Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Société

Kapolowe : la fillette victime de viol sort du traumatisme

2023-03-31
31.03.2023
Provinces / Femme
2023-03-31
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/03-mars/27-31/violences_basee_sur_le_genre_rdc.jpg -

Bonne nouvelle pour la fillette de 8 ans, victime de viol le 03 mars dernier. Elle sort du traumatisme qu’elle a développé après cet abus sexuel. Elle vient de passer 15 jours à Lubumbashi où elle a bénéficié d’une prise en charge tant médicale que psychologique. Ainsi, il y a une semaine, elle est retournée dans sa famille avant de reprendre le chemin de l’école. 

L’appel à l’aide lancé par la sœur Suzanne Tshika, responsable de l’hôpital général de Kapolowe le 08 mars dernier, a porté ses fruits. Cette religieuse sollicitait un accompagnement psychologique de la fillette de 8 ans violée par un homme de 43 ans. À cet effet, le magazine La Guardia avait contacté le président de la société des psychologues sans frontière basée à Lubumbashi. Félicien Mujola a, à son tour, recommandé la fillette auprès de l’ONG Action pour la protection de la femme et des enfants (APROFE) pour une prise en charge.

Ainsi, la jeune enfant a été transféré de Kapolowe à l’hôpital général de référence du Kenya à Lubumbashi. Madame Maguy  Mukendi, responsable de l’ONG APROFE indique que pendant deux semaines, la fillette a poursuivi le traitement médical et a été prise en charge par un psychologue en vue de soigner son traumatisme. L’ONG APROFE s’est également chargée de son alimentation, la fillette n’a pas de famille à Lubumbashi. Actuellement, elle est retournée dans sa famille à Kapolowe. Toutefois, l’ONG APROFE s’engage à faire le suivi de l’état de santé psychologique de l’enfant. Par ailleurs, sœur Suzanne Tshika se réjouit de voir la petite fille se rétablir. Elle se dit auxsi prête à l’encadrer, car dit-elle, la fillette n’a que huit ans.

Qu’en est-il de l’accompagnement juridique ?

Le processus de guérison psychologique d’une victime de viol passe aussi par une action judiciaire. La victime voudrait bien voir l’auteur de l’abus sexuel répondre de ses actes. Au sujet du cas de Kapolowe, jusqu'à ce mercredi 29 mars, le présumé violeur âgé de 43 ans était encore détenu au parquet de Kambove. Son dossier doit être transféré au Tribunal de grande instance de Kipushi pour qu’il soit jugé. Au cas où il est reconnu coupable de viol sur une mineure, le bourreau risquerait une peine de 20 ans de prison.

Il faut dire que les cas de viol sur mineure sont aussi fréquents à Kapolowe. En effet, le parquet de Kambove a rapporté à l’ONG APROFE deux autres cas. Parmi les victimes, une est décédée des suites du viol, indique Maguy Mukendi. De ce fait, cette organisation décide de s’implanter dans la localité de Kapolowe à 90 Km au nord de Lubumbashi. Elle compte ainsi mener avant tout des actions de sensibilisation sur la lutte contre les violences sexuelles.

Il faut également noter que la situation des violences sexuelles reste préoccupante en RDC. Dans son bulletin trimestriel, UNFPA indique qu’entre janvier et juin 2022, le pays a enregistré environ 60 247 cas de VBG. Plus de 60 % de ces cas sont des violences sexuelles.


Magazine la Guardia / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
1106 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Bunagana : l’EAC, l’UPDF et les FARDC harmonisent le retrait du M23
left
Article précédent Loi Tshiani : en colère, les métis investissent la rue

Les plus commentés

Politique L’Ouganda officialisé agresseur de la RDC par l’ONU

14.06.2024, 13 commentaires

Religion L'Église La Compassion en deuil : Blanche Tunasi, épouse du pasteur Marcello Tunasi, victime d'une crise cardiaque qui l'a emportée

12.06.2024, 7 commentaires

Politique Kinshasa veut faire plier Apple

14.06.2024, 7 commentaires

Politique Gouvernement Suminwa : les ministres seront évalués tous les trois mois (Félix Tshisekedi)

15.06.2024, 7 commentaires


Ils nous font confiance