Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 02 mai 2024
mediacongo
Retour

Afrique

Museveni-Ramaphosa : un tête-à-tête pour désamorcer la crise rwando-congolaise

2024-04-15
15.04.2024
Politique
2024-04-15
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/04-avril/15-21/museveni_ramaphosa_tete_a_tete.jpg -

Le président sud-africain, Cyril Ramaphosa est en mission diplomatique de deux jours à Kampala en Ouganda, visant à désamorcer la crise rwando-congolaise. Ce lundi, il s’entretient en tête-à-tête avec son homologue ougandais, Yoweri Museveni, fervent allié de Paul Kagame que Félix Tshisekedi considère comme « perturbateur, friand des crimes » contre l’humanité.

L’Afrique du Sud a toujours été disposée et prête à aider la République démocratique du Congo (RDC) à lutter contre les groupes armés soutenus par ses voisins, principalement le Rwanda. Alors que Pretoria et Kinshasa entendent renforcer leurs relations en concluant un accord sur la sécurité et la défense, un contingent sud-africain est déployé au Nord-Kivu pour appuyer l’armée congolaise à traquer le M23, une rébellion pro-Rwanda.

 À Kampala, Cyril Ramaphosa et Yoweri Museveni se penchent sur les moyens de résoudre pacifiquement la crise sécuritaire dans l’Est de la RDC, où l’armée rwandaise et le M23 maintiennent leur offensive, malgré les appels incessants du Conseil de sécurité de l’ONU pour qu’ils se retirent du territoire congolais.

« Les 15 et 16 avril 2024, le président Cyril Ramaphosa entreprendra une visite de travail en République d’Ouganda pour rencontrer SE le président Yoweri Museveni. Les deux dirigeants discuteront de la sécurité et de la stabilité régionales, notamment de la situation dans l’est de la République démocratique du Congo », a annoncé la présidence sud-africaine.

 Ramaphosa tient à la stabilité de la RDC. Il a récemment appelé la communauté internationale à travailler aux côtés de l’Union africaine pour soutenir les efforts de paix dans la partie orientale du pays de Félix Tshisekedi.

Solution politique ?

Située au nord-est de Goma et très proche de la frontière avec l’Ouganda, Bunagana est tombée au main du M23 en juin 2022. Selon certaines sources militaires, la chute de cette cité était possible grâce à la complicité de l’armée ougandaise. Ce que Kampala a toujours rejeté.

Cependant, la position de l’Ouganda sur cette crise est déjà connue. En juin 2023, alors qu’il échangeait avec un groupe de députés congolais, Yoweri Museveni avait encouragé son homologue congolais Félix Tshisekedi « à engager des pourparlers de paix avec les rebelles du M23 » car, il avait estimé que l’inclusivité est « cruciale pour parvenir à une paix durable en RDC ».

 

Pour le président ougandais, toutes les factions devraient être réunies « pour travailler vers un avenir unifié ».

A ce sujet, Kinshasa est catégorique : pas de dialogue avec le M23. Le gouvernement congolais est plutôt d’accord pour des discussions avec le Rwanda qu’il qualifie de « véritable agresseur ». Toutefois, Félix Tshisekedi a conditionné ces pourparlers notamment, par le retrait des troupes rwandaises et la fin des hostilités.

Pendant ce temps, la médiation angolaise poursuit son travail pour préparer le tête-à-tête Tshisekedi-Kagame. Les délégations ministérielles devraient se rencontrer à Luanda afin de finaliser les préparatifs.

Reagan Ndota
afriquactu / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 1 commentaire
4717 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Merlin Massamba Amba @T3LWJJW   Message  - Publié le 15.04.2024 à 16:21
Ramaphosa peut revenir en afrique en lieu et place de se faire avocat du rwanda pour une crise qui a jetE de millions de congolais hors de leurs terres ..

Réagir

3
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Soudan: «Les gens choisissent Port-Soudan pour éviter la guerre»
left
Article précédent Soudan: une conférence internationale à Paris veut coordonner les initiatives et faire pression sur les belligérants

Les plus commentés

Politique Coup d’État raté à Kinshasa : « Ces agents étrangers sont liés au Rwanda et ses alliés » , (L’opposant français Jean-Luc Mélenchon)

20.05.2024, 15 commentaires

Politique Attaque armée ce matin autour de la résidence de Vital Kamerhe,

19.05.2024, 14 commentaires

Politique Tentative de coup d'État à Kinshasa : le chef des assaillants abattu

19.05.2024, 14 commentaires

Politique La France, un allié indéfectible du Rwanda : Les dessous d’une alliance stratégique

19.05.2024, 12 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance