Recherche
  Home Elections Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 05 février 2024
mediacongo
Retour

Politique

Felix Tshisekedi: encore un long chemin vers "l'Allemagne de l'Afrique" !

2023-12-02
02.12.2023
2023-12-02
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/12-decembre/01-03/fatshi_metting_23_23.JPG -

Félix Tshisekedi, qui veut faire de la RDC "l'Allemagne de l'Afrique", mène campagne pour les élections du 20 décembre en promettant de créer plus d'emplois, après un premier mandat marqué par une croissance économique notable mais aussi une forte inflation et un chômage massif.

A son arrivée au pouvoir début 2019, il a commencé à faire la tournée des capitales en espérant attirer des investisseurs. C'est lors d'un voyage à Berlin qu'il a promis de transformer la République démocratique du Congo, riche en minerais mais à la population pauvre, en une puissance industrielle.

Cinq ans plus tard, il peut se prévaloir d'une croissance estimée par la Banque mondiale à 6,8% pour 2023.

"Tout indique qu'il y a eu un progrès considérable", déclarait cette semaine à la presse le ministre des Finances, Nicolas Kazadi.

Les réserves en devises sont passées d'environ 1 milliard de dollars en 2019 à près de 5 milliards, a-t-il dit. Le budget annuel atteindra cette année environ 16 milliards de dollars, contre 5,7 milliards en 2019, a expliqué le ministre, principalement grâce au secteur minier.

Le pays est le premier producteur de cuivre d'Afrique et le plus grand producteur mondial de cobalt, un composant clé des batteries utilisées dans l'électronique et les véhicules électriques.

Mais les richesses ne profitent pas à la majorité de la population.

Des partisans du président Félix Tshisekedi (c) rassemblés au stade des Martyrs pour son premier meeting de campagne, le 19 novembre 2023 à Kinshasa, en RDC

La plupart des Congolais travaillent dans l'informel et, selon la Banque mondiale, environ les deux tiers des quelque 100 millions d'habitants vivent sous le seuil de pauvreté, fixé à 2,15 dollars par jour.

Les statistiques fiables sont rares en RDC, mais le chômage est un des sujets prégnants de la campagne électorale, tant pour l'opposition que pour le président sortant, qui promet de créer 6,4 millions d'emplois.

"Faites-moi confiance et vous serez satisfaits", a-t-il déclaré lors d'un déplacement dans la province orientale du Maniema.

Corruption

Evoquant l'augmentation du budget de l'Etat, Albert Zeufack, directeur pays de la Banque mondiale, estimait récemment que le gouvernement avait fait "des progrès extraordinaires s'agissant de la mobilisation des ressources".

L'affiche de campagne du président Félix Tshishekedi, le 19 novembre 2023 à Kinshasa, en RDC

Mais il constatait aussi que la croissance tirée par l'exploitation minière ne générait pas le grand nombre d'emplois nécessaire pour réduire la pauvreté.

Depuis son arrivée au pouvoir, Félix Tshisekedi affirme vouloir diversifier l'économie, en promettant par exemple de construire une usine de batteries utilisant les minerais extraits localement.

Mais ce projet met du temps à démarrer et des experts le considèrent même comme chimérique, dans un pays où les coupures d'électricité sont fréquentes et l'expertise insuffisante.

Certains estiment même que la croissance n'existe pour l'instant que sur le papier.

"Il y a certes une croissance économique mais elle ne répond pas aux besoins", juge Albert Malukisa, professeur d'économie à l'Université catholique du Congo.

Selon lui, l'économie a de graves problèmes, du manque d'infrastructures au chômage en passant par l'inflation endémiques. Mais le principal, selon lui, c'est la corruption, qui dissuade les investisseurs sérieux.

"C'est la conduite et les comportements de la classe politique qu'il faut d'abord changer pour que les choses marchent mieux", dit-il.

La RDC se classe au 166e rang sur 180 dans l'indice de perception de la corruption de Transparency International.

"Je perds de l'argent"

Des efforts ont été faits, mais les détournements restent la norme, selon M. Malukisa, qui cite les cas récurrents de fonctionnaires impayés.

Des dizaines d'anciens membres de cabinets ministériels ont manifesté début novembre à Kinshasa pour réclamer leurs indemnités de départ. "Ils détournent l'argent", accusait l'un d'eux, en brandissant une pancarte devant un ministère.

L'inflation a atteint 22% sur un an en octobre, selon le Fonds monétaire international, rendant la vie encore plus difficile.

Le phénomène est en partie dû à l'inflation mondiale, liée à la guerre en Ukraine. Mais la mauvaise gestion des dépenses publiques a également conduit à une dépréciation du franc congolais par rapport au dollar, selon plusieurs experts.

Nana Luka, vendeuse de bananes à Kinshasa, dit qu'elle ne s'en sort pas, à cause des prix de gros qui ont flambé. "Je perds de l'argent parce que le dollar est en hausse", explique-t-elle.

Les candidats de l'opposition ne manquent pas de mettre en avant la dépréciation de la monnaie comme preuve de l'échec du gouvernement, et Félix Tshisekedi a été pris à partie sur le sujet lors de rassemblements.

"C'est un défi que nous avons" à relever, a déclaré le ministre des Finances, qui s'est engagé à résoudre le problème.


TV5 / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 16 commentaires
3831 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Linon @477Y1R1   Message  - Publié le 05.12.2023 à 12:45
Une catégorie des personnes dont rien de vrai ou de positif ne peut sortir de leur bouche parce qu'elles mêmes vivent des mirages en construisant des châteaux en Espagne, parce qu'elles mêmes vivent au dessus de leurs moyens, parce qu'elles ont la facilité de s'en emparer de ce qui ne leur appartient pas et parce qu'elles sont des égocentristes.

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
BIBI @GR3UJ9N   Message  - Publié le 03.12.2023 à 17:51
Que dire de plus si non adieu veau, vache et cochon. le mirage c'est fini. nous congolais n'avons que nos yeux pour pleurer . Ne nous laissons plus berner, il faut chercher à tourner cette page triste faite des paragraphes diaboliques qui n'ont pas fait rire.

Réagir

32
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Linon @477Y1R1   Message  - Publié le 03.12.2023 à 16:43
Pas vraiment compliqué de comparer le niveau au quel le Président Fatshi béton a pris le pays et le niveau auquel il vient nous porter à la fin de son mandat. Je prends en compte le 1er baromètre qui est la voirie de Kinshasa: L'accès au rond point Ngaba : bon à sa prise du pouvoir et catastrophique à la fin de son mandat. Vous êtes sur By Pass en provenance de Mont Ngafula et il est impossible pour vous d'atteindre le rond point Ngaba, il faut emprunter l'avenue Virunga pour arriver au rond point. Prenez l'avenue Kasaï: A partir de son croisement avec l'avenue du commerce, le tronçon est devenue une avenue poubelle . On s'arrête ici pour la voirie pour ne pas vomir. 2ème baromètre : Le taux de change où le dollar se change à 2700Fc / 1 Usd, ça vous dit quelque chose ? Passons, 3ème baromètre : La sécurité des biens et des personnes : Vous avez la réponse. 4ème baromètre : L’intégrité du pays : Ici Bunagana et contrée a été comme offert au Rwanda et à l'Ouganda, sans un seul coup de feu et jusqu'à ce jour. 5ème Baromètre : le fonctionnement des instutions: 1) L'Assemblée Nationale est devenue une simple caisse de résonance, le Président...

Réagir

43
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Linon @477Y1R1   Message  - Publié le 03.12.2023 à 16:36
... le Président de la République a su donné à chaque député ses 21000 Usd, sa jeep et ses autres avantages à tel point qu'ils se sont ramolis jusqu'au point où le Président de la République signait seul les accords qui ont cédé une bonne partie de la RDC au Rwanda et à l'Ouganda 6ème baromètre ; Le panier de la ménagère qui n'est plus ni panier, ni sachet, ni assiette mais plutôt les mains vides de la ménagère. Voila un tableau non exhaustif de l'insuffisance si pas l'échec de la gouvernance de notre Président Béton.

Réagir

37
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Linon @477Y1R1   Message  - Publié le 03.12.2023 à 16:27
Pas vraiment compliqué de comparer le niveau au quel le Président Fatshi béton a pris le pays et le niveau auquel il vient nous porter à la fin de son mandat. Je prends en compte le 1er baromètre qui est la voirie de Kinshasa: L'accès au rond point Ngaba : bon à sa prise du pouvoir et catastrophique à la fin de son mandat. Vous êtes sur By Pass en provenance de Mont Ngafula et il est impossible pour vous d'atteindre le rond point Ngaba, il faut emprunter l'avenue Virunga pour arriver au rond point. Prenez l'avenue Kasaï: A partir de son croisement avec l'avenue du commerce, le tronçon est devenue une avenue poubelle . On s'arrête ici pour la voirie pour ne pas vomir. 2ème baromètre : Le taux de change où le dollar se change à 2700Fc / 1 Usd, ça vous dit quelque chose ? Passons, 3ème baromètre : La sécurité des biens et des personnes : Vous avez la réponse. 4ème baromètre : L’intégrité du pays : Ici Bunagana et contrée a été comme offert au Rwanda et à l'Ouganda, sans un seul coup de feu et jusqu'à ce jour. 5ème Baromètre : le fonctionnement des instutions: 1) L'Assemblée Nationale est devenue une simple caisse de résonance, le Président...

Réagir

35
Répondre
@
Insérez un émoji
Benoit kangoma @DL8NMG7   Message  - Publié le 02.12.2023 à 21:09
Nous vous avons dit que l'opposition pouvait choisir fayulu comme leur candidat unique faute de l'impopularité de katumbi surtout a l'ouest vous avez mit des rouge sur mes commentaires, alors j'ai appris qu'au kasaï les kasaiens vont planifié des villes morte en mémoire de leurs freres tué au katanga après le discour de katumbi qui qualifié les kasaiens de talibans. Maintenant katumbi risque de perdre le kasaï et s'il perd le kasaï c'est fini pour lui parcequ'a l'est les voix sont partagée vous voyez comment ya martin fait de plein a l'est, c'est pour pour vous dire que les voix de l'est serons partagé.

Réagir

76
15
2
Répondre
@
Insérez un émoji
BIBI @GR3UJ9N   Message  - Publié le 02.12.2023 à 18:40
Des phrases à la va -vite comme un gamin et se comporte comme tel. Aussitôt arrivés au pouvoir, ivres d'imaginer les flots d'argents à mettre dans les poches, ils se sont donnés des sobriquets ,"WARRIOS", "FATSHI BETON" ..., pourquoi pas à nouveau "SADDAM HUSSEIN" puisqu'ils sont tous de la génération "heureux le peuple qui chante qui danse". Des irresponsables criminels contre leur peuple. Et ce dernier qui croit toujours, dans l'ennui aussi, va faire le plein des stades exactement comme avec MOBUTU. Plus on chantait le "DJALELO", plus il était vénéré, c'est autant de fois qu'il enfonçait ce même peuple dans la misère Et on continuait à croire à un lendemain meilleur , encore et encore jusqu'à la fuite du "guide mal éclairé" , le roi MOBUTU en laissant derrière lui, un trou béant, une nation inexistante, sans armée; un peuple inculte, analphabète. Puisque la nature a horreur du vide, le TATA PASTA avec et les BINZAMBI NZAMBI en ont bien profité engouffrant davantage les congolais dans ce trou. Voila maintenant le peuple est berné avec seul salut la croyance qui leur donne de l'espoir, de l'optimisme aveugle sans rien faire . Assez c'est assez ,...

Réagir

84
23
Répondre
@
Insérez un émoji
VERAC @C6O8RFP   Message  - Publié le 02.12.2023 à 17:55
MEDIACONGO VOUS NE VOULEZ PLUS QUE LES GENS VISITENT VOTRE SITE OU COMMENCENT? VOUS JOUEZ MAINTENANT LE JEUX DE L'UNION SUCRÉ ?

Réagir

46
2
Répondre
@
Insérez un émoji
VERAC @C6O8RFP   Message  - Publié le 02.12.2023 à 17:53
Croire à tshisekedi c'est être égaré dans la vie, lui qui ne respecte même pas ses propres engagements, il faut être fou pour Croire à ce que tshisekedi dit. Personne n'est dupe pour Croire aux mensonges de Félix patasse.

Réagir

65
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 02.12.2023 à 17:26
Mediacongo, si vous êtes devenu sensibles à certains d'entre nous et nos commentaires, alors nous cesserons de venir lire et commenter vos articles.

Réagir

19
Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 02.12.2023 à 17:23
Fatshi Béton n'a eu que 2 ans pour commencer son bétonnage; normale alors que son Allemagne traîne de s'initier. Et comment va-t-il faire cette Allemagne avec le tas katangais et baswahili ne jurant qu'à le voir échouer dans tout? Alors, qu'il ait un nouveau mandat plein à lui pour déboulonner tous les viciés qui encombre son chemin et son cap vers la terre allemande promise se fera.

Réagir

78
2
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 02.12.2023 à 17:17
MAIS QU'EST-CE QUI NE VA PAS AVEC MEDIACONGO, D'AVOIR BLOQUÉ PLUTÔT LES COMMENTAIRES SUR TOUT ARTICLE AYANT TRAIT ÀUX ÉLECTIONS, SOIT DISANT QUE C'EST POUR PRÉSERVER LA PAIX? EN D'AUTRES TERMES D'AVOIR EMPÊCHER LA LIBRE EXPRESSION? ET POURQUOI LE VOLTE-FACE ALORS ?

Réagir

18
12
Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 02.12.2023 à 17:05
(Suite) Incapable d'organiser même une simple élection, fait recours a la propande, à la démagogie et à la manipulation du peuple. Espérant dans l'incapacité de ce dernier le peuple, à mener une réflexion, une enquête intellectuelle.

Réagir

28
Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 02.12.2023 à 17:03
Une fois le Maréchal Mobutu avait parlé de biloba loba ou démagogie. Aujourd'hui la démagogie on a parle pas assez, c'est plutôt la manipulation qui est place. La manipulation est le pire danger de démocratie en Europe et en Afrique. Parceque le peuple est inondé des informations futiles, inutiles incapables à vérifier. C'est la méthode pour conquérir le pouvoir. Ainsi, ce monde imaginaire, nous obblige à être lucide. Ceux détiennent le pouvoir sont très lucides les masses ? Non. Combien qui savent où se trouve la Nibie ou l'Allemagne, sur une carte géographique ? Combien des congolais qui vivent en Allemagne ou ont été en Allemagne ? Malgré cela on projecte le peuple dans ce monde, d'une façon cynique. Nous ne savons pas si la Namibie qui est une ex colonie de l'Allemagne, a la même ambition de Tshilombo. Faire de la Namibie l'Allemagne d'Afrique. Mais une chose est certaine, nous sommes dans la démagogie et dans la manipulation du peuple congolais, 99% ne savent pas où se trouve l'Allemagne. Mais le monsieur étant incapable de résoudre les problèmes des congolais. Incapable d'organiser même une simple élection, fait recours a la propande, à ...

Réagir

44
Répondre
@
Insérez un émoji
Citoyen Lambda @HOEVOJK   Message  - Publié le 02.12.2023 à 15:52
Ils font pitié tous ces frappeurs. Est-ce qu’ils voleront l’élection s’ils échouent?

Réagir

47
Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @IPRHNVP   Message  - Publié le 02.12.2023 à 14:52
Si après cinq ans de son mandat il n'a même pas réussit à faire de la RDC la Somalie d'Afrique, comment peut-il faire de nous dans le cinq prochaines années ne fut ce que le KOSOVO D'AFRIQUE! Impossible! C'est de DÉMAGOGIE PURE ET SIMPLE DE LA PART DE FATSHI!

Réagir

58
18
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Présidentielle 2023 : « J’avais 5 postes au gouvernement de l’Union sacrée, j’en ai donné 2 au Sankuru, notamment à Lutundula et Chérubin Okende » (Moïse Katumbi à Lodja) !
left
Article précédent Présidentielle 2023 : Lumumba n’était pas contre les blancs mais les colonisateurs blancs (Tribune) !

Les plus commentés

Afrique Conflit rwando-congolais : l’UE insiste sur une « solution politique »

20.02.2024, 17 commentaires

Politique Conseil de sécurité : Willy Ngoma sanctionné

21.02.2024, 15 commentaires

Politique Agression rwandaise de la RDC : pourquoi Kinshasa n'use pas de son droit universel de légitime défense ?

20.02.2024, 15 commentaires

Politique Corneille Nangaa: « Le M23 est le fils aîné sur lequel s'appuie cette composante qu'est l’AFC ! »

20.02.2024, 14 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance