Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Culture

Propos de Louise Mushikiwabo sur l'agression rwandaise: l’OIF vomie en RDC !

2022-11-24
24.11.2022
Afrique
2022-11-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/21-27/oif_propos_de_louise_mushikiwabo.jpg -

Les appels à quitter l’Organisation Internationale de la Francophonie, OIF se multiplient en République Démocratique du Congo, l’un des plus vastes Etats francophones du monde.

Des politiques à la société civile, tout le monde voit désormais d’un mauvais œil la présence de la RDC dans cette organisation qui affiche un silence complice devant l’agression dont est victime l’un de ses membres par un autre membre qu’est le Rwanda.

Un autre fait gravissime, ce sont les propos tenus récemment par la secrétaire générale rwandaise, Louise Mushikiwabo de l’Organisation contre la RDC agressée par son pays d’origine en lieu et place de rester neutre.

D’aucuns demandent aux autorités congolaises de suspendre ou carrément se retirer de cette organisation et de migrer vers l’espace anglophone. L’on est tenté de dire que la Francophonie est vomie en République Démocratique du Congo.

D’où ces appels à oublier l’Organisation. Il est important de rappeler que la brouille entre le Rwanda et la France au sujet du génocide rwandais de 1994 a conduit la France à céder aux caprices du minuscule Rwanda qui avait déjà migré vers l’espace anglophone.

L’on se souviendra que Paul Kagame tint à son temps des discours en anglais ou en kinyarwanda lors des assemblées à majorité francophone.
Le dictateur poussa son courage très loin jusqu’à accorder des audiences en anglais à des responsables francophones. Quelle audace !

Paul Kagame est respecté dans sa peau de capriceux. Il s’est vu confier via Louise Mishikiwabo alors ministre des affaires étrangères, la présidence de la Francophonie au terme du mandat de la Canadienne Mickaël Jean.

C’est ici que des analystes estiment de ce fait, que le géant francophone RDC n’a aucun intérêt à marquer les pas. Se retirer ou suspendre la participation du pays à l’OIF devient d’une nécessité impérieuse en ce temps où, la montée patriotique se fait de plus en plus sentir.

Se faire respecter est un devoir pour chaque dirigeant.

Le Congo, est victime d’un complot international visant sa partition. Tout semble permis contre cet État, quatre fois plus grand que la France. Il est donc temps de se faire respecter.

Prendre la mesure du problème et mettre en place des stratégies à l’interne en commençant par une même vision dans la gestion du pays, serait la meilleure des solutions.

 

Zamenga Odimbale
Actu 7 / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 6 commentaires
3046 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
Personne ne se rendra à leurs jeux de la honte qui se tiendront l'année prochaine. Il faut basala mpiakaaaaa! VIVE LA KONGOPHONIE!

Réagir

2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
L'anglais s'est imposé dans tous les pays du monde y compris la France, la Russie, la Chine, les pays arabes. Un Français et un Russe qui se rencontrent en Corée ont une langue de communication : l'anglais. C'est ça le monde d'aujourd'hui. Nous finirons par quitter la francophonie car la France nous a suffisamment déçu. D'ailleurs peut être en 2023 Fatshi fera une annonce qui fera pleurer Macron.

Réagir

2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Je pense que si la RDC se retirait de l'OIF ça serait vraiment un GROS COUP DUR à la FRANCOPHONIE! Mais à qui serait la faute! À l'OIF Édemment car son silence montre aux congolaises et congolais sa complicité en DÉFAVEUR DE LA RDC qui, je crains qu'à un moment donné soit obligé de FAIRE UN AUTRE CHOIX QUE L'ESPACE FRANCOPHONE....!

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
Instituer son propre espace et zone exclusive et lingalaphone, voilà qui fera mouche. Instituer le lingala comme langue officielle du gouvernement, voilà qui enverra un message fort.

Réagir

3
1
Répondre
Et donc tous ces millions de congolais, 60% de notre population deviendront des illetres si le lingala devient la langue de l'administration? Quel egoisme? On peut faire de 4 langues nationales des langues officielles, ca c'est une proposition qui respecte tous les congolais, Les Ne Kongo compris car ils redigeront leurs rapports et notes circulaires en kikongo et non en Lingala qui n'est pas maitrise par la majorite des baswahili, bakongo, et baluba.

Réagir

1
@
Insérez un émoji
0 réponse
Migrer vers cette espace Anglophone, mais le Rwanda a des accises plus solides encore dans cet espace de Commonwealth. Ce n'est pas la solution à mon avis.

Réagir

10
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Moïse, prophète aux visages multiples
left
Article précédent Concert d' Héritier Watanabe le 25 décembre : Patrick Muyaya très dubitatif au regard de travaux en cours au stade des martyrs !

Les plus commentés

Politique RDC-RWANDA : après la douche froide que Félix Tshisekedi a infligée à son homologue rwandais, l’équipe de communication de Paul Kagame en débandade (Analyse)

05.12.2022, 24 commentaires

Politique Biruta à Blinken : « le M23 ne doit pas être assimilé au Rwanda »

06.12.2022, 16 commentaires

Politique Agression rwandaise : Les rebelles M23/RDF prêts à se retirer du territoire congolais, (communiqué)

07.12.2022, 16 commentaires

Politique Tshisekedi recadre Kagame : « c’est diabolique d’assumer le fait qu’on sème la mort et la désolation »

04.12.2022, 15 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance