Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Politique

Le gouvernement Suminwa traine les pas !

2024-05-11
11.05.2024
2024-05-11
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/05-mai/06-12/judith_suminwa_244.png -

Judith Suminwa Tuluka, Première ministre

La RDC a un nouveau Premier ministre depuis le 1er avril 2024. Mais depuis 39 jours, le gouvernement de Judith Suminwa se fait attendre. Entre espoir et désespoir, certains, comme le Centre international pour la formation au développement et aux droits de l’homme (CEIPDHO) en sigle, pensent que ce gouvernement se fait trop attendre.

Pour cette ONG, cette situation « continue à impacter négativement sur les conditions sociales, économiques et sécuritaires, qui empêche ainsi le décollage du quinquennat tant attendu 2023-2028 ». Ceci ressort du communiqué publié ce 10 mai. Il est intitulé : « 20 janvier 2024 – 10 mai 2024, 110 jours de calvaire, de regret, de désespoir et de lamentation du peuple congolais ».

En effet, c’est depuis le 20 février 2024 que Sama Lukonde, Premier ministre, a déposé sa démission auprès du président de la République. Ainsi, son gouvernement est réputé démissionnaire. Ce qui bloque certainement la marche du pays. C’est l’avis de l’économiste Eric Lubangu.

« Ceci a un effet retard. Car toutes les grandes décisions ne peuvent pas être prises pendant cette période. Même le budget ne peut être exécuté, donc rien ne marche », explique-t-il. Et d’ajouter : « Pendant cette période, seuls les salaires et les frais de fonctionnement sont décaissés ».

La formation des gouvernements qui prennent le temps

Mais il faut dire que depuis 2019, la formation du gouvernement a toujours pris du temps. Par exemple, le premier gouvernement du premier mandat de Félix Tshisekedi a pris 95 jours avant sa formation et 106 jours jusqu’à son investiture. Et celui de Sama Lukonde a mis 57 jours avant la nomination des ministres et deux mois et 11 jours avant son investiture.

Il faut dire que lors des deux mandats de Joseph Kabila, il y avait de la rapidité entre la nomination et la formation du gouvernement. C’est notamment le cas du gouvernement formé par le Premier ministre Matata Ponyo Mapon. La durée d’attente n’était que de 10 jours. Dans celui de Muzito, l’attente n’était que de 16 jours. Celui de Bruno Tshibala et Samy Badibanga a mis 32 jours. Il n’y a apparemment que celui de Gizenga qui a mis 35 jours.

Comparé à la formation de certains gouvernements depuis 2019, 39 jours paraissent minimes. Néanmoins, beaucoup attendent le changement rapidement. Et pour eux, plus d’un mois, c’est long.

 


Magazine La Guardia / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 12 commentaires
3914 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


BIBI @GR3UJ9N   Message  - Publié le 11.05.2024 à 21:52
Le partage du gâteaux est très difficile. Beaucoup de vautours veulent la part du lion. Egoïstes et cyniques , ils n'ont rien à foutre du temps qui passe et de ses conséquences. je manquerai toujours des mots pour qualifier les événements de mon pays, le comportement des gens. Souvent ça dépasse l'entendement.

Réagir

25
3
1
Répondre
@
Insérez un émoji
SHAKA @2ZKD172   Message  - Publié le 11.05.2024 à 17:58
première geste de cette femme TULUKA allée a limeté s'incliner devant kabuya et maman Marthe ,pourquoi elle ne pas allée voir alors d'autres leaders et leurs mères ?

Réagir

34
12
Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 11.05.2024 à 17:24
Il y a ce tas d'individus qui ont déjà perdu le boussole ici. Ils sont désespérés de voir le régime Tshisekedi réussir là où eux, la masse pro rwandais a échoué. Vae Victis!

Réagir

36
12
4
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Passion du Congo @MP3MKSB   Message  - Publié le 11.05.2024 à 16:14
Vous connaissez mal cette femme…c’est elle qui est actrice du projet de 45 territoires avec son mari, un échec pour ce projet et elle va aussi échouer

Réagir

37
11
3
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Passion du Congo @MP3MKSB   Message  - Publié le 11.05.2024 à 16:11
1ere ministre étiquette sans valeur! Elle est en conflit avec Man Marthe Kashala, mère de Tshilombo… elle passera son temps comme Sama Lokonde, une nulle! Pas d’espoir pour ce pays

Réagir

44
2
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
SHAKA @2ZKD172   Message  - Publié le 11.05.2024 à 14:40
c'est pas cette pauvre femme le SAMA LUKONDE en jupon qui va former le gouvernement mais a la court tribale de tshilombo avec ses alliés escrocs ,une mafia ,le partage du butin de l'escroquerie électorale ne pas encore équitable ,tous sont mécontents de leurs parts ,alors les négociations continues en coulisse, Vidiye Tshimanga mécontent voulez le poste de gouverneur de KIN , Badibanga mécontent voulez la présidence du sénat, Kabuya voulait la présidence du parlement il fini sénateur, pour laisser la place a Kamerhe leur complice ,Tshilombo a peur que les mécontents rejoignent la rébellion chez Nanga,au pire nous aurons un gouvernement avec le M23 et Nanga

Réagir

59
3
2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @IPRHNVP   Message  - Publié le 11.05.2024 à 13:43
Félix n'a pas encore donné son OK! Que Suminwa prenne son courage en main et qu'elle dépose sa lettre de démission!

Réagir

46
11
3
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Sango @A3SHTK4   Message  - Publié le 11.05.2024 à 13:17
Notre 1ere Ministre a un problème , les chefs de parties politiques veulent se retrouver partout pour leurs permettre d’insérer leurs enfants soit au sénat, soit au parlement et eux même au gouvernement voilà le vrai problème, cfr le chemin de Kizenga lors de la formation de son gouvernement.

Réagir

32
Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 11.05.2024 à 12:02
Le gouvernement prendra le temos qu'il faudra pour être mis en place et ainsi assurer que l'on ne nomme pas des saboteurs infiltrés de l'Alliance du Fleuve Nil au Congo et Cie. En attendant ce premier ministre a tout le temps et opportunité d'exiger qu'on lui présente des gens intègres et compétents.

Réagir

52
17
12
3
2
Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 11.05.2024 à 10:51
(Suite) conclusion. Le peuple ne doit s'attendre de rien. Peut-être de temps en temps à une solution cosmétique . Mais rien dans le prochain futur. L'échec est là, il ne reste que en prendre acte et laissons la constitution en paix, du moins elle.

Réagir

22
2
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 11.05.2024 à 10:45
Le premier ministre pour faire quoi ? Il y'a un programme du gouvernement à venir ? Il y'a programmes des gouvernances de la part des partits politiques ayant participé au bracage électorale ? Rien de tout cela. Tout le monde ayant juré sur la vision de Tshilombo. 1) déboulonner la Kabilie 2) il s'était offert aux Américains pour arrêter Kagame. Aujourd'hui nous avons devant nos yeux les résultats. Destruction du pays de l'intérieur et la moquerie du monde extérieur. Tenez, lui-même à fait pourrir la situation à l'est, pour internationaliser, l'est. Espérant que l'Occident vient ou viendra à son secours pour déloger Kagame. Après les gouvernement des warriors. Quel nom vous allez attribuer aux nouveaux ministres pour soulever la RDC, du moins nous faire sortir des bêtises, de l'imbroglio de Tshilombo ? Voilà la grande question.

Réagir

59
2
Répondre
BIBI @GR3UJ9N   Message  - Publié le 12.05.2024 à 20:26
Ce sont et étaient des warriors de pacotille. Des cyniques sans scrupule encouragés par une population ZOBA ZOBA (génération " Grace à Dieu")

Réagir

4
1
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Assemblée nationale : validation des pouvoirs des députés nationaux repêchés à la Cour constitutionnelle
left
Article précédent Les avocats de Mike Mukebayi sollicitent une évacuation d’urgence de leur client vers un centre hospitalier

Les plus commentés

Société Koffi Olomide fait des victimes à la RTNC : Jessy Kabasele suspendu

10.07.2024, 16 commentaires

Politique Implication de l’Ouganda dans la guerre du M23 : Jonas Tshiombela dénonce l’attitude «timide» du gouvernement congolais

10.07.2024, 10 commentaires

Politique Kabuya indéboulonnable, des aigris chapeaux à plumes confondus

12.07.2024, 9 commentaires

Politique Révision ou changement de la Constitution: un vrai-faux débat

10.07.2024, 8 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance