Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
Retour

Provinces

Est de la RDC : l’Afrique du Sud déploie 2900 soldats pour traquer les groupes armés

2024-02-13
13.02.2024
Afrique
2024-02-13
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/02-fevrier/12-18/est_de_la_rdc_afrique_du_sud_deploie_ses_soldats.jpg -

Dans le cadre de la Mission de la SADC en RDC (SAMIDRC), le président sud-africain Cyril Ramaphosa a autorisé le déploiement de 2900 membres de la Force de défense nationale sud-africaine pour aider les autorités congolaises à éradiquer les groupes armés dans l’Est du pays.

L’annonce a été faite dans la soirée de lundi 12 février 2024. Selon la présidence sud-africaine, ce déploiement couvre la période du 15 décembre 2023 au 15 décembre 2024 et a été autorisé conformément aux dispositions de l’article 201 (2) (c) de la Constitution.

La même source précise que les dépenses budgétisées qui n’impacteront pas les provisions pour l’entretien régulier et les réparations d’urgence des forces de défense « s’élèvent à un peu plus de 2 milliards de rands ».

« En remplissant l’obligation internationale de l’Afrique du Sud envers la mission de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) visant à soutenir la République démocratique du Congo (RDC), le président Cyril Ramaphosa a ordonné l’emploi de 2 900 membres de la Force de défense nationale sud-africaine pour aider à lutter contre les activités illégales des groupes armés dans l’Est de la RDC », a annoncé le cabinet de Cyril Ramaphosa, souligant que l’obligation de fournir des troupes à la mission de la SADC en RDC incombe à tous les États membres de l’organisation régionale.

Ces derniers mois, la situation sécuritaire dans la province du Nord-Kivu s’est considérablement détériorée, entraînant une intensification des tensions régionales. L’escalade du conflit entre les Forces armées congolaises (FARDC) et le Mouvement du 23 mars (M23) appuyés par l’armée rwandaise a exacerbé la crise humanitaire en RDC. Selon OCHA, les derniers combats ont entraîné le déplacement de 135 000 personnes.

Les rapports indiquent que le M23 a pris le contrôle de plusieurs zones et avance vers Goma, la capitale du Nord-Kivu. Ces derniers jours, des combats ont été signalés près de Sake, une ville située à 27 km de Goma.

 

Reagan Ndota
Afriquactu / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 6 commentaires
2568 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Un combatant @BE8KI5L   Message  - Publié le 13.02.2024 à 08:52
5 ans d'une gouvernance chaotique avec 100 million d'habitants, le Congo de l'UDPS a le temps de construire des buildings, feter la victoire et échouer d'avoir une armée de 12 million d'habitant. Pourtant la population du Rwanda n'est que dans 12 millions. Donc, on vous arrache Kivu and les autres regions, vous criez au secour. Quand est ce que l'homme Congolais deviendra responsable?

Réagir

14
2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
SHAKA @2ZKD172   Message  - Publié le 13.02.2024 à 08:04
L'Afrique du sud malgré des contrats faramineux de la Gecamine, Miba et kilo moto n'a jamais sauvé le régime de Mobutu et Goma malgré l'envoie de quelques soldats comme maintenant, L'Afrique du sud est allié des rwandais comme les ougandais qu 'à fait l'armée ougandaises en RDC durant le pouvoir de Tshilombo ? Nous avons à l'époque dénoncés la naïveté et complicités de Tshilombo

Réagir

4
2
Répondre
@
Insérez un émoji
SHAKA @2ZKD172   Message  - Publié le 13.02.2024 à 07:59
Les Rwandais et ougandais héritage des Mobutistes parents de Bemba chef rebelle ministre de Tshilombo de la défense le fils de l'ami et associé de Mobutu je nomme Tshisekedi Étienne ministre d'état de Mobutu, premier ministre

Réagir

17
4
1
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
Anonyme @96KTIHP   Message  - Publié le 13.02.2024 à 07:51
Au lieu d'acheter le service des autres, les Congolais sommes prêt à Combattre contre l'ennemie, recrutez et équipez nous pour qu'on combatte le Rwanda

Réagir

36
1
1
Répondre
Merlin Massamba Amba @Y7P79AW   Message  - Publié le 13.02.2024 à 10:05
les nous la l'armee a recrute l'annee passe pourquoi tu n'es pas dans un centre d'instruction en lieu place de faire le makelele en ligne!

Réagir

1
1
1
@
Insérez un émoji
Les Sans Foufous @5G4VXIJ   Message  - Publié le 13.02.2024 à 07:29
Chez les agressés, on papote autour des gaulois, des warriors, Mwa Mbuyi, les Papes de la sape, les films et autres théâtres congolais, etc.

Réagir

18
4
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Kisangani : un carton de poulet passe de 100 000 à 150 000 francs congolais
left
Article précédent Agression rwandaise : l’Ouganda « accusé d’appuyer le M-23/RDF » à Masisi

Les plus commentés

Politique “La mise en place du gouvernement traîne à cause de l’indiscipline et de la cupidité des membres de l’Union Sacrée” ( Jean-Claude Katende)

12.04.2024, 15 commentaires

Politique Félix Tshisekedi de retour après un voyage mystérieux !

15.04.2024, 12 commentaires

Politique Entre attentes et réalités politiques – L’énigme de l’Union Sacrée pour la Nation

12.04.2024, 11 commentaires

Religion Aéroport international de N'djili: le Cardinal Ambongo interdit d'accès au salon VIP, l'Archidiocèse de Kinshasa indigné

14.04.2024, 9 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance