Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Provinces

Agression rwandaise : « Rien sans les Femmes » demande aux FARDC de passer à l’offensive

2023-03-21
21.03.2023
Femme
2023-03-21
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/03-mars/06-12/fardcfemes.jpeg -

Des femmes réunies au sein de l’organisation « Rien sans les Femmes » recommandent au Chef de l’Etat d’ordonner les Forces Armées de la RDC (FARDC) de passer à l’offensive, afin de traquer les rebelles du M23 et mettre fin à l’agression rwandaise via cette rébellion qui « tue, pille les minerais » et occasionne un déplacement massif des habitants dans plusieurs territoires de la province du Nord-Kivu, depuis un an maintenant.

Dans une déclaration faite à Bukavu, ces femmes ont également demandé au Présiden de la République de reconstruire « urgemment » l’appareil sécuritaire, par une réforme de l’armée, afin de garantir son efficacité sur le terrain.

Celles-ci demandent également que le pays puisse entamer le processus de retrait de la Communauté de l’Afrique de l’Est. Mais aussi de mettre en place une commission nationale d’enquête sur l’insécurité, massacres et crimes qui sont commis contre les populations civiles dans l’Est du pays.

Rien sans les Femmes demande l’organisation d’une réponse humanitaire en faveur des milliers de déplacés qui ont dû fuir leurs habitations, à la suite des affrontements qui ont éclaté depuis l’année dernière entre les FARDC et le M23 soutenu par le Rwanda.

«Aux députés nationaux qui sont les élus du peuple, de s’investir à fond et urgemment pour que le processus de retrait de la RD Congo des accords de l’EAC soit effectif dans un bref délai en votant une loi y relative, de voter pour des budgets prenant en compte la prise en charge de la qualité des soldats et leurs dépendants,» ajoute cette structure.

Signalons que dans la seule province du Nord-Kivu, les acteurs humanitaires estiment à plus de 800.000, les personnes qui ont été forcées de fuir leurs maisons depuis le début des affrontements entre FARDC et M23 en mars 2022. Dans la province de l’Ituri, environ 190.000 enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition aiguë. Des milliers de personnes ont aussi été déplacées depuis le début de l’année 2023.


Media Congo Press/ La Prunelle info
C’est vous qui le dites :
1290 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Kwilu : près de 370 enfants atteints de rougeole en 3 mois
left
Article précédent Les enlèvements de masse inquiètent dans le Bas-Uélé

Les plus commentés

Politique L’Ouganda officialisé agresseur de la RDC par l’ONU

14.06.2024, 13 commentaires

Religion L'Église La Compassion en deuil : Blanche Tunasi, épouse du pasteur Marcello Tunasi, victime d'une crise cardiaque qui l'a emportée

12.06.2024, 7 commentaires

Politique Kinshasa veut faire plier Apple

14.06.2024, 7 commentaires

Politique Gouvernement Suminwa : les ministres seront évalués tous les trois mois (Félix Tshisekedi)

15.06.2024, 7 commentaires


Ils nous font confiance