Les blessés ont été transportés vers les hôpitaux Hadassah Ein Kerem et Shaare Tsedek. Un des blessés, Aryeh Shechopek, 16 ans, du quartier de Har Nof à Jérusalem, est décédé des suites de ses blessures au centre médical Shaare Tsedek. Il se rendait à sa yeshiva à Beit Yair lorsque la première bombe a explosé.

"Ces attentats à l'explosif rappellent aux israéliens les heures sombres de la seconde Intifada" 
De nombreuses forces de police se sont rendues sur les lieux. Les circonstances de l'explosion font l'objet d'une enquête mais il semblerait que du matériel agricole ait été utilisé comme explosif primaire au vu de l'importante fumée dégagée. "Les attaques terroristes sont le plus souvent perpétrées par armes à feu ou armes blanches. Ces attentats à l'explosif rappellent aux israéliens les heures sombres de la seconde Intifada entre 2000 et 2005", précise Daniel Haïk, journaliste i24NEWS, depuis les lieux de l'attentat. 

L'entrée de Jérusalem après l'explosion du 23 novembre 2022


La seconde explosion s'est produite environ 25 minutes plus tard, au carrefour Ramot. Trois personnes ont été légèrement blessées par des éclats et ont été soignées sur les lieux. Les circonstances de la première détonation font l'objet d'une enquête. Les sources sur la cause de la seconde explosion sont contradictoires, certains faisant état d'un explosif attaché à une moto, d'autres d'un sac rempli d'explosifs laissé à l'arrêt de bus, indique la police.

Les deux charges explosives laissées dans des sacs ont été activées à distance par téléphone

Les deux charges explosives laissées dans des sacs ont été activées à distance par téléphone et sont très similaires. Les deux bombes contenaient chacune un grand nombre de clous pour faire le maximum de victimes. Le commissaire de police Kobi Shabtai s'est rendu sur les lieux et a indiqué qu'il pourrait y avoir deux terroristes impliqués. Trois Palestiniens suspectés d'être impliqués dans les attentats ont été arrêtés.

Des policiers et du personnel de sécurité sur les lieux de l'explosion au carrefour Ramot à Jérusalem, le 23 novembre 2022


"L'occupation sioniste paie aujourd'hui le prix de ses crimes et de ses agressions contre notre peuple et la mosquée Al-Aqsa. Notre peuple ne restera pas silencieux face à cela, et l'indignation d'Al-Aqsa explosera et se répandra dans toutes les régions", s'est félicité le porte-parole du Hamas, Abd Latif al-Kanou. Le Jihad islamique a également salué ces attaques.

A l'issue d'une évaluation de la situation sécuritaire menée ce mercredi matin par le ministre de la Défense Benny Gantz, il a été décidé de fermer les points de passage de Gilboa (Jelma) et de Salem dans la région de Jénine.


i24news / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 0 commentaire
182 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
Article précédent Belgique : Des incidents à Bruxelles en marge de la défaite face au Maroc

Les plus commentés

Politique Publication du calendrier électoral : "Ces élections auront lieu dans les temps voulus par les législateurs" (Lambert Mende)

26.11.2022, 14 commentaires

Provinces Nord-Kivu : zone tampon ou balkanisation de fait du pays

25.11.2022, 11 commentaires

Politique Menaces de balkanisation de la RDC : Bernadette Tokwaulu tire la sonnette d'alarme et interpelle Félix Tshisekedi

25.11.2022, 9 commentaires

Afrique Résolutions du mini-sommet de Luanda : « Avec la partie rwandaise, le respect de la parole donnée n’a jamais été au rendez-vous » (Christophe Lutundula)

25.11.2022, 9 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance