Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
Retour

Politique

Législatives nationales et provinciales : Evariste Boshab, Tryphon Kinkiey, Gentiny Ngobila, Willy Bakonga, Colette Tshomba, Charles Mbutamuntu... invalidés

2024-01-06
06.01.2024
Spécial Elections
2024-01-06
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/01-janvier/01-07/nseya_patricia_23_343.JPG

La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a lâché une bombe aux premières heures de samedi 6 janvier 2024.

Elle a invalidé 82 candidats députés nationaux et provinciaux qui ont versé dans la fraude électorale. Les uns étaient en détention illégale des dispositifs électroniques de vote, les autres ont violentés les électeurs, voire les agents de la Ceni, en vue de bourrer les urnes.

Parmi les candidats frappés par Denis Kadima Kazadi figurent le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila, son ministre Charles Mbutamuntu, l'ancien ministre Willy Bakonga, Evariste Boshab, Tryphon Kinkiey Mulumba, Colette Tshomba, Nsingi Pululu, Jeannot Binanu, Antoinette Kipulu, Didier Mazenga, Sam Bokolombe...

Plusieurs observateurs qui avaient tiré la sonnette d'alarme sur les irrégularités qui ont caractérisé ces élections, estiment que 82 invalidations ne représentent rien par rapport aux cas dénoncés à travers l'ensemble du territoire national. Ils souhaitent que la Ceni creuse davantage pour punir tous les inciviques afin de crédibiliser le processus électoral.

LM
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 35 commentaires
13217 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Amadou @EDV7APO   Message  - Publié le 08.01.2024 à 11:25
La classe politique congolaise est infecte d'un très haut niveau d'immoralité impliquant même des professeurs d'universités. Pouah! L'argent est un mauvais maître. Il faut des actions de moralisation et la baisse des indemnités des députés de 21 000 à 3 500 $ est une mesure recommandable.

Réagir

30
2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
zulema @3BRW25D   Message  - Publié le 06.01.2024 à 17:51
Avec cette décision je ne vois pas comment annuler que pour les députes on donne raison à ceux qui pensent qu'il faut tout recommencer

Réagir

27
3
2
Répondre
Meso Mbuaki @9KYSFK8   Message  - Publié le 06.01.2024 à 19:32
@zulema, comme quelques uns ont triché , c’est à dire 82 sur 100 000 candidats ( jusqu’à présent) , on doit sanctionner tous le monde ?

Réagir

42
7
3
1
@
Insérez un émoji
2 réponses
Adiel @VCSSG8U   Message  - Publié le 06.01.2024 à 17:21
De Kabiliste à l'Union Sacrée, ils étaient venus sans bien connaitre Félix. Ils vont couler seuls.

Réagir

51
11
7
Répondre
Za-Mambu @7FP7UKW   Message  - Publié le 06.01.2024 à 21:49
ah bon ils redeviennent kabilistes? Qui leur a remis ces machines , ne me dis pas Kabila. Combien de bulletins ont ils eu? Tous ces gens ont voté sur la tête de liste à la présidentielle Félix. Peut-on dire que les résultats attribués à Félix sont corrompus? Bien sûr que c'est oui! La fraude corrompant tout, ces élections devenant des fausses érections ne peuvent qu'être annulées.

Réagir

38
3
1
zulema @3BRW25D   Message  - Publié le 06.01.2024 à 17:46
Ton Ftshi Bidon va couler avec eux

Réagir

56
3
2
1
@
Insérez un émoji
Linon @477Y1R1   Message  - Publié le 06.01.2024 à 13:22
Des députés, des ministres comme Peter Kazadi, sans oublier le SG de l'Udps, des gouverneurs des provinces, des mandataires publics et les citoyens lambda , tous sociétaires de l'union sacrée, ont bénéficié des machines à voter qu'ils ont exploitées pendant l'élection et ce , dans leurs maisons . Combien des machines au total x 3000 cartes de vote ? Qui leur a donné ces machines ? Aux juristes de s' y atteler .

Réagir

75
2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
2 réponses
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 06.01.2024 à 12:50
A Paris, il y'a la place des invalides, à Kinshasa il nous faut la place des invalidés, dont Tshilombo serait au sommet de la liste.

Réagir

34
4
2
1
Répondre
BISMARK @ZKYRS28   Message  - Publié le 08.01.2024 à 21:09
Le asshole en chef de mediacongonet comme a la coutume dans ces œuvres nauséabondes

Réagir

Adiel @VCSSG8U   Message  - Publié le 06.01.2024 à 17:18
MAMPUYA , Paris n'est pas tout ce qui a de bon. complexé!

Réagir

42
4
1
@
Insérez un émoji
1 réponse
Amadou @EDV7APO   Message  - Publié le 06.01.2024 à 11:44
Dans une élection où le vote est électronique, avec un seul bulletin de vote pour l'ensemble des scrutins, comment comprendre que la CENI déclare régulier, dans les circonscriptions et les bureaux concernés par ses décisions d'invalidation et d'annulation, le vote du président de la république et irrégulières les autres élections? De deux, comment Kadima peut-il expliquer aux congolais qui ne croient plus en lui la détention du matériel par les candidats (dont au moins 3 professeurs des universités) appartenant à une même famille politique, l'union sacrée? Je crois que la cour constitutionnelle tiendra compte de ces anomalies et élèvera la nation.

Réagir

43
1
Répondre
Adiel @VCSSG8U   Message  - Publié le 06.01.2024 à 17:19
Amadou, l'infraction est individuelle. En droit les généralisations à outrance peuvent conduire à des graves erreurs.

Réagir

45
4
1
@
Insérez un émoji
VERAC @C6O8RFP   Message  - Publié le 06.01.2024 à 10:30
KADIMA A REPORTÉ LA PUBLICATION DES LÉGISLATIVES PARCE QUE RIEN N'ALLAIT AU SEIN DE UNION SUCRÉ, JUSQU'À PRÉSENT ÇA NE VA PAS TOUJOURS, BEMBA VEUT ÊTRE 2ÈME FORCE AU PARLEMENT APRÈS UDPS MAIS BAHATI ET LES AUTRES NE VEULENT PAS COMPRENDRE CELA, JE NE SAIS PAS SI L'OPPOSITION AURA MÊME 50 DÉPUTÉS, C'EST DE LA HONTE TOTAL POUR NOTRE PAYS, DU JAMAIS VU CES GENRES D'ÉLECTION DANS LE MONDE ET TSHISEKEDI PENSE QU'ON VA LUI LAISSER AMENER LE PAYS DANS L'ABÎME COMME ÇA ? NON NON NON. S'IL FORCE DE SE MAINTENIR, AH C'EST SON PROBLÈME

Réagir

76
3
2
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
VERAC @C6O8RFP   Message  - Publié le 06.01.2024 à 10:21
SALIMA tu es où ? Quand je parle lundi de cette situation tu m'as traité de tout les noms mais aujourd'hui ce n'est pas moi, c'est la CENI, je vous dis ça c'est rien, la situation est très grave, les jours avenir sont sombre, mediacongo ne peut pas vous donner toutes les informations, si tshisekedi aime vraiment ce pays, il droit instruire ses juges qu'il a nommé à la cour constitutionnelle d'annuler tout simplement ces élections. L'avenir de notre pays est sombre, vraiment sombre. TSHISEKEDI est sorti 2ème avec 32,6% katumbi 57% Fayulu 8% 2,4 distribuer aux autres. Voici des vrais résultats de cette élection 2023

Réagir

117
13
5
2
Répondre
Meso Mbuaki @9KYSFK8   Message  - Publié le 06.01.2024 à 11:31
Si je comprends bien votre raisonnement, on doit annuler les élections à cause des irrégularités mais c’est Katumbi qui a , quand même, gagné ? Donc si la CENI avait proclamé Katumbi vainqueur vous n’alliez pas réclamer l’annulation de ces mêmes élections par amour pour le pays?

Réagir

43
6
1
@
Insérez un émoji
Les Sans Foufous @5G4VXIJ   Message  - Publié le 06.01.2024 à 10:12
IL FAUT AUSSI ET SURTOUT INVALIDER, DEUX-VALIDER, TROIS-VALIDER LE PLUS GRAND BÉNÉFICIAIRE DE CE TRIPATOUILLAGE ÉLECTORAL, À SAVOIR TSHISEKEDI TSHILOMBO ALIAS FATSHI, LE CHEF DE GANG.

Réagir

51
5
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
Invest @WIN5BIB   Message  - Publié le 06.01.2024 à 10:04
Je remarque tous ces gens sont de l'union sacrée. Alors où est-ce qu'ils avaient eu les machines et bulletins? Kadima doit nous dire, car les matériels sont propriétaires de la CENI. Certainement ils avaient voté pour eux-mêmes à la députation, alors pour la présidentielle c'était pour qui? Nous savons qu'ils sont tous de l'union sacrée.

Réagir

62
1
Répondre
Za-Mambu @7FP7UKW   Message  - Publié le 06.01.2024 à 21:52
Vous avez tout dit! Penser autrement il faut avoir de l'ADN corrompue.

Réagir

12
@
Insérez un émoji
Linon @477Y1R1   Message  - Publié le 06.01.2024 à 08:12
De la pure aventure de mauvais goût , c'est de la poudre aux yeux car c'est fait pour endormir et désorienter l'opposition. Tout ce monde sera nommé, qui, ambassadeur, qui , ministre ou conseiller, qui gouverneur, qui à la tête d'une entreprise Madame Acacia, monsieur Kamere et plusieurs autres en sont des exemples.

Réagir

29
3
Répondre
@
Insérez un émoji
Tshi. Dictateur Zér @ITTJZLM   Message  - Publié le 06.01.2024 à 08:00
PURE DISTRACTION

Réagir

15
Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @U59QRJN   Message  - Publié le 06.01.2024 à 07:56
Au Sud-Kivu dans le territoire de Kabare, nous voudrions entendre parler aussi de NYAMUGABO BAZIBUHE Claude; un ancien gouverneur du Sud-Kivu dont le grand frère ( Damien NYAMUGABO) menaçait les agents de la CENI dans le groupement de MUDUSA par une arme blanche avec objectif des bourrer les urnes

Réagir

39
Répondre
@
Insérez un émoji
Analyste Averti @AHS749J   Message  - Publié le 06.01.2024 à 07:49
L'accessoire suite le principal dit-on. Comment peut on avaler le fait que les résultats de présidentieles n'aient pas été affetctés par ces cas de fraudes qu'on veut minimiser ???

Réagir

50
3
2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
TJB @26JI5QT   Message  - Publié le 06.01.2024 à 05:59
Transition,ce shema sera remis sur le tapis,négociations politiques,arrangement á l'Africaine ou que sais-ie encore?La Ceni tant décriée depuis sa mise en place doit être dissoute,elle a confirmé qu'elle n'était pas crédible Elle ne peut plus organiser quoi que ce soit Comment ce Pays sera gouverné dans les prochains jours? Le vers est dans le fruit,le processus est totalement vicié.

Réagir

35
4
Répondre
@
Insérez un émoji
TJB @26JI5QT   Message  - Publié le 06.01.2024 à 05:58
Quelques Transhumants ont été sacrifiés,Boshab,Kin key etc

Réagir

36
7
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @IPRHNVP   Message  - Publié le 06.01.2024 à 05:54
Patricia, vous ne réussirez jamais à convaincre les congolais que ces candidats que vous avez invalidé, qui votaient Félix avant de s'auto-voter n'affectent pas les résultats de la présidentielle! Donc la FRAUDE VIENT D'ÊTRE CONSTATÉE PAR VOUS MÊME, CENI, et par conséquent comme la FRAUDE CORROMPT TOUT, le plus simple pour vous CENI ET POUR LA COUR CONSTITUTIONNELLE, C'EST D'ANNULER L'ENSEMBLE DU SCRUTIN, POUR EN ORGANISER UN AUTRE DANS 6; 8; 10 ou 12 mois!

Réagir

50
3
3
Répondre
@
Insérez un émoji
Lwabeya Ntumba @LAAJN8T   Message  - Publié le 06.01.2024 à 04:43
, preuve irréfutable de l'annulation de tout le scrutin. Comment ils ont obtenu ces dispositifs? Pourquoi seulement les candidats du parti au pouvoir? Comme le vote à tous les niveaux (présidentiel, législatif national et législatif provincial) se fait sur une seule et unique fiche, cela signifie que la tricherie concerne les trois niveaux. Toutes les machines sont connectées à la CENI. Cela signifie que tous les résultats ne proviennent pas de bureaux de vote. C'est une véritable équation. L'annulation du scrutin me semble une évidence et une solution à l'absolu.

Réagir

40
4
2
Répondre
@
Insérez un émoji
TJB @26JI5QT   Message  - Publié le 06.01.2024 à 04:34
Fatshi est le chef du gang La vérité va éclater,Kadima ira en prison,je ne serais pas étonné si il disparait.

Réagir

45
9
2
Répondre
@
Insérez un émoji
TJB @26JI5QT   Message  - Publié le 06.01.2024 à 04:32
Kadima aussi doit être aux arrêts. Qui a remis les machines á ces individusl? Ça ne peut pas s'arrêter á quelques individus Nous sommes face á des bandits,c'est une fraude généralisée Encore un arrangement á l'Africaine pour sauver le Congo?

Réagir

54
10
2
Répondre
@
Insérez un émoji
TJB @26JI5QT   Message  - Publié le 06.01.2024 à 04:26
Les voyous pris la main dans le sac La supercharge a été dénoncée par les gems de l'Union Sacrée. Papa Molière en a parlé avant hier Il a cité Coco Tshomba entre autres Toutes les élections doivent être annulées, il n'y aura plus d'élections.

Réagir

47
8
Répondre
@
Insérez un émoji
A Concerned Citizen @5MMWL26   Message  - Publié le 06.01.2024 à 03:00
Si les votes de ces candidats sont invalidesce ce ce que la CENI detient des preuves a leurs egards cad ils ont commis des infractions punissables par la loi. Pourquoi ne sont ils pas arretes? Pourquoi la nation doit Elle normaliser ces genres d'antivaleurs? Voulons nous dire a des futures candidats de tenter une tricherie car personne ne les arreterait? Eish!

Réagir

56
3
1
Répondre
@
Insérez un émoji
2 réponses
GERTRUDE TSHEZA @PCK5MGU   Message  - Publié le 06.01.2024 à 02:35
Distraction et manipulation. Il ne revient pas à la CENI de punir des candidats. Toute l’équipe de la CENI doit démissionner et être traduite en justice. C’est la CENI qui garde les machines à voter. Elle doit être jugée devant la Nation congolaise et nous dire comment ces machines ne se sont retrouvées que dans les mains uniquement d’une même famille politique, union sucrée de la fraude. C’est une bande des voyous qui ne respirent que fraude, mensonge, tricherie, etc.

Réagir

54
8
2
1
Répondre
Za-Mambu @7FP7UKW   Message  - Publié le 06.01.2024 à 21:59
Dans un Etat sérieux où le Procureur Général près la cour constitutionnelle et celui de la cour de cassation devraient ordonner la mise sous examen de Kadima et sa bande depuis la désignation de Kadima et l'enrôlement sauvage des électeurs. Ils devraient intervenir dans tout le processus pour demasquer les violations de la constitutions via celles de lois électorales. Malheureusement ils s'étaient tu dans dans toutes les langues.

Réagir

4
1
Gagnant @5HSYKNY   Message  - Publié le 06.01.2024 à 03:38
Tu limites ton raisonnement pourquoi ? Toutes les voix des fraudeurs n'ont pas été comptabilisées du moment qu'elles étaient incompatibles avec celles de la machine. De même la redondance des voix dans la machine, le tri automatiquement les déclasse. Simple programmation 2è graduat en informatique.

Réagir

57
10
1
@
Insérez un émoji
1 réponse
Lumumba @QK7546S   Message  - Publié le 06.01.2024 à 01:14
Tous ces gens ont eu des dev a leur possession et se sont servis pour bourrer les urnes en faveur du candidat numéro 20. D'où l'annulation des toutes les élections à tous les niveaux s'imposent. La ceni vient de se tirer la balle aux pieds.

Réagir

54
21
4
1
Répondre
Gagnant @5HSYKNY   Message  - Publié le 06.01.2024 à 03:42
82 candidats frondeurs ne rien en terme de l’ensemble de l’électorat de plus de 20mille candidats pour modifier le résultat à la présidentielle D’ailleurs tout ça n’a pas été prit en compte pour la proclamation provisoire du Fatshi donc calmez vous Donc nous devons féliciter la CENI pour son travail d’intégrité et d’objectivité

Réagir

65
18
15
12
2
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Publication retardée des résultats législatifs, la réussite se négocie à Kinshasa ?
left
Article précédent Invalidation des candidats députés: Ensemble de Katumbi crie au scandale et accuse la Ceni de complicité

Les plus commentés

Société Justice : l'ancien vice-ministre des Hydrocarbures condamné à 20 ans de prison

17.04.2024, 14 commentaires

Politique Spéculation autour du rôle de Maman Marthe : « Elle incarne la vision prophétique du parti, UDPS, devant guidé l’action politique du Président de la République. » ( Lisanga Bonganga)

19.04.2024, 14 commentaires

Politique Noël Tshiani Muadiamvita : ‘‘La Constitution actuelle empêche la RDC d’aller vite vers le développement’’

19.04.2024, 12 commentaires

Economie Acquisition de concession arable à Brazza par le Rwanda : une arme de destruction économique aux portes de Kinshasa (Analyse d'André-Alain Atundu)

18.04.2024, 11 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance