Recherche
  Home Elections Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 05 février 2024
mediacongo
Retour

Politique

Arrestation de Salomon Kalonda Della : « Jamais sous Mobutu ou Kabila on n’a osé lever la main sur la mère d’Etienne Tshisekedi! », Moïse Moni Della

2023-06-12
12.06.2023
2023-06-12
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/06-juin/12-18/moni_della_23_345.JPG -

Compagnon de route d’Etienne Tshisekedi, cofondateur de l’UDPS, aujourd’hui président de la Conade, un parti politique d’opposition, Moïse Moni Della revient dans cette interview sur l’arrestation le 30 mai dernier de son frère, Salomon Idi Kalonda Della, le bras droit de Moïse Katumbi.

Votre frère, Salomon Idi Kalonda Della, a été brutalement interpellé le 30 juin dernier. Il est actuellement détenu à la Demiap. Pourquoi ?

Rien de tout ça n’est légal. C’est de l’acharnement, du harcèlement. En détention, il subit un traitement inhumain dégradant. Mais cet harcèlement n’est pas nouveau. Cela fait plusieurs mois que Salomon, à chaque fois qu’il passait la frontière, était arrêté une heure ou deux, parfois trois, ses comptes ont été bloqués, son passeport a été longtemps confisqué à la Présidence qui a fini par le lui remettre. Ce n’est pas à la Présidence normalement que l’on règle cette question. Pourquoi donc un tel traitement de défaveur ?

La réponse est simple : c’est parce qu’il accompagne fidèlement Moïse Katumbi qui, lui, a un vrai projet pour le Congo. Et Félix Tshisekedi, qui connait très bien Salomon, connait son efficacité, son sens de l’organisation. Pour déstabiliser Moïse Katumbi et, au-delà, fragiliser le reste de l’opposition à quelques mois de la présidentielle, il a fait arrêter Salomon.

Que pensez-vous des accusations de collusion, d’intelligence avec le Rwanda prêtées à Salomon Kalonda ?

C’est totalement grotesque. D’ailleurs, personne n’y croit. Les mêmes méthodes étaient en vigueur sous Mobutu et Kabila. Si quelqu’un peut être accusé de collusion avec le Rwanda, c’est bien Félix Tshisekedi. C’est lui qui a fait applaudir Paul Kagame au Stade des Martyrs lors de l’hommage rendu (en 2019, NDLR) à feu Etienne Tshisekedi, mon père et mentor politiques.

C’est bien lui qui a fait venir, début 2020 des éléments du M23 à Kinshasa, qui les a fait loger à grands frais, à l’Hôtel du fleuve. A cette époque, il voulait les intégrer à la garde républicaine qu’il soupçonnait d’être acquise à Joseph Kabila. Le porte-parole du M23 l’a dit publiquement. C’est de là que remonte le conflit à l’est que nous connaissons aujourd’hui. Entre temps, Félix Tshisekedi a même tenté de faire des deals miniers avec M. Kagame comme l’a indiqué l’un de ses conseillers (Fortunat Biselele, NDLR). C’est parce qu’il a révélé ces éléments que Tshisekedi l’a fait jeter en prison.

Le pistolet Jericho que les services de renseignement ont cherché à attribuer à Salomon Kalonda, alors qu’il était la propriété du garde du corps de l’ancien premier ministre Augustin Matata Ponyo, vous fait-il craindre que l’on cherche à fabriquer un coupable ?

Cette histoire est rocambolesque. Le garde du corps d’Augustin Matata Ponyo perd son arme le jour de la tentative de sit-in de l’opposition devant la CENI à Kinshasa, le 26 juin dernier. Celui-ci a pris soin le jour même de faire une déclaration de perte. Cette arme est retrouvée par les services et quelques jours après, le 30 mai, on dit qu’on l’a retrouvée sur Salomon alors même que Salomon n’était pas là le jour du sit-in, qu’il a dû passer plusieurs contrôles à l’aéroport, qu’il a subi des fouilles. C’est surréaliste.

Pourquoi interdit-on aux avocats d’assister aux perquisitions visant Salomon Kalonda ou sa famille ?

Même avant ça, rendez-vous compte, cela fait 12 jours que Salomon a été arrêté, et il n’a toujours pas pu voir, ne serait-ce qu’une minute, un avocat. Pour une raison simple, Félix Tshisekedi considère, comme Louis XIV le Roi de France, que l’Etat, c’est lui. Que ses désirs et ses ordres priment sur la Constitution. C’est le fait du Prince qui agit au moyen de lettres de cachet (…)

S’agissant des perquisitions, là aussi le procédé est connu. Il a été maintes fois utilisé sous Mobutu et Kabila. On met de côté toutes les personnes qui contester la version des autorités. A commencer par les avocats qui sont des officiers assermentés. Tout comme on crée des charges imaginaires pour compromettre Salomon, on cherche à inventer de fausses preuves pour le confondre. C’est comme cela qu’on agit dans les régimes dictatoriaux. Et la RDC, a bien des égards aujourd’hui, est une dictature. N’importe qui, parce qu’il ne pense pas comme le président, peut être arrêté à tout moment et n’importe comment.

S’en prendre à votre mère, Aziza, 85 ans, une ligne rouge n’a-t-elle pas été franchie ?

Jamais sous Mobutu ou Kabila nous avions vu ça. Jamais Mobutu n’a osé lever la main sur Maman Agnès (Agnès Kabena, la mère d’Etienne Tshisekedi, NDLR) qui jusqu’à sa mort a vécu paisiblement dans la commune de Ngiri Ngiri où je lui ai souvent rendu visite en compagnie d’ailleurs de Gilbert Kakonde (ancien vice-ministre premier ministre de l’Intérieur, NDLR). (…) Il y a là quelque chose d’inédit et d’effroyable dans ce qui vient de se passer.

Une mère en Afrique, en particulier chez nous les Bantus, c’est sacrée. On ne doit pas, sous aucun prétexte, y toucher. Car cette mère, c’est la mère de tout le monde. Ma mère Aziza est une vielle dame. Elle a 85 ans. C’est quelqu’un de très pieux. Quelqu’un que tout le monde aime. Qui est généreuse, qui est douce, qui aime les gens. Qui n’a jamais fait de mal à personne. Elle ne connait rien de la politique. Elle ne sait rien de ce que font ses enfants. C’est quelqu’un de simple. Et c’est à elle que Félix Tshisekedi a demandé que l’on s’en prenne.

Rendez-vous compte pour la première fois, hormis les cas où elle a été malade, elle n’a pas pu se rendre à la Mosquée parce que les militaires l’en ont empêché. Félix Tshisekedi ne pouvait pas ignorer que l’opération qu’il a ordonnée tombait un vendredi, un jour saint pour nous les Musulmans. C’est d’autant plus choquant…

Aujourd’hui, le mal est fait. Ma mère est traumatisée. Son fils est en danger. Sa maison a été saccagée. Elle-même a été bousculée, brutalisée. Je crains pour sa vie.


Forum des As / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 18 commentaires
9075 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Socrate @N47YC1Y   Message  - Publié le 14.06.2023 à 14:34
Mni Della pleure et pleurera

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
PM @OH3G9YE   Message  - Publié le 13.06.2023 à 13:55
Salomon n'est pas un opposant. Il est directeur financier de Moise K. Sur la liste des opposants, il n'est pas là.

Réagir

4
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 12.06.2023 à 20:36
Pour mieux nous faire comprendre. Prenons l'histoire de la guerra civile espagnole, quand le général Franco avait pris le pouvoir, et le Roi avait fuit le pays. C'était une dictature dure. Mais vers la fin, le général Franco va nommé le petit fils du Roi qui avait fuit, comme régent. Ce régent devient le Roi Carlos d'Espagne. Donc les Espagnols n'avaient rien à dire d'avoir un Roi. Parceque ils savaient que leur pays était un royaume avant la prise de pouvoir par le général Franco. De même chez nous il y'avait la démocratie à l'indépendance. De 1960-1965' la RDC était démocratique. Le retour à la démocratie était une nécessité. Nos pères de la démocratie se situent dans cette période là. Faire de Tshisekedi wa Mulumba, avec son UDPS, comme initiateurs de la démocratie. Voilà la tricherie et bêtise de l'intelligentsia congolaise. Effacer la vraie histoire de la démocratie. Ne Tshisekedi wa Mulumba, pas l'udps a qui sont venus l'idée de démocratie. Ils ne sont ces chantres de démocratie en RDC. Tshilombo fait ce que parti a comme doctrine point barre. Il sert à rien s'étonner de ceci ou cela, si son père de la foutaise.

Réagir

3
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Jean KALUBI @9DQ6XLK   Message  - Publié le 12.06.2023 à 19:37
Forum des As, veux-tu nous dire depuis quand Moni Della a été compagnon de route d'Etienne Tshisekedi ? Lorsque quelqu'un admire un autre devient-il son compagnon de route ? Utilisons les mots qu'il faut à la place qu'il faut. S'il l'a été, il n'allait pas se tromper et dire des mensonges qu'il a dits. A ce que je sache, la mère de Etienne n'a jamais vécu à Kin. De deux, feu Mgr Mulumba, d'heureuse mémoire, a déjà été fouetté et empêché d'aller voir son frère, Etienne Tshisekedi, sous Kabila. La dépouille d'Etienne Tshisekedi a fait deux ans sans être inhumée, sous Kabila. Enfin, est-ce E. Tshisekedi avait déjà comploté contre les ennemis de Mobutu ou des Kabila, père et fils ? Il défendait toujours l'intérêt supérieur de la Nation.

Réagir

7
6
Répondre
@
Insérez un émoji
Jean KALUBI @9DQ6XLK   Message  - Publié le 12.06.2023 à 19:18
Forum des As, depuis qua

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
Benoit kangoma @DL8NMG7   Message  - Publié le 12.06.2023 à 19:11
Kiekiekie!! Encore ici ses commentaires sont supprime, lui qui ne mange pas le chien ses commentaires sont supprime parceque sa tête ne tourne pas surtout bien ou quoi ??

Réagir

3
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
SHAKA @2ZKD172   Message  - Publié le 12.06.2023 à 18:38
comme quoi tout ces qui brillent ne pas de l'or ,j'ai encore en mémoire ici les déclarations contre Kabila de ce Moni Della soutenant la création de l'union sucrée avec le temps nous verrons que les années kabila n'ont pas été les pires, ce Tshisekdi qui complote même a la CPI pour envoyer kabila, il est de plus en plus dictateur, il copie l'ami de son père Mobutu

Réagir

9
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 12.06.2023 à 15:08
L'erreur des congolais est d'oublier que la RDC est née démocratique. Avec des élections et institutions. C'est Mobutu avec son groupe de Mbinza qui va interrompre, le jeu démocratique. Devenu Zairois vous avez effacé, ce passé glorieux, pour se confier aux autocrates de Mobutu. La CNS, va faire de Tshisekedi wa Mulumba, père de la démocratie. La grande betise. Kabila qui rétablie la Congolite' ,la démocratie ,devient l'ennemi à battre. Aujourd'hui tout monde s'étonne que Tshilombo soit dictateur, étant fils de Tshisekedi wa Mulumba. Mais qui vous dit que Tshisekedi wa Mulumba allait être un bon Président démocrate ? Personne. Il aimait trop la gloire. Son parti le demontre chaque jour, cda l'antidemocratie.

Réagir

9
4
1
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 12.06.2023 à 13:39
Lorsque l'on se dit que jamais son ennemi politique osera aller fouiller chez sa veille mère et qu'on y cache des choses compromettantes, alors c'est soi-même qu'on doit blâmer, pas l'ennemi politique qui lui aussi aussi lutte pour sa survie.

Réagir

11
4
Répondre
KALUMBA @TR57OBY   Message  - Publié le 12.06.2023 à 15:04
Utilise ta tete et non ton coeur. Un conseil gratuit, tu risques de cohabiter avec les animaux.

Réagir

8
2
@
Insérez un émoji
Anonyme! @ET86R2M   Message  - Publié le 12.06.2023 à 13:38
Oui vous avez tout à fait raison Moni Delle! Ce qu'on voit actuellement est propre au "FATSHIGUISTAN"

Réagir

20
2
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Un Congolais @KKJG74Z   Message  - Publié le 12.06.2023 à 13:18
A cette allure, l'opposition va effectivement s'armer et vous allez fuir.

Réagir

23
4
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
2 réponses
Merlin Massamba Amba @Y7P79AW   Message  - Publié le 12.06.2023 à 11:59
On vous dit de faire l'opposition sans armes vous voulez nous ramener vers 96 ! Le congo n'a rien a gagner avec une opposition armee Martin Fayulu peut traiter Tshisekedi de tout le nom d'animaux, il ne sera et n'est pas inquiet, Touchez aux armes votre place sera Ndollo

Réagir

30
12
3
1
Répondre
Merlin Massamba Amba @Y7P79AW   Message  - Publié le 12.06.2023 à 15:17
Ben si tribalisme veut dire un Ne Kongo appuyait un fils pas du meme coin que lui, la je l'assumes.

Réagir

4
1
1
La vérité blesse @9ENWXB4   Message  - Publié le 12.06.2023 à 12:39
Pauvre fanatique ! le tribalisme est un abritussement honteux

Réagir

33
4
1
@
Insérez un émoji
2 réponses
Benoit kangoma @DL8NMG7   Message  - Publié le 12.06.2023 à 11:42
Est ce que sous mobutu ou kabila, la maman d'etiene tshisekedi etait vivante ?? Est ce que sous mobutu ou kabila, etiene tshisekedi faisait l'opposition avec des armes? N'importe quoi!

Réagir

28
11
4
Répondre
JTom0810 @BVKZC9J   Message  - Publié le 12.06.2023 à 15:22
Malheur à vous mes chers messieurs de vous attaquer à tout un peuple. Dites nous ce que vous mangez. Le muluba mange les chiens et ce n'est pas la règle générale pour tous les baluba. vos propos sont insultants pour tous les baluba et nous vous attendons aux élections. Vos paroles frisent respect et l'humanisme. Espères de tribalos et vrais villageois de la vraie brousse.

Réagir

4
1
1
KALUMBA @TR57OBY   Message  - Publié le 12.06.2023 à 12:25
[CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME POUR CAUSE D'INSULTES ET MANQUE DE RESPECT ENVERS LES INTERVENANTS] Quel opposant a une arme ? Etienne Tshisekedi sous Kabila etait au Rwanda avec le M23, les preuves sont LA. [CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME POUR CAUSE D'INSULTES ET MANQUE DE RESPECT ENVERS LES INTERVENANTS]

Réagir

50
7
2
1
@
Insérez un émoji
right
Article suivant La résidence de Joseph Kabila à Kinshasa bientôt perquisitionnée ?
left
Article précédent Élections 2023: L’UCP et l’UNC font bloc pour rafler des sièges

Les plus commentés

Afrique Conflit rwando-congolais : l’UE insiste sur une « solution politique »

20.02.2024, 17 commentaires

Politique Conseil de sécurité : Willy Ngoma sanctionné

21.02.2024, 15 commentaires

Politique Agression rwandaise de la RDC : pourquoi Kinshasa n'use pas de son droit universel de légitime défense ?

20.02.2024, 15 commentaires

Politique Corneille Nangaa: « Le M23 est le fils aîné sur lequel s'appuie cette composante qu'est l’AFC ! »

20.02.2024, 14 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance