Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
Retour

Politique

FCC: ses 3 conditions pour participer aux élections

2023-03-01
01.03.2023
2023-03-01
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/03-mars/01-05/momat_felix_22_214512.JPG -

Secrétaire général d’Eveil de la conscience pour le travail et le développement -ECT-, le Dr. Félix Momat Kitenge a organisé, le samedi 25 février 2023 à Lubumbashi, une matinée politique au cours de laquelle il a passé en revue les questions brûlantes de l’heure.

Axée sur le thème: «Enjeux et défis politiques de l’heure», cette rencontre a été l’occasion pour les militants et cadres de cette formation politique, membre du Front commun pour le Congo -FCC- de Joseph Kabila, de réfléchir sur le processus électoral en cours. A en croire le Professeur Momat, la posture du FCC et de son parti n’a changé d’un seul iota, quoi qu’ils restent profondément attachés à l’organisation, dans le délai constitutionnel, des élections transparentes, crédibles, inclusives.

Le processus électoral en cours est loin de réunir les conditions pour la tenue des scrutins tels que voulus par la Constitution et appelés de tous vœux par la famille politique du Président de la République honoraire. «Les soi-disant élections en cours de préparation sont une parodie électorale qui expose la RD-Congo à une implosion généralisée. ECT n’accompagnera jamais cette forfaiture de Monsieur Kadima et son équipe.

Le moment venu, si rien n’est fait pour y remédier, le FCC activera l’alinéa 1 de l’article 64 de la Constitution», a déclaré Félix Momat lors de cette matinée politique, avant de marteler sur les trois conditions à réunir pour le retour du FCC dans le processus: une CENI consensuelle et recomposée, une Cour constitutionnelle non inféodée ainsi qu’une loi électorale revisitée par l’ensemble du Parlement.

Outre les questions électorales, le secrétaire général de l’ECT, Dr. Félix Momat, a discuté des défis sécuritaires du pays, condamnant avec véhémence l’agression de la RD-Congo par le tandem Rwanda-Ouganda. «La guerre de l’Est doit prendre fin. Pour y arriver, le gouvernement qui se vante d’avoir un budget colossal, doit mettre des moyens conséquents à la disposition des FARDC.

Le Président de la République doit recréer la cohésion nationale mise à mal par la gouvernance actuelle du pays», a suggéré le secrétaire général du parti cher au député national Boniface Balamage, tout en réitérant son « soutien indéfectible » aux FARDC engagées sur les fronts pour protéger l’intégrité territoriale de la RD-Congo.

Partant du constat de la montée vertigineuse des cas de tuerie dans le Kivu, Dr. Momat a sollicité une minute de silence en faveur des victimes des exactions perpétrées par les groupes armés ainsi que des « victimes de l’injustice sociale et de la mauvaise gouvernance » du régime tshisekediste.

A l’occasion, Félix Momat a réaffirmé et renouvelé son appartenance ainsi que celle de son parti au FCC de Joseph Kabila. Momat a également exprimé «son soutien indéfectible et sa loyauté à son autorité morale, Joseph Kabila Kabange». Par ailleurs, dans le chapitre sur la situation socio-économique des populations RD-congolaises, le Dr. Félix Momat a fustigé «la dégradation des conditions socio-économiques de la population, le tribalisme érigé en mode de gestion de la République et la mauvaise gouvernance qui caractérise le régime en place. La cerise sur le gâteau de la matinée politique animée samedi par Félix Momat est l’adhésion de 25 nouveaux membres à l’ECT.


Africa News / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 1 commentaire
2959 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Tuzayene Kabemba @ESZJ4X3   Message  - Publié le 01.03.2023 à 16:08
Cher Docteur et Professeur, je ne suis pas un adepte d'un parti politique donné. Je suis un congolais averti et patriotique. L' histoire nous rappelle que la guerre de l'est avec le Rwanda et l'Ouganda est l'œuvre de la famille Kabila en commençant par Kabila père et Kabila fils n'a pas réussi à la stopper. Votre discours semble ignorer l'histoire. Pour la préparation des prochaines élections, Félix ne fait que copier ce que Kabila a fait de son temps. Félix ne fait que du plagiat.

Réagir

9
6
3
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Elections: le Cnsa constate que le processus électoral se déroule en violation flagrante des lois
left
Article précédent CENI recommande de ne pas plastifier la nouvelle carte d’électeur au risque qu’elle s’enflamme

Les plus commentés

Politique Spéculation autour du rôle de Maman Marthe : « Elle incarne la vision prophétique du parti, UDPS, devant guidé l’action politique du Président de la République. » ( Lisanga Bonganga)

19.04.2024, 15 commentaires

Politique Noël Tshiani Muadiamvita : ‘‘La Constitution actuelle empêche la RDC d’aller vite vers le développement’’

19.04.2024, 15 commentaires

Société Justice : l'ancien vice-ministre des Hydrocarbures condamné à 20 ans de prison

17.04.2024, 14 commentaires

Economie Acquisition de concession arable à Brazza par le Rwanda : une arme de destruction économique aux portes de Kinshasa (Analyse d'André-Alain Atundu)

18.04.2024, 11 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance