Recherche
  Home Elections Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 05 février 2024
mediacongo
Retour

Monde

Présumé financement libyen en 2007: procès ordonné en 2025 pour Sarkozy et douze autres

2023-08-25
25.08.2023
2023-08-25
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/8-aout/21-27/sarkozy_kadhafi.JPG -

Deux magistrates financières ont signé, le jeudi 24 août, le renvoi devant le tribunal correctionnel de Paris de Nicolas Sarkozy, et de douze autres personnes, pour les soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle 2007. L'ex-chef de l'État nie en bloc, a indiqué, le vendredi 25 août, le procureur national financier Jean-François Bohnert.

L'ancien président français, déjà jugé dans le dossier dit des écoutes et dans l'affaire Bygmalion, devrait comparaître pendant quatre mois, début 2025, pour corruption passive, association de malfaiteurs, financement illégal de campagne électorale et recel de détournement de fonds publics libyens.

Nicolas Sarkozy sera convoqué aux côtés de douze autres personnes, parmi lesquelles trois ex-ministres de droite : deux anciens ministres de l'Intérieur, Claude Guéant et Brice Hortefeux, ainsi qu'Eric Woerth, ex-trésorier de la campagne présidentielle suspecte.

L'ex-président français a toujours vigoureusement contesté les faits et multiplié les recours contre sa mise en cause. « Sous réserve de l'exercice d'éventuelles voies de recours », l'audience se tiendra « entre le 6 janvier 2025 et le 10 avril 2025 » devant la 32e chambre du tribunal correctionnel de Paris, a précisé le procureur national financier Jean-François Bohnert.

Les juges ont globalement suivi les réquisitions du Parquet national financier (PNF) qui avait évoqué mi-mai « l'aval » et la « parfaite connaissance de cause » de Nicolas Sarkozy quant aux agissements reprochés à ses proches.

 

Deux hommes d'affaires, soupçonnés d'avoir servi d'intermédiaires, apparaissent au cœur du dossier : le Franco-Libanais Ziad Takieddine, en fuite au Liban et qui devrait donc être absent de l'audience, et le Franco-Algérien Alexandre Djouhri.

De nombreuses preuves et indices

L'information judiciaire avait été ouverte en avril 2013 sur le fondement d'accusations de dignitaires libyens lancées dès 2011, d'assertions de Ziad Takieddine et d'un document publié par Mediapart entre les deux tours de la présidentielle 2012. Un document censé prouver que cette campagne avait bénéficié de fonds libyens. Nicolas Sarkozy avait contesté, assurant qu'il s'agissait d'un faux.

Abondants témoignages, notes des services secrets de Tripoli, accusations de Ziad Takieddine, mouvements de fonds définis comme atypiques et troubles, matérialisation d'un certain nombre de contreparties... Les enquêteurs de l'office anticorruption (Oclciff) et les magistrats ont réuni une somme d'indices troublants pour étayer la thèse de fonds libyens qui auraient financé en partie la campagne de l'ancien président ou profité à son entourage.

 

 

 


RFI / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
608 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Stagnation de la croissance, déclin démographique, secteurs immobilier et financier mal en point.. Pourquoi l'économie chinoise va si mal?
left
Article précédent Après la mort de Prigojine, le groupe Wagner oscille entre Bélarus et Afrique

Les plus commentés

Politique Constant Mutamba recommande des poursuites judiciaires contre les Congolais qui prennent des armes pour accéder au pouvoir

03.03.2024, 16 commentaires

Société Assainissement public de Kinshasa : à Antalya, Félix Tshisekedi séduit par les assurances d'un Groupe d'experts turcs en construction

03.03.2024, 13 commentaires

Politique Agression rwandaise : Lamuka réitère ses vœux de dialoguer avec Félix Tshisekedi sans "compromission"

02.03.2024, 12 commentaires

Politique L’ECC recommande au Président Tshisekedi d’organiser un dialogue en vue de résoudre les questions de paix, de sécurité et de la gouvernance

03.03.2024, 12 commentaires


Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance