Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Politique

Présidentielle 2023: un chemin semé d’interrogations et d'embûches

2023-10-07
07.10.2023
2023-10-07
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/10-octobre/02-08/ceni_siege_111.jpeg -

Pour le pays comme pour les candidats, la dernière ligne droite vers l’élection présidentielle du 20 décembre est loin d’être un fleuve tranquille. Voici pourquoi.

le compte à rebours avant l'élection présidentielle de la fin de l'année 2023 est lancé. Le temps est désormais compté pour les potentiels candidats, le bureau d'enregistrement des candidatures ouvert le 9 septembre par la Commission électorale (Céni) doit en effet fermer le 8 octobre.

La présidentielle, à un seul tour, est prévue le 20 décembre. Elle sera couplée à l'élection des députés nationaux et provinciaux ainsi qu'à celle des conseillers communaux. Félix Tshisekedi, président depuis janvier 2019, est candidat à un second mandat de cinq ans, ce que la Constitution autorise. Et il ne fait aucun doute que l'actuel chef de l'État va mettre toutes les chances de son côté pour l'emporter. À ses côtés, une véritable machine de guerre s'est mise en branle avec son parti, l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), déjà en ordre de bataille, avec le soutien des figures politiques emblématiques que sont Jean-Pierre Bemba ou Vital Kamerhe, lesquels ont mis de côté leurs ambitions présidentielles pour cette échéance.

La route vers la victoire s'annonce cependant semée d'embûches tant le contexte politique, social et économique, dans cet immense pays de quelque 100 millions d'habitants, est loin d'être des plus sereins. Face au président sortant, les candidatures s'annoncent nombreuses et ne sont pas encore toutes connues. Les adversaires politiques déjà identifiés de Félix Tshisekedi que sont Martin Fayulu, Moïse Katumbi ou encore le docteur Denis Mukwege ne se sont pas encore officiellement déclarés et laissent planer le doute.

Car, concrètement, sur le terrain, à près de quatre mois des scrutins, le climat politique s'est tendu : manifestations de l'opposition et des mouvements pro-démocratie interdites quand elles ne sont pas réprimées dans la violence comme récemment à Goma, harcèlement judiciaire de certains opposants, journalistes incarcérés, et toujours plus de victimes dans les conflits à l'est du pays.

Alors à l'heure où le pays semble se remettre dans l'orbite électoral, quel est le vrai bilan de Félix Thisekedi ? Quelles pourraient être les dispositions des électeurs à son égard ? Comment expliquer le climat délétère qui prévaut sur le plan national, alors qu'à l'international, la RDC est redevenue ce géant d'Afrique centrale incontournable sur le plan géopolitique, notamment sur la question énergétique ?


Le Point / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
1881 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Floribert Anzuluni désigné candidat président de la République (Primaires citoyennes)
left
Article précédent Présidentielle 2023 : “Nous sommes convaincus que notre candidat Tshisekedi va remporter cette élection haut la main ” (Christophe Mboso)

Les plus commentés

Société Tshisekedi lance la construction des rocades de Kinshasa, fruits du contrat sino-congolais révisé

22.06.2024, 13 commentaires

Société Le ministre Constant Mutamba supprime le F92 et accorde un mois aux ASBL et églises sans personnalité juridique de se conformer à la loi

22.06.2024, 7 commentaires

Politique Assemblée nationale : Mboso réclame les indemnités de sortie du Bureau provisoire

24.06.2024, 7 commentaires

Politique « La démission de Stéphanie Mbombo était prévisible », Richard Mwenyemali, Ensemble MK

21.06.2024, 6 commentaires


Ils nous font confiance