Recherche
  Home Elections Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 05 février 2024
mediacongo
Retour

Politique

Guerre à l'est : « continuer d’accuser le Rwanda ne va certainement pas apporter la solution » (Vincent Biruta)

2023-11-07
07.11.2023
Provinces / Afrique
2023-11-07
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/11-novembre/06-12/joao_vincent_biruta_lutundula.jpg -

Le Rwanda refuse de porter la responsabilité de la crise sécuritaire dans l’est de la RDC, alors qu’il est accusé par la RDC, avec des preuves documentées par l’ONU, de soutenir les rebelles du M23 qui occupent quelques localités dans la province congolaise du Nord-Kivu.

Le ministre rwandais des Affaires étrangères, Vincent Biruta, qui intervenait dimanche à Yaoundé au Cameroun, à la 44ᵉ session de la Conférence ministérielle de la Francophonie, a déclaré que « continuer d’accuser le Rwanda de tout ce qui ne va en RDC ne va certainement pas apporter la solution à ce problème » qui, selon lui, est politique.

« Je prends la parole pour déplorer et réfuter les accusations infondées qui viennent d’être formulées par le représentant de la RDC. C’est devenu maintenant un rituel dans tous les forums internationaux, le gouvernement de la RDC a pris l’habitude d’accuser le Rwanda pour les faillites de gouvernance notoires qui caractérisent son pays, qui a décidé d’externaliser ses problèmes internes et a choisi le Rwanda comme le bouc-émissaire, qui doit être accusé de tout ce qui ne va pas bien. Il a oublié de vous dire qu’il y a plus de 200 groupes armés dans l’est de la RDC, dont des groupes armés génocidaires comme les FDLR. Il y a des problèmes de gouvernance notoires qui s’expriment par les discriminations contre certaines communautés de la RDC, et qu’à l’est, il se passe un nettoyage ethnique », a indiqué le chef de la diplomatie rwandaise.

Cette crise préoccupe la communauté internationale. Lundi, le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, s’est entretenu séparément avec le président de la République démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi, et le président rwandais Paul Kagame.

Au cours de ces échanges, le chef de la diplomatie américaine a plaidé en faveur d’une solution diplomatique aux tensions entre les deux pays et a exhorté chaque partie à prendre des mesures pour désamorcer la situation, notamment en retirant les troupes de la frontière.

 

Reagan Ndota
Afriquactu / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 5 commentaires
3168 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Krokodile @SPRCNFK   Message  - Publié le 10.11.2023 à 06:13
La guerre en RDC, un heritage de l'AFDL et la Kabilie, instrument des enterprises multinationales pour piller les ressources minérales et autres. Cessez de faire le mal. Repentez vous. Jésus Christ revient bientot.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Light @9PFIY6J   Message  - Publié le 07.11.2023 à 17:48
Pourquoi les propos du Rwanda intéressent ce média? Nous comprenons qu’il y a des infiltrés partout, mais cette fois ci la RDC avance et avancera toujours

Réagir

45
15
12
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @OZBKX7Z   Message  - Publié le 07.11.2023 à 16:12
Nos autorités ne peuvent pas vouloir le lux et espérer gagner la guerre. On ne se bat pas lorsqu'on est dans le confort, très bon salaire alors que les militaires souffrent au front 10 000 000 de dollars bouffés par 4 Individus à la Gécamines et seul le IGF en parle mais le 1er ministre Non.

Réagir

56
6
2
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
Anonyme @IPRHNVP   Message  - Publié le 07.11.2023 à 15:39
Si Félix était légitimement élu le 4/5e de problème de sécurité serait certainement résolu. Mais c'est compliqué d'agir durant tout ce temps pour Fatshi, ALORS QU'IL ÉTAIT L'HOMME QUI EST PRÊT À MOURIR POUR QUE L'EST DE LA RDC TROUVE LA PAIX DURANT SON MANDAT

Réagir

46
9
5
3
1
Répondre
Fimbu ya Médiocrit @LW7JBC8   Message  - Publié le 07.11.2023 à 16:13
Tu as certainement raison, un pouvoir illegitime ne peut qu'engendrer des problemes

Réagir

44
3
2
1
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Matata Ponyo à la population de Matadi : "Voter utile et après surveillé les résultats du scrutin"
left
Article précédent M23 : Kigali exhorte Kinshasa à accepter « une solution politique »

Les plus commentés

Afrique Conflit rwando-congolais : l’UE insiste sur une « solution politique »

20.02.2024, 17 commentaires

Politique Conseil de sécurité : Willy Ngoma sanctionné

21.02.2024, 15 commentaires

Politique Agression rwandaise de la RDC : pourquoi Kinshasa n'use pas de son droit universel de légitime défense ?

20.02.2024, 15 commentaires

Politique Corneille Nangaa: « Le M23 est le fils aîné sur lequel s'appuie cette composante qu'est l’AFC ! »

20.02.2024, 14 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance