Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Economie

Julien Paluku : “les mines de Rubaya sont les véritables FDLR que poursuit le Rwanda”

2024-05-10
10.05.2024
Politique / Provinces / Afrique
2024-05-10
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/05-mai/06-12/julien_paluku_les_mines_de_rubaya_sont_les_veritables_fdlr_que_poursuit_le_rwanda.jpg -

Julien Paluku Kahongya, ex-gouverneur du Nord-Kivu et ministre sortant de l’industrie. @Photo Droits tiers.

Ancien gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku a la légitimité de parler du conflit de l’est congolais. Brillant orateur, le ministre de l’Industrie a démoli, lors du vernissage le 29 avril à Paris en France, du livre du président Félix Tshisekedi, la thèse du despote rwandais, Paul Kagame sur la déstabilisation de son territoire par les rebelles hutus rwandais, pour justifier le vol des richesses du Congo.

“Quand nous expliquions à l’opinion la visée économique de l’agression rwandaise, c’était pour renforcer la compréhension de tous. Aujourd’hui la mine de Pyrochlore/ Nobium de Lueshe/ Somikuvu ( territoire de Rutshuru, près de Kishishe) et celle dotée du Coltan et de la Tourmaline à Rubaya ( Territoire de Masisi) sont sous contrôle de l’armée rwandaise”, a confirmé Paluku. Et de rappeler à haute voix que “ces mines-là, voilà les véritables FDLR poursuivis par le Rwanda en RDC”.

Dans son analyse, l’expert de la région des Grands-Lacs certifie que les exportations minières du Rwanda vont exploser de nouveau surtout avec la signature des protocoles que ce pays a signés à l’international. Ingénieux, Paluku qualifie, pour ironiser les FDLR, comme une Force Donnée pour la Libération du Rwanda de la pauvreté criante.

A la télévision publique congolaise-RTNC, il avait déjà en décembre 2022, détaillé les motivations de cette guerre et motivé ceux qui en ont la charge de bien conceptualiser les opérations (Concept d’opération), d’en élaborer l’articulation des troupes ( Plan de Manœuvre) selon une directive donnée ( Ordre d’opération).

Grave pillage des ressources 

Connaissant les acteurs ( Rwandais et supplétifs) et leur modus operandi, Paluku atteste que les récents bombardements des camps de déplacés autour de Goma, pourtant constitutifs des crimes de guerre ainsi que les bombardements de Sake et Minova au Sud-Kivu, constituent des stratégies de diversion qui cachent les pillages actuellement opérés sur les sites miniers. Piqué au vif, le ministre congolais des Droits humains, Fabrice Puela, a appelé à la fin de l’omerta internationale face aux massacres perpétrés par l’armée rwandaise au Nord-Kivu. “Le sang des Congolais vaut le sang des ukrainiens et il est inadmissible que la communauté internationale ne s’intéresse au Congo que pour les matières premières”, a-t-il râlé.

L’ex-gouv du Nord-Kivu pense que la volonté, la détermination, l’organisation, l’anticipation, les moyens, le suivi-évaluation… dans une moule de planification stratégique sont là parmi les éléments clés qui dictent l’atteinte des résultats. “Au demeurant, je me joins à toute la population meurtrie de l’est du pays comptant sur sa vigilance ainsi qu’aux Forces de défense et de sécurité qui méritent tout le soutien afin de mener à bon port leur mission salvatrice”, a-t-il souhaité.

Athanase Mwenge
OURAGAN / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 4 commentaires
2924 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Anonyme @IPRHNVP   Message  - Publié le 10.05.2024 à 12:19
Bien dit mr le "gouverneur"!!!!

Réagir

11
5
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 10.05.2024 à 09:38
Le problème ? Le monsieur était gouverneur sous Kabila lors de la défaite du M23. Tshilombo lors de 1 passation du pouvoir ces sites étaient entre les mains du gouvernement congolais. Donc à notre sont les hommes comme Paluku qui devraient mieux expliquer aux congolais les défaites des FARDC. Voilà le paradoxe des hommes politiques congolais. La corruptibilite' morale et intellectuelle. Tshilombo avait reçu un pays entier. Kabila était parti avec son armée ? Voilà les explications que nous attendons.

Réagir

24
Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @3BB97VB   Message  - Publié le 10.05.2024 à 09:08
Vous ne faites que pleurnicher!!! Entre temps, les autres profitent de nos minerais Bande des incompétents. Je n'ai jamais vu un pays aussi faible que la RDC.

Réagir

18
Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @SRMGKX3   Message  - Publié le 10.05.2024 à 09:03
Où est MAMPUYA- KAREGRA? NO COMMENT??

Réagir

28
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Finances : Les réserves internationales augmentent à 5,6 milliards USD
left
Article précédent Parlement : Mboso et Bahati ont englouti 1,1 milliard de dollars américains

Les plus commentés

Politique Franck Diongo appelle à une grande mobilisation de la classe politique et sociale pour tourner la page Tshisekedi

18.06.2024, 8 commentaires

Politique Gouvernement Suminwa : Julien Paluku, ministre du Commerce extérieur, annonce sa démission de son mandat parlementaire à l’Assemblée Nationale pour incompatibilité

17.06.2024, 5 commentaires

Politique Selon l'Odep, le salaire d'un député national est évalué à 21.000$ voir 33.000$ y compris les avantages

17.06.2024, 5 commentaires

Politique Le président Tshisekedi prend acte de la démission d’une ministre déléguée

19.06.2024, 5 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance